Chapitre 8. Installation de Red Hat Enterprise Linux sur les serveurs IBM Power System LC

Ce guide vous aide à installer Red Hat Enterprise Linux sur un serveur Linux on Power Systems LC. Suivez ces instructions pour les serveurs IBM Power System suivants :

  • 8335-GCA (IBM Power System S822LC)
  • 8335-GTA (IBM Power System S822LC)
  • 8335-GTB (IBM Power System S822LC)
  • 8001-12C (IBM Power System S821LC)
  • 8001-22C (IBM Power System S822LC pour grandes données)
  • 9006-12P (IBM Power System LC921)
  • 9006-22P (IBM Power System LC922)

8.1. Aperçu général

Utilisez ces informations pour installer Red Hat Enterprise Linux 8 sur un serveur IBM Power System LC non virtualisé ou en bare metal. Cette procédure suit les étapes suivantes :

  • Créez un périphérique USB amorçable
  • Connectez-vous au firmware BMC pour établir la connexion réseau
  • Connectez-vous au firmware BMC avec IPMI
  • Choisissez votre méthode d'installation :

    • Installer Red Hat Enterprise Linux à partir d'un périphérique USB
    • Installez Red Hat Enterprise Linux avec des médias virtuels. Téléchargez votre fichier ISO à partir du site Web de Red Hat Enterprise Linux.

Ressources supplémentaires

8.1.1. Création d'un périphérique USB amorçable avec Linux

Suivez cette procédure pour créer un périphérique USB amorçable sur un système Linux.

Conditions préalables
Procédure
Note

Cette procédure est destructive et les données de la clé USB sont détruites sans avertissement.

  1. Connectez la clé USB au système.
  2. Ouvrez une fenêtre de terminal et lancez la commande dmesg :

    $ dmesg|tail

    La commande dmesg renvoie un journal qui détaille tous les événements récents. Les messages résultant de la clé USB attachée sont affichés en bas du journal et le nom du périphérique connecté est enregistré.

  3. Passez au privilège root :

    $ su -
  4. Entrez votre mot de passe root lorsque vous y êtes invité.
  5. Rechercher le nœud de périphérique affecté au lecteur, dans cet exemple, le nom du lecteur est sdd.

    # dmesg|tail
    [288954.686557] usb 2-1.8: New USB device strings: Mfr=0, Product=1, SerialNumber=2
    [288954.686559] usb 2-1.8: Product: USB Storage
    [288954.686562] usb 2-1.8: SerialNumber: 000000009225
    [288954.712590] usb-storage 2-1.8:1.0: USB Mass Storage device detected
    [288954.712687] scsi host6: usb-storage 2-1.8:1.0
    [288954.712809] usbcore: registered new interface driver usb-storage
    [288954.716682] usbcore: registered new interface driver uas
    [288955.717140] scsi 6:0:0:0: Direct-Access     Generic  STORAGE DEVICE   9228 PQ: 0 ANSI: 0
    [288955.717745] sd 6:0:0:0: Attached scsi generic sg4 type 0
    [288961.876382] sd 6:0:0:0: sdd Attached SCSI removable disk
  6. Exécutez la commande dd pour écrire l'image ISO directement sur le périphérique USB.

    # dd if=/image_directory/image.iso of=/dev/device

    Remplacez /image_directory/image.iso par le chemin complet du fichier image ISO que vous avez téléchargé, et remplacez device par le nom du périphérique que vous avez récupéré avec la commande dmesg. Dans cet exemple, le chemin complet de l'image ISO est /home/testuser/Downloads/rhel-8-x86_64-boot.iso, le nom du périphérique étant sdd :

    # dd if=/home/testuser/Downloads/rhel-8-x86_64-boot.iso of=/dev/sdd
    Note

    Veillez à utiliser un nom du périphérique correct, et non pas le nom d’une partition. Les noms de partition sont généralement des noms comprenant un suffixe numérique. Par exemple, sdd est un nom du périphérique et sdd1 est le nom d'une partition sur sdd.

  7. Attendez que la commande dd termine l'écriture de l'image sur le périphérique. Le transfert de données est terminé lorsque l’invite # s'affiche. A ce moment là, déconnectez-vous du compte root et retirez la clé USB. La clé USB est maintenant prête à être utilisée comme périphérique de démarrage.

8.1.2. Création d'un périphérique USB amorçable sous Windows

Suivez les étapes de cette procédure pour créer un périphérique USB amorçable sur un système Windows. La procédure varie selon l'outil et Red Hat recommande d'utiliser Fedora Media Writer, disponible en téléchargement sur https://github.com/FedoraQt/MediaWriter/releases.

