Chapitre 5. Testez

5.1. Exécuter les Quickstarts

5.1.1. Exécuter les quickstarts dans Red Hat JBoss Developer Studio

Cette section décrit comment utiliser Red Hat JBoss Developer Studio pour déployer des quickstarts et exécuter des tests Arquillian.

Procédure 5.1. Importer les quickstarts dans Red Hat JBoss Developer Studio

Chaque quickstart est fourni avec un fichier POM (Project Object Model) qui contient des informations de projet et de configuration de quickstart. À l'aide de ce fichier POM, vous pouvez facilement importer le quickstart dans Red Hat JBoss Developer Studio.

Important

Si votre dossier de projet quickstart se situe dans l'espace de travail IDE, lorsque vous l'importez dans Red Hat JBoss Developer Studio, l'IDE génère un nom de projet non valide et un nom d'archive WAR. N'oubliez pas que votre dossier de projet quickstart doit être situé en dehors de l'espace de travail IDE avant de commencer !
  1. Démarrer Red Hat JBoss Developer Studio.
  2. À partir du menu, sélectionner FileImport.
  3. Dans la liste sélectionnée, choisir MavenExisting Maven Projects, puis cliquer sur Next.
    Importer les projets Maven existants

    Figure 5.1. Importer les projets Maven existants

  4. Naviguer vers le répertoire du quickstart que vous souhaitez tester, comme helloworld, et cliquer sur OK. La zone de liste Projects fera apparaître le fichier pom.xml du projet quickstart sélectionné.
    Sélectionner les projets Maven

    Figure 5.2. Sélectionner les projets Maven

  5. Cliquer sur Finish.

Procédure 5.2. Générer et déployer le Quickstart helloworld

Le Quickstart helloworld est un des quickstarts les plus simples et représente une bonne façon de vérifier que le serveur JBoss est configuré et exécute correctement.
  1. Si vous ne voyez pas l'onglet Servers ou si vous n'avez pas encore défini de serveur, suivre les instructions suivantes : Section 4.1.5, « Ajouter le serveur de JBoss EAP en utilisant Define New Server ». Si vous avez l'intention de déployer un quickstart qui requiert un profil full et des arguments de démarrage supplémentaires, veillez bien à créer un environnement de runtime selon les instructions de quickstart.
  2. Cliquer à droite sur jboss-helloworld sur l'onglet Project Explorer, puis sélectionner Run As. On vous présentera une liste de choix. Sélectionner Run on Server.
    Run As - Run on Server

    Figure 5.3. Run As - Run on Server

  3. Sélectionner JBoss EAP 6.1+ Runtime Server de la liste de serveurs, et cliquer sur Next.
    Exécuter sur le serveur

    Figure 5.4. Exécuter sur le serveur

  4. L'écran suivant affiche les ressources qui sont configurées sur le serveur. Le quickstart de jboss-helloworld est configuré pour vous. Cliquer sur Finish pour déployer le quickstart.
    Modifier les ressources configurées sur le serveur

    Figure 5.5. Modifier les ressources configurées sur le serveur

  5. Vérifier les résultats.
    • Dans l'onglet Server, le statut de JBoss EAP 6.x Runtime Server passe à [Started, Republish] .
    • L'onglet Console du serveur affiche des messages détaillant le démarrage du serveur JBoss EAP 6.x et le déploiement du quickstart helloworld.
    • Un onglet helloworld apparaîtra avec l'URL http://localhost:8080/jboss-helloworld/HelloWorld et le texte "Hello World!".
    • Les messages suivants de la Console confirment le déploiement du fichier jboss-helloworld.war :
      JBAS018210: Register web context: /jboss-helloworld
      JBAS018559: Deployed "jboss-helloworld.war" (runtime-name : "jboss-helloworld.war")
      
      Le contexte web enregistré se rajoute à http://localhost:8080 pour fournir l'URL utilisé pour accéder à l'application qui est déployée.
  6. Pour vérifier que le quickstart helloworld soit déployé correctement dans le serveur JBoss, ouvrir le navigateur web, et accéder à l'application dans l'URL : http://localhost:8080/jboss-helloworld

