Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Satellite

6.2. Provisionner un hôte en utilisant un disque de démarrage

Le modèle de provisionnement réseau de Satellite est habituellement basé sur PXE, qui requiert des services DHCP et TFTP. Comme ces services ne sont pas disponibles sur tous les déploiements Satellite, la fonctionnalité provisioning du disque de démarrage offre des types d'image de disque de démarrage spécifiques à l'hôte, à hôte complet, et génériques pour activer le provisioning dans de tels déploiements.
Chaque type d'image de disque de démarrage possède ses propres avantages, mais celles-ci sont toutes conçues pour des environnements sans contrôle sur l'infrastructure réseau. Par conséquent, aucune réservation DHCP et aucun paramètre TFTP n'est nécessaire.
Les images de démarrage sont écrites en tant qu'images ISO hybrides (utilisables comme fichiers ISO ou disques USB), et peuvent être démarrées à partir d'un support physique, d'un disque virtuel ou d'un CD.

Tableau 6.1. Comparaison des caractéristiques des types d'image disque

Type Générique DHCP requis Réservation DHCP Pré-enregistrer l'hôte Spécifique au système d'exploitation
Image spécifique à l'hôte Non Non Non Oui Non
Image d'hôte complet Non Oui Non Oui Oui
Image générique Oui Oui Non Oui Non

6.2.1. Conditions préalables

Tous les paquets requis pour la fonctionnalité de disque de démarrage Satellite sont normalement installés par défaut. Assurez-vous de remplir les conditions suivantes avant de continuer :
  • Peu importe le type d'image utilisé, l'hôte doit être enregistré sur le Satellite avant de démarrer à partir de l'image. Les hôtes sont identifiés par leur adresse MAC ou IP pour fournir le bon modèle de provisioning si l'hôte est en mode « build ».
  • Pour des images spécifiques à l'hôte, assurez-vous que les adresses IP de l'hôte et les sous-réseaux soient remplis, et que la passerelle du sous-réseau, le masque du sous-réseau et les résolutions DNS soient correctement configurés. Accédez à InfrastructureSous-réseaux pour configurer ces valeurs.
  • Pour permettre à des utilisateurs non-administratifs d'accéder à des images, ajoutez le rôle « Accès au disque de démarrage » à un utilisateur, ou ajoutez la permission « download_bootdisk » à un rôle existant.
  • Assure-vous que les modèles de provisioning iPXE correspondants sont disponibles. Red Hat Enterprise Linux utilise le modèle « Kickstart default iPXE ».

    Note

    Actuellement, les images gPXE ne sont pas prises en charge.
    Les types d'image génériques et d'hôte sont basés sur la technologie iPXE, qui prend en charge un ensemble de pilotes de matériel différent de PXELinux. Veuillez consulter http://ipxe.org/appnote/hardware_drivers pour voir la liste du matériel pris en charge.
    Si vous rencontrez des problèmes avec iPXE, les images d'hôtes complets contiennent des noyaux et des disques RAM intégrés, et peuvent être chargées sur n'importe quel type de carte réseau, y compris sur celles sans prise en charge PXE.
  • Assurez-vous que des modèles standards appropriés soient disponibles. Red Hat Enterprise Linux utilise « Kickstart RHEL default » comme modèle de provisioning.

Important

Si vous n'utilisez pas de modèle de provisioning Kickstart Satellite par défaut, assurez-vous que les modèles que vous utilisez fournissent les détails de l'adresse IP statique requis pour configurer le système d'exploitation. Pour un fichier Kickstart, vous pouvez utiliser la configuration suivante :
network --bootproto <%= @static ? "static" : "dhcp" %> --hostname <%= @host %> <%= " --ip=#{@host.ip} --netmask=#{@host.subnet.mask} --gateway=#{@host.subnet.gateway} --nameserver=#{@host.subnet.dns_primary},#{@host.subnet.dns_secondary}" if @static %>

6.2.2. Création d'images de disque de démarrage

Cette section décrit comment créer des images de disque de démarrage spécifique à un hôte, d'hôte complet, et génériques. Vous pouvez utiliser l'interface utilisateur web ou la ligne de commande pour créer des images ; les deux méthodes sont décrites.

Note

Pour créer des images en utilisant la ligne de commande, assurez-vous que le paquet ruby193-rubygem-foreman_bootdisk soit installé. Celui-ci est normalement installé par défaut.

