Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

17.10.2. Configurer NSAPI dans Oracle Solaris

Résumé

Le re-directionneur NSAPI est un module qui exécute dans le serveur Oracle iPlanet Web Server.

Conditions préalables

  • Votre serveur exécute Oracle Solaris 10 ou version supérieure, soit en architecture 32-bit ou 64-bit Intel, soit en architecture SPARC64.
  • Oracle iPlanet Web Server 7.0.15 ou versions supérieures pour architectures Intel, ou 7.0 14 ou versions supérieures pour les architectures SPARC, est installé ou configuré, indépendamment du re-directionneur NSAPI.
  • La plate-forme JBoss EAP 6 est installée et configurée sur chaque serveur qui servira en tant que worker. Voir Section 17.4.6, « Configurer JBoss EAP 6 pour accepter des requêtes en provenance des serveurs web externes ».
  • Le package JBoss Native Components ZIP peut être téléchargé à partir du portail clients à https://access.redhat.com.

Procédure 17.21. Extraire et Installer le re-directionneur NSAPI

  1. Extraire le package JBoss Native Components.

    Le reste de cette procédure assume que le package de Native Components est extrait d'un répertoire nommé EAP_HOME. Pour le reste de cette procédure, le répertoire /opt/oracle/webserver7/config/ sera identifié comme IPLANET_CONFIG. Si votre répertoire de configuration Oracle iPlanet est différent, modifier la procédure en fonction.
  2. Désactiver les mappages du servlet.

    Ouvrir le fichier IPLANET_CONFIG/default.web.xml et chercher la section avec l'en-tête Built In Server Mappings. Désactiver les mappages pour les trois servlets suivantes, en les enveloppant entre lignes de commentaires XML (<!-- et -->).
    • défaut
    • invoker
    • jsp
    L'exemple de configuration suivant montre les mappages désactivés.
    <!-- ============== Built In Servlet Mappings =============== -->
    <!-- The servlet mappings for the built in servlets defined above. -->
    <!-- The mapping for the default servlet -->
    <!--servlet-mapping>
     <servlet-name>default</servlet-name>
     <url-pattern>/</url-pattern>
    </servlet-mapping-->
    <!-- The mapping for the invoker servlet -->
    <!--servlet-mapping>
     <servlet-name>invoker</servlet-name>
     <url-pattern>/servlet/*</url-pattern>
    </servlet-mapping-->
    <!-- The mapping for the JSP servlet -->
    <!--servlet-mapping>
     <servlet-name>jsp</servlet-name>
     <url-pattern>*.jsp</url-pattern>
    </servlet-mapping-->
    Sauvegarder et sortir du fichier.
  3. Configurer iPlanet Web Server pour qu'il puisse charger le module de re-directionneur NSAPI.

    Ajouter les lignes suivantes à la fin de ce fichier IPLANET_CONFIG/magnus.conf, en modifiant les chemins de fichiers pour qu'ils s'accordent avec votre configuration. Ces lignes définissent l'emplacement du module nsapi_redirector.so, ainsi que celle du fichier workers.properties, qui liste les noeuds de worker et leurs propriétés.
    Init fn="load-modules" funcs="jk_init,jk_service" shlib="EAP_HOME/modules/system/layers/base/native/lib/nsapi_redirector.so" shlib_flags="(global|now)"
    
    Init fn="jk_init" worker_file="IPLANET_CONFIG/connectors/workers.properties" log_level="info" log_file="IPLANET_CONFIG/connectors/nsapi.log" shm_file="IPLANET_CONFIG/connectors/tmp/jk_shm"
    La configuration ci-dessus est basée sur une architecture 32-bit. Si vous utilisez 64-bit Solaris, changez le string lib/nsapi_redirector.so en lib64/nsapi_redirector.so.
    Sauvegarder et sortir du fichier.
  4. Configurer le re-directionneur NSAPI.

    Vous pouvez configurer le re-directionneur NSAPI pour une configuration de base, avec aucun équilibrage des charges, ou une configuration d'équilibrage des charges. Choisissez l'une des options suivantes, après quoi votre configuration sera terminée