Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Satellite

15.2.2. Procédures de restauration de Red Hat Satellite

Procédure 15.3. Procédures de restauration de Red Hat Satellite

Important

Le processus suivant décrit une restauration complète de Red Hat Satellite. Ce processus supprime toutes les données d'une instance actuelle de Red Hat Satellite. Veuillez vous assurer que :
  • vous restaurez la bonne instance. L'instance Red Hat Satellite doit posséder la même configuration, les mêmes versions de paquets et erratas que le système d'origine.
  • toutes les commande sont exécutées en tant que root dans le répertoire avec les archives créées pendant le processus de sauvegarde.
  • tous les contextes SELinux sont corrects. Exécutez la commande suivante :
    restorecon -Rnv /
    
  1. Préparez l'hôte Red Hat Satellite pour la restauration. Ce processus restaure la sauvegarde sur le serveur qui a généré la sauvegarde. Si le système d'origine est indisponible, approvisionnez la même configuration avec les mêmes paramètres (nom d'hôte, adresse IP, etc.) et exécutez katello-configure avec les même options en utilisant le fichier de la sauvegarde de la configuration :
    # tar --selinux -xzvf config_files.tar.gz -C /tmp
    # katello-configure --answer-file=/tmp/etc/katello/katello-configure.conf
  2. Allez dans le répertoire de sauvegarde.
    # export BDIR=/backup
    # chgrp postgres -R $BDIR
    # cd $BDIR
  3. Vérifiez les noms des bases de données PostgreSQL de Red Hat Satellite. Les noms des bases de données par défaut sont foremanschema et candlepin. Trouvez toutes les valeurs par défaut dans la page du manuel katello-configure, ou dans /usr/share/katello/install/default-answer-file. Si l'instance de Red Hat Satellite n'utilise pas les noms par défaut, vérifiez le fichier katello-configure.conf, qui stocke toutes les options fournies à la commande katello-configure et cherchez db_name.
    # grep db_name /etc/katello/katello-configure.conf
  4. Arrêtez tous les services avant de restaurer les bases de données :
    # katello-service stop
    # service postgresql stop
    
  5. Restaurez les fichiers système. Assurez-vous que les fichiers soient extraits sur le bon hôte. Restaurez tous les fichiers système avec les commandes suivantes exécutées à partir du répertoire de sauvegarde :
    # tar --selinux -xzvf config_files.tar.gz -C /
    # tar --selinux -xzvf elastic_data.tar.gz -C /
    # tar --selinux -xvf pulp_data.tar -C /
  6. Supprimez les bases de données existantes PostgreSQL Red Hat Satellite s'il en existe :
    # service postgresql start
    # runuser - postgres -c "dropdb foremanschema"
    # runuser - postgres -c "dropdb candlepin"

    Note

    Il est possible que l'erreur suivante apparaisse pendant la suppression (drop) de base de données :
    la base de données xxx est accédée par d'autres utilisateurs
    Assurez-vous que tous les processus sont arrêtés.
  7. Restaurez les bases de données PostgreSQL Red Hat Satellite avec les commandes suivantes :
    # runuser - postgres -c "pg_restore -C -d postgres /backup/katello.dump"
    # runuser - postgres -c "pg_restore -C -d postgres /backup/candlepin.dump"

    Note

    Pour obtenir des informations supplémentaires sur les sauvegardes PostgreSQL, veuillez consulter la page du manuel pg_dump ou visitez http://www.postgresql.org/docs/8.4/static/backup.html.
  8. Assurez-vous que MongoDB est en cours d'exécution et supprimez les anciennes données :
    # service mongod start
    # echo 'db.dropDatabase();' | mongo pulp_database
  9. Exécutez la commande suivante tout en fournissant --username et --password dans le répertoire des archives de sauvegarde.
    # mongorestore --host localhost mongo_dump/pulp_database/

    Note

    Pour obtenir davantage d'informations, veuillez consulter la page man mongorestore ou visitez http://www.mongodb.org/display/DOCS/Backups.
  10. Redémarrez tous les processus Red Hat Satellite :
    # service postgresql start
    # katello-service start
    
  11. Vérifiez s'il y a des erreurs dans les fichiers journaux ou des refus dans audit.log et tentez d'effectuer un ping sur l'instance Red Hat Satellite :
    # hammer -u admin -p admin ping
22921%2C+User+Guide-6.008-10-2014+13%3A34%3A52Red+Hat+Satellite+6Docs+User+GuideSignaler un bogue