3.8. Configurer les mises à niveau atime

Chaque inode de fichier ou de répertoire comprend trois dates qui lui sont associées:
  • ctime — La dernière fois que le statut de l'inode a été changé
  • mtime — La dernière fois que les données du fichier (répertoire) ont été modifiées
  • atime — La dernière fois que les données du fichier (répertoire) ont été accédées
Si les mises à jour atime sont activées de la même façon qu'elles le sont par défaut sur les systèmes de fichiers GFS2 et autres fichiers Linux, alors à chaque fois qu'un fichier est lu, son inode a besoin d'être mis à jour.
Comme peu d'applications utilisent les informations fournies dans atime, ces mises à jour peuvent nécessiter un montant important de trafic d'écriture et de trafic de verrouillage qui n'est pas nécessaire. Ce montant de trafic peut dégrader la performance. De ce fait, il pourrait être préférable de supprimer ou de réduire la fréquence des mises à jour atime
Il existe deux méthodes pour réduire les effets des mises à jour de atime:
  • Procéder à un montage avec relatime (relative atime), qui met à jour atime quand la mise à jour précédente de atime est antérieure à la mise à jour mtime ou à la mise à jour ctime.
  • Le montage noatime, désactive les mises à jour atime sur ce système de fichiers.

3.8.1. Montage avec relatime

L'option de montage Linux relatime (relative atime) peut être spécifiée au moment du montage du système. Elle spécifie si la commande, atime est mise à jour, dans le cas où la mise à jour précédente de atime est antérieure à la mise à jour mtime ou de la mise à jour ctime.

Utilisation

mount  BlockDevice MountPoint -o relatime
BlockDevice
Précise le périphérique en mode bloc où le système de fichiers GFS2 se situe.
MountPoint
Précise le répertoire où le système de fichiers GFS2 devrait être monté.

Exemple

Dans cet exemple, le système de fichiers GFS2 réside sur /dev/vg01/lvol0 et est monté sur le répertoire /mygfs2. Les mises à jour de atime n'ont lieu que si les mises à jour antérieures de atime précèdent les mises à jour de mtime ou de ctime.
mount /dev/vg01/lvol0 /mygfs2 -o relatime