Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

18.8.10. Référence pour les attributs de configuration d'HornetQ

L'implémentation d'HornetQ de JBoss EAP 6 expose les attributs de configuration suivants. Vous pouvez utiliser l'interface CLI pour exposer plus particulièrement les attributs configurables ou affichables par l'opération read-resource.

Exemple 18.5. Exemple

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=messaging/hornetq-server=default:read-resource

Tableau 18.10. Attributs HornetQ

Attribut Valeur par défaut Type Description
allow-failback true BOOLÉEN Il indique si le serveur de sauvegarde se fermera automatiquement quand le serveur live d'origine revient.
async-connection-execution-enabled true BOOLÉEN Indique si les paquets entrants sur le serveur doivent être remis à un thread du pool de threads pour le traitement
address-setting Un paramétrage de l'adresse définit certains attributs avec un caractère générique d'adresse plutôt qu'une file d'attente spécifique
acceptor Un accepteur définit une façon dont les connections sont acceptées par le serveur HornetQ.
backup-group-name STRING Le nom d'un ensemble de live/sauvegardes qui doivent se répliquer ensemble.
backup false BOOLÉEN Indique si ce serveur est un serveur de sauvegarde
check-for-live-server false BOOLÉEN Il indique si un serveur répliqué live doit vérifier le cluster actuel pour voir s'il existe déjà un serveur live avec le même ID de nœud
clustered false BOOLÉEN [Deprécié] Indique si le serveur est clusterisé
cluster-password CHANGE ME!! STRING Le mot de passe utilisé par les connexions du cluster pour communiquer entre les noeuds clusterisés
cluster-user HORNETQ.CLUSTER.ADMIN.USER STRING L'utilisateur utilisé par les connexions du cluster pour communiquer entre les noeuds clusterisés
cluster-connection Les connexions du cluster groupe les serveurs en clusters pour que les messages puissent être équilibrés entre les noeuds du clsuter
create-bindings-dir true BOOLÉEN Indique si le serveur doit créer le répertoire de liaisons au démarrage
create-journal-dir true BOOLÉEN Indique si le serveur doit créer le journal de liaisons au démarrage
connection-ttl-override -1L LONG Si défini, cela remplacera la longueur (en ms) qu'il faut pour conserver une connexion vivante sans recevoir de ping
connection-factory Définit une usine de connexions
connector Un connecteur peut être utilisé par un client pour définir comment il doit se connecter à un serveur
connector-service
divert Une ressource de messagerie qui vous permet de rediriger en toute transparence des messages routés vers une adresse vers d'autre adresse, sans apporter aucune modification à une logique d'application client
discovery-group Groupe multidiffusion à écouter pour recevoir les informations de la part des autres serveurs lorsqu'ils annonceront leurs connecteurs.
failback-delay 5000 LONG Le temps, en millisecondes, qu'il faut attendre avant qu'un failback (restauration automatique) puisse avoir lieu en cas de redémarrage d'une serveur live
failover-on-shutdown false BOOLÉEN Indique si ce serveur de sauvegarde (s'il s'agit d'un seveur de sauvegarde) doit devenir live lors d'un arrêt normal du serveur.
grouping-handler Prend des décisions sur quels noeuds d'un cluster doit gérer un message lié à une id de groupe
id-cache-size 20000 INT La taille du cache pour pré-créer les ID de message
in-vm-acceptor Définit la façon dont les connexions in-VM peuvent être faîtes au serveur HornetQ
in-vm-connector Utilisé par un client in-VM pour définir comment il doit se connecter à un serveur
jmx-domain org.hornetq STRING Le domaine JMX utilisé pour enregistrer des MBeans HornetQ dans le MBeanServer
jmx-management-enabled false BOOLÉEN Indique si HornetQ doit exposer sa gestion interne API via JMX. Cela n'est pas recommandé, car accéder à ces MBeans peut conduire à une configuration incohérente
journal-buffer-size 501760 (490KiB) LONG La taille du tampon interne sur la journal
journal-buffer-timeout 500000 (0.5 milliseconds) for ASYNCIO journal and 3333333 (3.33 milliseconds) for NIO journal LONG Le timeout (en nanoseconds) utilisé pour vider des tampons internes dans le journal
journal-compact-min-files 10 INT Le nombre minimum de fichiers de données de journaux avant que nous démarrions le compactage
journal-compact-percentage 30 INT Le pourcentage de données live sur lequel on considère compacter le journal
journal-file-size 10485760 LONG La taille (en octets) de chaque fichier de journal
journal-max-io 1 INT Le nombre maximal de requêtes d'écriture que vous pourrez avoir dans la file d'attente de l'AIO à chaque instant. La valeur par défaut passe à 500 lorsque le journal ASYNCIO est utilisé
journal-min-files 2 INT Le nombre de fichiers de journaux à pré-créer
journal-sync-non-transactional true BOOLÉEN Indique si on doit attendre que les données non transactionnelles soient synchronisées avec le journal avant de renvoyer une réponse au client
