1.8.3. Méthodes de routage

Vous pouvez utiliser le routage de traduction d'adresses réseau (NAT de l'anglais Network Address Translation) ou le routage direct avec LVS. Les sections suivantes décrivent brièvement le routage NAT et le routage direct avec LVS.

1.8.3.1. Routage NAT

Figure 1.22, « LVS Implemented with NAT Routing », illustrates LVS using NAT routing to move requests between the Internet and a private network.
LVS Implemented with NAT Routing

Figure 1.22. LVS Implemented with NAT Routing

Dans cet exemple, il y a deux NIC dans le routeur LVS actif. La NIC pour Internet a une adresse IP réelle sur eth0 et une adresse IP flottante possédant un alias sur eth0:1. La NIC pour l'interface réseau privée a une adresse IP réelle sur eth1 et une adresse IP flottante possédant un alias sur eth1:1. En cas de failover, l'interface virtuelle exposée à Internet et celle privée exposée à l'interface virtuelle sont récupérées simultanément par le routeur LVS de sauvegarde. Tous les serveurs réels sur le réseau privé utilisent l'adresse IP flottante pour le routeur NAT comme leur route par défaut afin de communiquer avec le routeur LVS actif pour que leurs capacités à répondre aux requêtes Internet ne soit pas détériorées.
In the example, the LVS router's public LVS floating IP address and private NAT floating IP address are aliased to two physical NICs. While it is possible to associate each floating IP address to its physical device on the LVS router nodes, having more than two NICs is not a requirement.
En utilisant cette topologie, le routeur LVS actif reçoit la requête et la redirige vers le serveur approprié. Le serveur réel traite ensuite la requête et retourne les paquets au routeur LVS. Le routeur LVS utilise la traduction d'adresses réseau pour remplacer l'adresse du serveur réel dans les paquets avec l'adresse VIP publique des routeurs LVS. Ce processus est appelé IP masquerading car les adresses IP courantes des serveurs réels sont cachées des clients effectuant la requête.
En utilisant le routage NAT, un serveur réel peut être n'importe quel type d'ordinateur exécutant une variété de systèmes d'exploitation. Le principal inconvénient du routage NAT est que le routeur LVS peut devenir un goulet d'étranglement dans les grands déploiements car il doit traiter les requêtes entrantes et sortantes.