Note

Fedora Media Writer est un produit de la communauté et n'est pas pris en charge par Red Hat. Vous pouvez signaler tout problème lié à l’utilisation de cet outil à https://github.com/FedoraQt/MediaWriter/issues.

Conditions préalables
Procédure
Note

Cette procédure est destructive et les données de la clé USB sont détruites sans avertissement.

  1. Téléchargez et installez Fedora Media Writer à partir de https://github.com/FedoraQt/MediaWriter/releases.

    Note

    Pour installer Fedora Media Writer sur Red Hat Enterprise Linux, utilisez le paquet Flatpak que vous pouvez obtenir auprès du référentiel de bases de données officiel Flatpak Flathub.org disponible sur https://flathub.org/apps/details/org.fedoraproject.MediaWriter.

  2. Connectez la clé USB au système.
  3. Ouvrez Fedora Media Writer.
  4. Dans la fenêtre principale, cliquez sur Image personnalisée et sélectionnez l'image ISO Red Hat Enterprise Linux téléchargée précédemment.
  5. Dans la fenêtre Écrire une image personnalisée, sélectionnez le lecteur que vous voulez utiliser.
  6. Cliquez sur Écriture sur Disque. Le processus de création du support de démarrage démarre. Ne débranchez pas le lecteur avant la fin de l'opération, qui peut prendre plusieurs minutes, selon la taille de l'image ISO et la vitesse d'écriture du lecteur USB.
  7. Une fois l'opération terminée, unmount (démonter) la clé USB, qui est maintenant prête à être utilisée comme périphérique de démarrage.

8.1.3. Création d'un périphérique USB amorçable sous Mac OS X

Suivez les étapes de cette procédure pour créer un périphérique USB amorçable sur un système Mac OS X.

Conditions préalables
Procédure
Note

Cette procédure est destructive et les données de la clé USB sont détruites sans avertissement.

  1. Connectez la clé USB au système.
  2. Identifiez le chemin du périphérique avec la commande diskutil list. le chemin du périphérique a le format /dev/disknumber, où le numéro correspond au numéro du disque. Les disques sont numérotés à partir de zéro (0). Généralement, le disque 0 est le disque de récupération OS X et le disque 1 est le disque d'installation principale OS X. Dans l'exemple suivant, le périphérique USB est disk2 :

    $ diskutil list
    /dev/disk0
    #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
    0:      GUID_partition_scheme                        *500.3 GB   disk0
    1:                        EFI EFI                     209.7 MB   disk0s1
    2:          Apple_CoreStorage                         400.0 GB   disk0s2
    3:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s3
    4:          Apple_CoreStorage                         98.8 GB    disk0s4
    5:                 Apple_Boot Recovery HD             650.0 MB   disk0s5
    /dev/disk1
    #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
    0:                  Apple_HFS YosemiteHD             *399.6 GB   disk1
    Logical Volume on disk0s1
    8A142795-8036-48DF-9FC5-84506DFBB7B2
    Unlocked Encrypted
    /dev/disk2
    #:                       TYPE NAME                    SIZE       IDENTIFIER
    0:     FDisk_partition_scheme                        *8.0 GB     disk2
    1:               Windows_NTFS SanDisk USB             8.0 GB     disk2s1
  3. Pour identifier votre clé USB, comparez les colonnes NOM, TYPE et TAILLE à votre clé USB, par exemple, le NOM doit correspondre au titre de l'icône de la clé USB dans l'outil de recherche Finder, et vous pouvez également comparer ces valeurs à celles du panneau d'information de la clé USB.
  4. Utilisez la commande diskutil unmountDisk pour démonter les volumes du système de fichiers du lecteur flash :

    $ diskutil unmountDisk /dev/disknumber
    					Unmount of all volumes on disknumber was successful

    Une fois la commande terminée, l'icône de la clé USB disparaît de votre bureau. Si l'icône ne disparaît pas, c'est peut-être que vous avez sélectionné le mauvais disque. Si vous essayez de démonter le disque système, vous obtiendrez accidentellement une erreur de démontage.

  5. Connectez-vous en tant que root :

    $ su -
  6. Entrez votre mot de passe root lorsque vous y êtes invité.
  7. Utilisez la commande ddcomme paramètre de la commande sudo pour écrire l'image ISO sur la clé USB :

    # sudo dd if=/path/to/image.iso of=/dev/rdisknumber bs=1m>
    Note

    Mac OS X fournit à la fois un bloc (/dev/disk*) et un fichier de périphérique de caractères (/dev/rdisk*) pour chaque périphérique de stockage. L'écriture d'une image sur le périphérique de caractères /dev/rdisknumber est plus rapide que l'écriture sur le périphérique /dev/disknumber.

