2.4. Battery Life Tool Kit

Red Hat Enterprise Linux 6 présente le Battery Life Tool Kit (en français, kit de ressources de l'autonomie de la batterie, ou BLTK), une suite de tests qui simule et analyse l'autonomie et la performance de la batterie. BLTK achève ceci en procédant à une série de tâches simulant des groupes d'utilisateurs spécifiques, tels que des développeurs, ou employés de bureau et en rapportant les résultats. Principalement développé pour tester la performance des ordinateurs portables, BLTK peut aussi être utilisé pour créer des rapports sur la performance des ordinateurs de bureau lorsque lancé avec -a.
BLTK vous permet de générer des charges de travail reproductibles comparables à une utilisation réelle d'une machine. Par exemple, la charge de travail office écrit un texte, le corrige, et refera la même chose sur une feuille de calcul. L'exécution de BLTK, combinée avec PowerTOP, ou tout autre outil d'audit ou d'analyse, vous permettra de vérifier si l'optimisation que vous avez effectuée aurait un effet lorsque la machine est utilisée au lieu de lorsqu'elle n'est que simplement inactive. Comme vous pouvez exécuter la même charge de travail de multiples fois avec différents paramètres, vous pourrez comparer les résultats de ceux-ci.
Installez BLTK avec la commande :
yum install bltk
Exécutez BLTK avec la commande :
bltk workload options
Par exemple, pour exécuter la charge de travail inactive pendant 120 secondes :
bltk -I -T 120
Les charges de travail disponibles par défaut sont :
-I, --idle
système est inactif, pour utiliser comme ligne de base pour comparer avec d'autres charges de travail
-R, --reader
simule la lecture de documents (par défaut avec Firefox)
-P, --player
simule la lecture de fichiers multimédia depuis un lecteur CD ou DVD (par défaut avec mplayer)
-O, --office
simule la modification de documents avec la suite bureautique OpenOffice.org
D'autres options vous permettent de spécifier :
-a, --ac-ignore
ignore si l'alimentation secteur est disponible (nécessaire pour l'utilisation d'ordinateurs de bureau)
-T nombre_de_secondes, --time nombre_de_secondes
le temps (en secondes) pris pour l'exécution du test ; utilisez cette option avec la charge de travail inactive
-F nom_de_fichier, --file nom_de_fichier
spécifie un fichier devant être utilisé par une charge de travail en particulier, par exemple un fichier pour la charge de travail player pour lire au lieu d'accéder au lecteur CD ou DVD.
-W application, --prog application
spécifie une application devant être utilisée par une charge de travail, par exemple un navigateur autre que Firefox pour la charge de travail reader
BLTK prend en charge un grand nombre d'options plus spécialisées. Pour obtenir plus de détails, référez-vous à la page man bltk.
bltk enregistre les résultats qu'il génère dans un répertoire spécifié dans le fichier de configuration /etc/bltk.conf — par défaut, ~/.bltk/workload.results.number/. Par exemple, le répertoire ~/.bltk/reader.results.002/ contient les résultats du troisième test avec la charge de travail reader (le premier test n'est pas numéroté). Les résultats sont éparpillés sur plusieurs fichiers texte. Pour convertir ces résultats dans un format facile à lire, exécutez :
bltk_report chemin_vers_le_répertoire_des_résultats
Les résultats apparaissent maintenant dans un fichier texte nommé Report dans le répertoire des résultats. Pour voir les résultats dans un émulateur de terminal, utilisez l'option -o :
bltk_report -o chemin_vers_le_répertoire_des_résultats