Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Linux

Chapitre 1. Présentation générale de GFS2

Le système de fichiers Red Hat GFS2 est un système de fichiers natif qui interacte directement avec l'interface du système de fichiers de noyau Linux (couche VFS). Un système de fichiers GFS2 peut être mis en place dans un système standalone ou faisant partie d'une configuration de groupe. Mis en place en tant que système de fichiers de groupe, GFS2 distribue des métadonnées et des journaux multiples.
A GFS2 file system can be created on an LVM logical volume. A logical volume is an aggregation of underlying block devices that appears as a single logical device. For information on the LVM volume manager, see the LVM Administrator's Guide.
GFS2 est basé sur une architecture 64-bit, qui doit pouvoir en théorie, accommoder un système de fichiers de 8 EB. Cependant, la taille maximum actuellement pris en charge du système de fichiers GFS2, est de 25TB. Si votre système requiert des systèmes de fichiers GFS2 supérieurs à 25TB, contacter votre représentant commercial Red Hat.
Quand vous déterminez la taille du système de fichier, vous devez considérer vos besoins de recouvrement en cas de plantage. Exécuter la commande fsck sur un système de fichiers important, peut prendre énormément de temps, et consommer une grand quantité de mémoire. De plus, dans le cas d'un échec au niveau du disque ou du sous-système du disque, le temps de recouvrement est limité par la vitesse de votre media de sauvegarde.
Lorsque vous configurez une suite Red Hat Cluster Suite, les noeuds Red Hat GFS2 peuvent être configurés et gérés par les outils de gestion et de configuration de la suite Red Hat Cluster Suite. Red Hat GFS2 partage alors les données entre les noeuds du groupement Red Hat dans un cluster Red Hat , avec un système de visualisation unique et cohérent de l'espace du nom du système de fichiers à travers les noeuds GFS2. Ceci permet aux processus de noeuds multiples de partager les fichiers GFS2 de la même manière par laquelle les processus d'un même noeud peuvent partager les fichiers sur un système de fichiers local, sans différence discernable. Pour davantage d'information sur la suite Red Hat Cluster Suite, se référer à Configurer et Gérer un Red Hat Cluster.
LVM logical volumes in a Red Hat Cluster suite are managed with CLVM, which is a cluster-wide implementation of LVM, enabled by the CLVM daemon, clvmd running in a Red Hat Cluster Suite cluster. The daemon makes it possible to use LVM2 to manage logical volumes across a cluster, allowing all nodes in the cluster to share the logical volumes. to any directory on your system. For information on the LVM volume manager, see the LVM Administrator's Guide.
Le module de noyau gfs2.ko implémente le système de fichiers GFS2 et est chargé sur les noeuds de cluster GFS2.
Ce chapitre fournit des informations de base, simplifiées de fond pour vous aider à comprendre GFS2. Il comprend les sections suivantes:

1.1. Avant d'installer GFS2

Avant que vous installiez et configuriez GFS2, prenez note des caractéristiques principales suivantes de vos systèmes de fichiers GFS2:
Noeuds GFS2
Déterminez quels noeuds de la suite Red Hat Cluster Suite serviront à monter les systèmes de fichiers GFS2.
Nombre de systèmes de fichiers
Déterminez combien de systèmes de fichiers GFS2 doivent être créés au départ. (davantage de systèmes de fichiers peuvent être ajoutés par la suite.)
Nom du système de fichier
Déterminez un nom unique pour chaque système de fichier. Le nom doit être unique pour tous les systèmes de fichier lock_dlm du cluster, et pour tous les systèmes de fichiers (lock_dlm and lock_nolock) sur chaque noeud local. Chaque nom de système de fichiers est requis sous la forme de variable de paramètre. Par exemple, ce livre utilise les noms des systèmes de fichiers mydata1 et mydata2 dans certains exemples de procédures.
Journaux
Determine the number of journals for your GFS2 file systems. One journal is required for each node that mounts a GFS2 file system. GFS2 allows you to add journals dynamically at a later point as additional servers mount a filesystem. For information on adding journals to a GFS2 file system, see Section 3.6, « Ajouter les journaux au système de fichiers ».
Noeuds de serveur GNBD
Si vous utilisez GNBD, déterminez combien de noeuds de serveurs GNBD dont vous avez besoin. Notez que le nom d'hôte et l'adresse IP de chaque noeud de serveur GNBD en vue de l'installation clients GNBD par la suite. Pour davantage d'information sur l'utilisation de GNBD en conjonction avec GFS2, se référer au document Utiliser GNBD avec Global File System .
Périphériques de stockage de mémoire et partitions
Déterminez les périphériques de stockage de mémoire et les partitions à utiliser pour créer des volumes logiques (via CLVM) au sein du système de fichiers.

Note

Vous allez peut-être vous heurter à des problèmes de performance dans GFS2, alors que de nombreuses opérations créer et supprimer sont issues de plus d'un seul noeud, et ce, au sein du même répertoire, en même temps. Si cela occasionne des problèmes de performance dans votre système, vous devrez localiser la création de fichiers et les suppressions par un noeud pointant vers des répertoires propres à ce noeud, autant que possible.