  8. Pour écrire le fichier /Users/user_name/Downloads/rhel-8-x86_64-boot.iso dans le périphérique /dev/rdisk2, exécutez la commande suivante :

    # sudo dd if=/Users/user_name/Downloads/rhel-8-x86_64-boot.iso of=/dev/rdisk2
  9. Attendez que la commande dd termine l'écriture de l'image sur le périphérique. Le transfert de données est terminé lorsque l'invite # s'affiche. Déconnectez-vous du compte root et débranchez la clé USB. La clé USB est maintenant prête à être utilisée comme périphérique de démarrage.

8.2. Remplir les conditions préalables et démarrer votre firmware

Afin de démarrer votre système (sous tension), assurez-vous de bien avoir les éléments suivants :

  • Câble Ethernet
  • Un écran VGA. La résolution VGA doit être réglée sur 1024x768-60Hz.
  • Clavier USB
  • Fils de branchement et prise de courant pour votre système.

    • PC ou ordinateur portable avec IPMItool niveau 1.8.15 ou supérieur.
    • Périphérique USB amorçable

Effectuez ces étapes :

  1. Si votre système doit être installé dans un rack, installez-le dans ce rack. Pour obtenir des instructions, consultez les informations sur les IBM Power Systems à l'adresse suivante https://www.ibm.com/support/knowledgecenter/.
  2. Connectez un câble Ethernet au port Ethernet intégré à côté du port série à l'arrière de votre système et connectez l'autre extrémité à votre réseau.
  3. Connectez votre moniteur VGA au port VGA à l'arrière du système.
  4. Connectez votre clavier USB à un port USB disponible.
  5. Connectez les fils au système et insérez les dans les prises.

À ce moment, votre firmware démarre. Attendez que le voyant lumineux vert du bouton d'alimentation commence à clignoter, indiquant qu'il est prêt à l'emploi. Si votre système n'a pas de voyant lumineux vert, attendez 1 à 2 minutes.

8.3. Configuration de l'adresse IP IBM Power

Pour configurer ou activer votre connexion réseau au firmware du contrôleur de gestion de carte de base (BMC), utilisez l'interface de démarrage Petitboot. Procédez comme suit :

  1. Allumez votre serveur à l'aide du bouton d'alimentation situé à l'avant. Votre système s'allumera dans le menu de démarrage Petitboot. Ce processus prend environ 1 à 2 minutes. Ne vous éloignez pas de votre système ! Lorsque Petitboot se charge, votre moniteur sera actif et vous devrez appuyer sur une touche afin d'interrompre le processus d’amorçage.
  2. Dans le menu principal de Petitboot, sélectionnez Sortie vers l'interpréteur de commandes.
  3. Exécutez ipmitool lan print 1. Si cette commande renvoie une adresse IP, vérifiez qu'elle est correcte et continuez. Pour définir une adresse IP statique, procédez comme suit :

    1. Définissez le mode statique en exécutant cette commande : ipmitool lan set 1 ipsrc static
    2. Définissez votre adresse IP en exécutant cette commande : ipmitool lan set 1 ipaddr ip_addressip_address est l'adresse IP statique que vous attribuez à ce système.
    3. Définissez votre masque de réseau en exécutant cette commande : ipmitool lan set 1 netmask netmask_addressnetmask_address est le masque de réseau du système.
    4. Définissez votre serveur passerelle en exécutant cette commande : ipmitool lan set 1 defgw ipaddr gateway_server où gateway_server est la passerelle pour ce système.
    5. Confirmez l'adresse IP en exécutant à nouveau la commande « ipmitool lan print 1 ».

      Cette interface réseau n'est active qu'après les étapes suivantes :

  4. Pour réinitialiser votre firmware, exécutez la commande suivante : ipmitool mc reset cold.

    Cette commande doit être complétée avant de poursuivre le processus ; toutefois, elle ne renvoie aucune information. Pour vérifier que cette commande est bien menée à bout, faites un ping avec l'adresse BMC de votre système (la même adresse IP utilisée dans votre commande IPMItool). Si le ping a une réponse, passez à l'étape suivante.