journal-sync-transactional true BOOLÉEN Indique si on doit attendre que les données de transaction soient synchronisées avec le journal avant de renvoyer une réponse au client
journal-type ASYNCIO String Le type de journal à utiliser. Cet attribut peut prendre les valeurs "ASYNCIO" ou "NIO"
jms-topic Définit un sujet JMS
live-connector-ref référence STRING [Déprécié] Le nom du connecteur utilisé pour se connecter au connecteur live. Si ce serveur n'est pas une sauvegarde qui utilise «shared nothing HA», sa valeur est «undefined» (indéfinie)
log-journal-write-rate false BOOLÉEN Indique si on doit consigner périodiquement le taux d'écriture au journal et le taux de vidage
mask-password true BOOLÉEN  
management-address jms.queue.hornetq.management STRING Adresse à laquelle envoyer des messages de gestion
management-notification-address hornetq.notifications STRING Le nom de l'adresse que les consommateurs utilisent pour recevoir des notifications de la part du management
max-saved-replicated-journal-size 2 INT Le nombre maximum de journaux de sauvegarde à conserver suite à une restaurauration automatique.
memory-measure-interval -1 LONG Fréquence d'échantillonage de mémoire JVM en ms (ou -1 pour désactiver l'échantillonage de mémoire)
memory-warning-threshold 25 INT Pourcentage de mémoire disponible qui, si dépassée, résulte en message d'avertissement
message-counter-enabled false BOOLÉEN Indique si le compteur de messages est activé
message-counter-max-day-history 10 INT Le nombre de jours qu'il faut conserver l'historique du compteur de messages
message-counter-sample-period 10000 LONG La période d'échantillonage (en ms) à utiliser pour les compteurs de messages
message-expiry-scan-period 30000 LONG La fréquence (en ms) de balayage des messages expirés
message-expiry-thread-priority 3 INT La priorité du thread de messages expirés
page-max-concurrent-io 5 INT Le nombre maximal de lectures simultanées autorisées sur la pagination
perf-blast-pages -1 INT  
persist-delivery-count-before-delivery false BOOLÉEN Si le nombre de livraison est rendu persistant avant la livraison. False signifie que cela se produit uniquement après qu'un message ait été annulé
persist-id-cache true BOOLÉEN Indique si les ID sont persistés dans le journal
persistence-enabled true BOOLÉEN Indique si le serveur utilisera le journal basé fichier pour la persistance
pooled-connection-factory Définit une usine de connexions gérées
remoting-interceptors Non défini LIST [Deprecated] La liste de classes d'intercepteur utilisée par ce serveur
remoting-incoming-interceptors Non défini LIST La liste de classes d'intercepteurs entrants utilisée par ce serveur
remoting-outgoing-interceptors Non défini LIST La liste de classes d'intercepteurs sortants utilisée par ce serveur
run-sync-speed-test false BOOLÉEN Indique si l'on doit procéder à un diagnostique de la vitesse de sync de votre disque au démarrage. Utile quand vous déterminez les problèmes de performance.
replication-clustername STRING Le nom de la connexion de cluster à répliquer si plus d'une connexion de serveur est configurée
runtime-queue Une file d'attente de runtime
remote-connector Utilisé par un client distant pour définir comment il doit se connecter à un serveur
remote-acceptor Définit la façon dont les connexions distantes peuvent être faîtes au serveur HornetQ
scheduled-thread-pool-max-size 5 INT Le nombre de threads contenus dans le thread pool principal programmé
security-domain autre STRING Le domaine de sécurité à utiliser pour pouvoir vérifier les informations rôle et utilisateur
security-enabled true BOOLÉEN Indique si la sécurité est activée
security-setting Un paramètre de sécurité permet à un groupe de permissions d'être définies en fonction de files d'attentes sur la base de leur adresse.
security-invalidation-interval 10000 LONG Le temps, en millisecondes, qu'il faut attendre avant d'invalider la cache de sécurité
server-dump-interval -1 LONG La fréquence de vidage d'information de runtime de base dans le journal du serveur. Une valeur inférieure à 1 désactive cette fonction
shared store true BOOLÉEN Indique si le serveur utilise ou non un store partagé en cas de basculement
thread-pool-max-size 30 INT Le nombre de threads contenus dans le thread pool. -1 signifie qu'il n'y a pas de limite
transaction-timeout 300000 LONG Le temps, en millisecondes (ms), qu'il faut attendre avant qu'une transaction puisse être retirée du gestionnaire de ressources après sa création
transaction-timeout-scan-period 1000 LONG La fréquence (en ms) de balayage des transactions de timeout
wild-card-routing-enabled true BOOLÉEN Indique si le serveur prend en charge le le routage de wild-card

Avertissement

La valeur de journal-file-size doit être plus élevée que celle de la taille du message envoyé au serveur, ou bien le serveur ne pourra pas stocker le message.