Procédure 5.3. Exécuter les tests Arquillian du quickstart bean-validation

Certains quickstarts ne fournissent pas de couche d'interface utilisateur, mais proposent à la place des tests Arquillian pour démontrer les exemples de code. Le quickstart bean-validation est un exemple de quickstart qui fournit des tests Arquillian.
  1. Suivre la procédure ci-dessus pour importer le quickstart bean-validation dans le Red Hat JBoss Developer Studio.
  2. Dans l'onglet Servers, cliquer à droite dans le serveur et sélectionner le bouton Start pour démarrer le serveur JBoss EAP. Si vous n'apercevez pas l'onglet Servers et ou si vous n'avez pas encore défini de serveur, suivre les instructions suivantes : Section 4.1.5, « Ajouter le serveur de JBoss EAP en utilisant Define New Server ».
  3. Cliquer à droite sur le projet jboss-bean-validation qui se trouve dans l'onglet Project Explorer et sélectionner Run As. On vous présentera une liste d'options. Sélectionner Maven Build.
  4. Dans le champ d'entrée Goals du dialogue Edit Configuration, saisir : clean test -Parq-jbossas-remote
    Cliquer ensuite sur Run.
    Modifier la configuration

    Figure 5.6. Modifier la configuration

  5. Vérifier les résultats.
    L'onglet de serveur Console affiche des messages donnant des informations sur le démarrage du serveur JBoss EAP et la sortie des tests Arquillian de quickstart bean-validation.
    -------------------------------------------------------
     T E S T S
    -------------------------------------------------------
    Running org.jboss.as.quickstarts.bean_validation.test.MemberValidationTest
    Tests run: 5, Failures: 0, Errors: 0, Skipped: 0, Time elapsed: 2.189 sec
    
    Results :
    
    Tests run: 5, Failures: 0, Errors: 0, Skipped: 0
    
    [INFO] ------------------------------------------------------------------------
    [INFO] BUILD SUCCESS
    [INFO] ------------------------------------------------------------------------
    

5.1.2. Exécuter les quickstarts par Ligne de commandes

Procédure 5.4. Générer et déployer les quickstarts par Ligne de commandes

Vous pouvez facilement générer ou déployer des quickstarts par le biais d'une ligne de commandes. Sachez que, lorsque vous utilisez une ligne de commandes, vous devrez démarrer le serveur JBoss si nécessaire.
  1. Vérifier le fichier README.html qui se trouve dans le répertoire racine des quickstarts.
    Ce fichier contient des informations générales sur les prérequis de systèmes, sur la façon de configurer Maven, comment ajouter des utilisateurs, et comment exécuter les quickstarts. Lisez attentivement avant de commencer.
    Il contient également un tableau qui répertorie les quickstarts disponibles. Le tableau répertorie chaque nom de quickstart et chaque technologie dont il s'agit. Il y a une brève description pour chaque quickstart et une indication du niveau d'expérience requis pour l'installer. Pour des informations plus détaillées, cliquer sur le nom du quickstart.
    Certains quickstarts sont conçus pour améliorer ou étendre d'autres quickstarts. Ils sont indiqués dans la colonne Prerequisites (Conditions préalables). Si un quickstart est associé à une liste de conditions préalables, vous devrez les remplir avant d'utiliser le quickstart.
    Certains quickstart ont besoin de l'installation et de la configuration de composants optionnels. Ne pas installer ces composants à moins que le quickstart ne les exige.
  2. Exécuter le quickstart helloworld
    Le quickstart helloworld est un des quickstarts les plus simples, et est un bon moyen de vérifier si le serveur JBoss est configuré et exécute correctement. Ouvrir le fichier README.html dans la racine du quickstart helloworld. Il contient des instructions détaillées sur la façon de construire et de déployer le quickstart et d'accéder à l'application en cours.
  3. Exécuter d'autres quickstarts.
    Suivre les instructions dans le fichier README.html qui se trouve dans le dossier racine de chaque quickstart pour exécuter l'exemple.