    1. Si votre ping n’a pas de réponse dans un délai raisonnable (2 à 3 minutes), essayez ces étapes supplémentaires :

      1. Mettez votre système hors tension via cette commande : ipmitool power off.
      2. Débranchez les fils d'alimentation à l'arrière du système, Attendez 30 secondes, puis mettez le BMC sous tension.

8.4. Mise sous tension de votre serveur avec IPMI

L'interface IPMI (Intelligent Platform Management Interface) est la console par défaut à utiliser lors de la connexion au firmware OPAL.

Utilisez les valeurs par défaut pour IPMI :

  • Utilisateur par défaut : ADMIN
  • Mot de passe par défaut : admin
Note

Une fois que votre système est branché, l’interface Petitboot démarre. Si vous n'interrompez pas le processus d’amorçage du système en appuyant sur une touche quelconque dans les 10 secondes, Petitboot démarrera automatiquement la première option. Pour mettre votre serveur sous tension à partir d'un PC ou d'un ordinateur portable opérant sous Linux, suivre ces étapes :

  1. Ouvrez un programme de terminal sur votre PC ou votre ordinateur portable.
  2. Pour mettre votre serveur sous tension, exécutez la commande suivante :

    ipmitool -I lanplus -H server_ip_address -U ipmi_user -P ipmi_password chassis power on

    server_ip_ipaddress est l'adresse IP du Power System et ipmi_password est le mot de passe configuré pour IPMI.

    Note

    Si votre système est déjà sous tension, continuez à activer votre console IPMI.

  3. Activez votre console IPMI en exécutant cette commande

    ipmitool -I lanplus -H server_ip_address -U ipmi_user -P ipmi_password sol activate
Note

Utilisez la flèche vers le haut de votre clavier pour afficher la commande ipmitool précédente. Vous pouvez éditer les commandes précédentes pour éviter de taper à nouveau la commande entièrement. Si vous avez besoin d’éteindre ou de redémarrer votre système, désactiver la console en exécutant cette commande :

ipmitool -I lanplus -H server_ip_address -U user-name -P ipmi_password sol desactivate

Pour redémarrer le système, exécutez cette commande :

ipmitool -I lanplus -H server_ip_address -U user-name -P ipmi_password chassis power reset

8.5. Choisissez votre méthode d'installation sur les serveurs IBM LC

Vous pouvez installer Red Hat Enterprise Linux à partir d'un périphérique USB ou via un média virtuel.

8.5.1. Configurer Petitboot pour l'installation avec un périphérique USB

Après la mise sous tension du système, le chargeur de démarrage Petitboot analyse les périphériques de démarrage locaux et les interfaces réseau pour trouver les options d’amorçage disponibles pour le système. Pour obtenir plus d’informations sur la création d’un périphérique USB amorçable, voir Section 8.1.1, « Création d'un périphérique USB amorçable avec Linux ».

Utilisez l'un des périphériques USB suivants :

  • Lecteur DVD connecté USB avec un seul câble USB pour rester en dessous de 1.0 Ampères
  • Clé USB 2.0 de 8 Go

Suivez ces étapes pour configurer Petitboot :

  1. Insérez votre périphérique USB amorçable dans le port USB avant. Petitboot affiche l'option suivante :

    USB : sdb1 / 2015-10-30-11-11-05-05-03-00]
        Sauvegarder un système Red Hat Enterprise Linux (noyau 64 bits)
    Testez ce média et installez Red Hat Enterprise Linux 8.0 (noyau 64 bits)
     *  Installez Red Hat Enterprise Linux 8.0 (noyau 64 bits)
    Note

    Sélectionner Analyser à nouveau les périphériques si votre périphérique USB n’apparaît pas. Si votre périphérique USB n'est pas détecté, vous devrez peut-être essayer un autre type.

  2. Enregistrez l'UUID du périphérique USB. Ainsi, l'UUID du périphérique USB dans l'exemple ci-dessus est 2015-10-30-11-11-05-03-00.
  3. Sélectionnez Installer Red Hat Enterprise Linux 8.0 (noyau 64 bits) et appuyez sur e (Edit/Modifier) pour ouvrir la fenêtre Éditeur d'options Petitboot.
  4. Déplacez le curseur sur la section Paramètres d'amorçage et ajoutez les informations suivantes :

    inst.stage2=hd:UUID=your_UUID
    where your_UUID is the UUID that you recorded.
    Petitboot Option Editor
    qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq
    
      Device:    ( ) sda2 [f8437496-78b8-4b11-9847-bb2d8b9f7cbd]
                 (*) sdb1 [2015-10-30-11-05-03-00]
                 ( ) Specify paths/URLs manually
    
                         Kernel:         /ppc/ppc64/vmlinuz
                         Initrd:         /ppc/ppc64/initrd.img
                         Device tree:
                         Boot arguments: ro inst.stage2=hd:UUID=2015-10-30-11-05-03-00
    
                            [    OK    ]  [   Help   ]  [  Cancel  ]
  5. Sélectionnez OK pour enregistrer vos options et revenir au menu principal.
  6. Vérifiez que l'option Installer Red Hat Enterprise Linux 8.x (noyau 64 bits) soit bien sélectionnée, puis appuyez sur Entrée pour commencer votre installation.