6.2.2.1. Création d'images spécifiques à l'hôte

Vous pouvez utiliser les données de l'hôte et du sous-réseau dans le Satellite pour créer des images spécifiques à l'hôte avec un réseau statique. Le comportement est dynamique, l'image est chargée à la chaîne à partir du Satellite et par conséquent le système d'exploitation actuel et l'état de sa version sont fournis par le Satellite au lieu d'être stockés dans l'image.

Procédure 6.2. Pour créer une image spécifique à l'hôte en utilisant l'interface utilisateur web :

  1. Accédez à HôtesTous les hôtes puis cliquez sur le nom d'hôte approprié.
  2. Cliquez sur Disque de démarrage puis cliquez sur Image de l'hôte hostname.
Pour créer une image spécifique à l'hôte en utilisant l'outil CLI hammer, exécutez la commande suivante :
# hammer bootdisk host --host client.example.com
Pour créer une image spécifique à l'hôte à partir de la ligne de commande sur le serveur Satellite, exécutez la commande suivante :
# foreman-rake bootdisk:generate:host NAME=client.example.com OUTPUT=/tmp
Paramétrez la valeur d'OUTPUT sur un chemin destinataire convenable, un répertoire ou un fichier. L'utilisateur foreman doit avoir accès en écriture à la destination spécifiée.

6.2.2.2. Création d'images d'hôtes complets

Les images d'hôtes complets sont similaires aux images spécifique à l'hôte, mais au lieu de charger à la chaîne à partir du Satellite, ces images contiennent le chargeur de démarrage initial du système d'exploitation. Ceci est utile pour les hôtes dont le chargement à la chaîne échoue, mais l'image peut également devenir obsolète si le système d'exploitation hôte, le chargeur de démarrage, ou si les modèles changent, ou encore si des jetons de version sont requis et qu'ils ont expirés.

Procédure 6.3. Pour créer une image d'hôte complet en utilisant l'interface utilisateur web :

  1. Accédez à HôtesTous les hôtes puis cliquez sur le nom d'hôte approprié.
  2. Cliquez sur Disque de démarrage puis cliquez sur Image d'hôte complet hostname.
Les images d'hôtes complets prennent plus de temps à créer car le processus télécharge les chargeurs de démarrage du système d'exploitation, qui peuvent être de taille assez importante.
Pour créer une image d'hôte complet en utilisant l'outil CLI hammer, exécutez la commande suivante :
# hammer bootdisk host --host client.example.com --full true
Pour créer une image d'hôte complet à partir de la ligne de commande sur le serveur Satellite, exécutez la commande suivante :
# foreman-rake bootdisk:generate:full_host NAME=client.example.com

6.2.2.3. Création d'images génériques

Les images génériques fournissent un fichier ISO unique qui peut être utilisé par tous les hôtes enregistrés. Les détails de l'adresse IP ne peuvent pas être stockés dans ces images, ce qui signifie que le réseau doit fournir un pool DHCP. Vous pouvez utiliser l'image générique pour démarrer l'hôte, qui contacte ensuite le Satellite pour le modèle d'un hôte enregistré correspondant à une adresse MAC ou IP assignée à l'hôte par DHCP.
L'installation peut ensuite continuer à utiliser l'adresse assignée par DHCP ou l'adresse IP statique, selon la configuration du modèle iPXE du système d'exploitation. Vous pouvez également utiliser le fichier Kickstart pour spécifier des options de configuration réseau supplémentaires.

Procédure 6.4. Pour créer une image générique à partir de l'interface utilisateur web :

  1. Accédez à HôtesTous les hôtes puis cliquez sur le nom d'hôte approprié.
  2. Cliquez sur Disque de démarrage, puis sur Image générique.
Pour créer une image générique en utilisant l'outil CLI hammer, exécutez la commande suivante :
# hammer bootdisk generic
Pour créer une image générique à partir de la ligne de commande sur le serveur Satellite, exécutez la commande suivante :
# foreman-rake bootdisk:generate:generic

6.2.2.4. Création d'images USB

Lorsque vous créer un fichier ISO, celui-ci est aussi passé via la commande isohybrid, ce qui signifie que le fichier résultant est également démarrable en tant que disque, et est convenable pour être copié sur un périphérique USB.
Pour copier le fichier ISO sur un périphérique USB, veuillez exécuter la commande suivante. Assurez-vous que le nom du périphérique et le fichier d'entrée soient corrects pour votre environnement :
# dd if=fqdn.iso of=/dev/sdX