Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

10.5.2. Déployer une application dans une instance de serveur autonome par un scanneur de déploiement

Résumé

Cette tâche présente une méthode de déploiement des applications dans une instance de serveur autonome par le scanneur de déploiement. Comme il est indiqué dans la section Section 10.1, « Les déploiements d'applications », cette méthode est retenue pour la commodité des développeurs, où les méthodes de console de gestion ou d'interface CLI sont recommandées pour la gestion des applications dans les environnements de production.

Procédure 10.9. Utiliser le scanneur de déploiement pour déployer les applications.

  1. Copier le contenu dans le dossier de déploiement

    Copier le fichier de l'application dans un dossier de déploiement qui se situe EAP_HOME/standalone/deployments/.
  2. Modes d'analyses de déploiements

    Il existe deux méthodes de déploiement. Vous pouvez choisir entre les modes de traitement manuel ou automatique. Avant de démarrer une des méthodes de déploiement, lisez ceci Section 10.5.8, « Configurer le scanneur de déploiement avec l'interface CLI ».
    • Déploiement automatique

      Le scanner de déploiement saisit un changement d'état d'un dossier et crée un fichier de marquage, comme expliqué dans la section Section 10.5.8, « Configurer le scanneur de déploiement avec l'interface CLI ».
    • Déploiement manuel

      Le scanneur de déploiement a besoin d'un fichier de marqueurs pour déclencher le processus de déploiement. L'exemple suivant utilise la commande Unix touch pour créer un nouveau fichier .dodeploy.

      Exemple 10.6. Déploiement par la commande touch

      [user@host bin]$ touch $EAP_HOME/standalone/deployments/example.war.dodeploy
Résultat

Le fichier de l'application est déployé sur le serveur d'applications. Un fichier de marquage est créé dans le dossier de déploiement pour indiquer la réussite du déploiement, et l'application est marquée comme Enabled dans la console de gestion.

Exemple 10.7. Contenu du dossier de déploiement après le déploiement.

example.war
example.war.deployed