8.5.2. Accédez à l'interface BMC Advanced System Management pour configurer les médias virtuels

BMC Advanced System Management est un contrôleur de gestion à distance utilisé pour accéder aux informations système, aux statuts et autres processus pour votre serveur. Vous pouvez utiliser BMC Advanced Systems Management pour configurer votre installation et fournir l'image CD comme média virtuel au Power System. Cependant, l’installation elle-même exige un connexion SOL (serial-over-LAN) via IPMI.

Pour accéder à BMC Advanced System Management, ouvrez un navigateur Web à l'adresse http://ip_addressip_address correspond à l'adresse IP de BMC et connectez-vous en utilisant ces valeurs par défaut :

  • Nom d'utilisateur par défaut : ADMIN
  • Mot de passe par défaut : admin

Afin d'utiliser pleinement BMC Advanced Systems Management, vous devez ajouter l'adresse IP du firmware BMC à la liste Exceptions du panneau de configuration Java de votre ordinateur portable ou PC. Sur un système Windows, vous la trouverez en sélectionnant Panneau de configuration > Panneau de configuration Java.

Sur un système Linux, cela se trouve généralement en sélectionnant le Centre de contrôle et en sélectionnant ensuite le plugin de navigateur Web Java.

Après avoir accédé au Panneau de configuration Java, sélectionnez l'onglet Sécurité. Puis, ajoutez l'adresse IP du BMC firmware à la liste d’ Exceptions, en cliquant sur Modifier la liste des sites, puis sur Ajouter. Saisissez l'adresse IP et cliquez sur OK.

Pour créer un CD/DVD virtuel, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à l'interface BMC Advanced Systems Management à partir d'un PC ou d'un ordinateur portable en utilisant le nom d'utilisateur et le mot de passe par défaut.
  2. Sélectionnez Contrôle à distance > Redirection Console.
  3. Sélectionner Console Java. Lorsque la console s'ouvre, vous devrez peut-être naviguer vers le fichier jviewer.jnlp, puis l’ouvrir en sélectionnant Ouvrir avec Java Web Start et en cliquant sur OK. Accepter l'avertissement et cliquer sur Exécuter.
  4. Dans la fenêtre Redirection Console, sélectionnez Media > assistant Support virtuel dans le menu.
  5. Dans l'assistant Support virtuel, sélectionnez CD/DVD Media:1.
  6. Sélectionner Image CD et le chemin d’accès qui mène au fichier ISO de distribution Linux. Par exemple, /tmp/RHEL-7.2-20151030.0-Server-ppc64el-dvd1.iso. Cliquez sur Connect CD/DVD. Si la connexion est réussie, le message Périphérique redirigé en Mode lecture uniquement apparaîtra.
  7. Vérifiez que le CD/DVD est affiché en option dans Petitboot sous la forme sr0 :

           CD/DVD: sr0
                           Install
                           Repair
    Note

    Sélectionnez Analyser à nouveau les périphériques si le CD/DVD n'apparaît pas.

  8. Sélectionner Installer. Si vous sélectionnez Installer, votre console à distance peut devenir inactive. Ouvrez ou réactivez votre console IPMI pour terminer l'installation.
Note

Soyez patient, l'installation peut parfois prendre quelques minutes avant de commencer.

8.6. Terminer l'installation de votre serveur LC

Après avoir choisi de démarrer le programme d'installation de Red Hat Enterprise Linux 8 (RHEL), l'assistant d'installation vous guide à travers les étapes.

  1. Suivez l'assistant d'installation de RHEL pour configurer les options du disque, votre nom d'utilisateur et votre mot de passe, les fuseaux horaires, etc. et la dernière étape est le redémarrage de votre système.

    Note

    Pendant que votre système redémarre, retirez le périphérique USB.

  2. Après le redémarrage du système, Petitboot affiche l'option de démarrage de Red Hat Enterprise Linux 8. Sélectionnez cette option et appuyez sur Entrée.