Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat JBoss Enterprise Application Platform

12.3.8. Configurer un log handler async dans le CLI

Les log handlers async peuvent être ajoutés, supprimés ou modifiés dans le CLI.
Les tâches que vous allez effectuer pour configurer un log handler async sont les suivantes :
  • Ajouter un nouveau log handler async
  • Afficher la configuration d'un log handler async
  • Modifier le niveau de journalisation
  • Définir la longueur de la file d'attente
  • Définir l'action de dépassement
  • Ajouter les sous-handlers
  • Supprimer les sous-handlers
  • Supprimer un sous-handler async
Chacune de ces tâches sont décrites ci-dessous.

Important

Pour la configuration d'un gestionnaire de journal dans un profil de journalisation de système autonome, la racine (root) du chemin de configuration est /subsystem=logging/logging-profile=NAME/ au lieu de /subsystem=logging/.
Dans un domaine géré, vous devez spécifier quel profil utiliser. Vous devez ajouter ule nom de profil en début de chemin de configuration pour un domaine géré, et remplacer /subsystem=logging/ par /profile=NAME/subsystem=logging/.
Ajouter un nouveau log handler async
Utiliser l'opération add avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:add(queue-length="LENGTH") 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et LENGTH par la valeur du nombre maximum de requêtes de journalisation pouvant tenir dans une file d'attente.

Exemple 12.67. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:add(queue-length="10")
{"outcome" => "success"}
Afficher la configuration d'un log handler async
Utiliser l'opération read-resource avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:read-resource 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler.

Exemple 12.68. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:read-resource
{
    "outcome" => "success",
    "result" => {
        "enabled" => true,
        "encoding" => undefined,
        "filter" => undefined,
        "filter-spec" => undefined,
        "formatter" => "%d{HH:mm:ss,SSS} %-5p [%c] (%t) %s%E%n",
        "level" => "ALL",
        "name" => "NFS_LOGS"
        "overflow-action" => "BLOCK",
        "queue-length" => "50",
        "subhandlers" => undefined
    }
}
[standalone@localhost:9999 /]
Modifier le niveau de journalisation
Utiliser l'opération write-attribute avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:write-attribute(name="level", value="LOG_LEVEL_VALUE") 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et LOG_LEVEL_VALUE par le niveau de journalisation à définir.

Exemple 12.69. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:write-attribute(name="level", value="INFO")
{"outcome" => "success"}
[standalone@localhost:9999 /]
Définir la longueur de la file d'attente
Utiliser l'opération write-attribute avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:write-attribute(name="queue-length", value="LENGTH") 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et LENGTH par la valeur du nombre maximum de requêtes de journalisation pouvant tenir dans une file d'attente.
JBoss EAP 6 doit démarrer à nouveau pour prendre effet.

Exemple 12.70. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:write-attribute(name="queue-length", value="150")
{
    "outcome" => "success",
    "response-headers" => {
        "operation-requires-reload" => true,
        "process-state" => "reload-required"
    }
}
Définir l'action de dépassement
Utiliser l'opération write-attribute avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:write-attribute(name="overflow-action", value="ACTION") 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et ACTION par DISCARD ou BLOCK.

Exemple 12.71. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:write-attribute(name="overflow-action", value="DISCARD")
{"outcome" => "success"}
[standalone@localhost:9999 /]
Ajouter les sous-handlers
Utiliser l'opération add-handler avec la syntaxe suivante.
 /subsystem=logging/async-handler=HANDLER:add-handler(name="SUBHANDLER") 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et SUBHANDLER par le nom du log handler qui doit être ajouté comme sous-handler de ce handler asynch.

Exemple 12.72. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:add-handler(name="NFS_FILE")       
{"outcome" => "success"}
[standalone@localhost:9999 /]
Supprimer les sous-handlers
Utiliser l'opération remove-handler avec la syntaxe suivante.
/subsystem=logging/async-handler=HANDLER:remove-handler(name="SUBHANDLER")
Remplacer HANDLER par le nom du log handler et SUBHANDLER par le nom du log handler qui doit être supprimé.

Exemple 12.73. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:remove-handler(name="NFS_FILE")       
{"outcome" => "success"}
[standalone@localhost:9999 /]
Supprimer un sous-handler async
Utiliser l'opération remove avec la syntaxe suivante.
/subsystem=logging/async-handler=HANDLER:remove 
Remplacer HANDLER par le nom du log handler.

Exemple 12.74. 

[standalone@localhost:9999 /] /subsystem=logging/async-handler=NFS_LOGS:remove       
{"outcome" => "success"}
[standalone@localhost:9999 /]