8.3. Utiliser des groupes de paquets

Un groupe de paquets est une collection de paquets qui servent un but commun, par exemple System Tools (Outils système) ou Sound and Video (Son et vidéo). Installer un groupe de paquets inclut également un ensemble de paquets dépendants, ce qui permet de faire des économies de temps considérables. La commande yum groups est une commande de haut niveau qui couvre toutes les opérations agissant sur les groupes de paquets dans yum.

8.3.1. Répertorier les groupes de paquets

L'option summary (résumé) est utilisée pour afficher le nombre de groupes installés, les groupes disponibles, les groupes d'environnement disponibles, ainsi que les deux groupes de langues disponibles et installés :
yum groups summary

Exemple 8.14. Exemple de sortie de résumé des groupes yum

~]$ yum groups summary 
Loaded plugins: langpacks, product-id, subscription-manager
Available Environment Groups: 12
Installed Groups: 10
Available Groups: 12
Pour répertorier tous les groupes de paquets des référentiels yum, veuillez ajouter l'option list. Vous pouvez également filtrer la sortie de la commande par nom de groupe.
yum group list glob_expression
Plusieurs arguments optionnels peuvent être passés sur cette commande, y compris hidden pour répertorier les groupes qui ne sont pas marqués comme étant visibles par les utilisateurs, et ids pour répertorier les ID de groupe. Vous pouvez ajouter les options language, environment, installed, ou available pour réduire la sortie de la commande à un type de groupe spécifique.
Pour répertorier les paquets obligatoires et optionnels contenus dans un groupe particulier, veuillez utiliser la commande suivante :
yum group info glob_expression

Exemple 8.15. Afficher des informations sur le groupe de paquets LibreOffice

 ~]$ yum group info LibreOffice
Loaded plugins: langpacks, product-id, subscription-manager

Group: LibreOffice
 Group-Id: libreoffice
 Description: LibreOffice Productivity Suite
 Mandatory Packages:
  =libreoffice-calc
   libreoffice-draw
  -libreoffice-emailmerge
   libreoffice-graphicfilter
  =libreoffice-impress
  =libreoffice-math
  =libreoffice-writer
  +libreoffice-xsltfilter
 Optional Packages:
   libreoffice-base
   libreoffice-pyuno
Comme indiqué dans l'exemple ci-dessus, les paquets inclus dans le groupe de paquets peuvent avoir différents états marqués à l'aide des symboles suivants :
  • « - » — le paquet n'est pas installé et ne sera pas installé comme s'il faisait partie du groupe de paquets.
  • « + » — le paquet n'est pas installé mais sera installé lors de la prochaine mise à niveau yum upgrade ou yum group upgrade.
  • « = » — le paquet est installé et a été installé en faisant partie du groupe de paquets.
  • « no symbol » — le paquet est installé mais il a été installé hors du groupe de paquets. Cela signifie que yum group remove ne supprimera pas ce paquet.
Ces distinctions se produisent uniquement lorsque le paramètre de configuration group_command est défini sur objects, qui est le paramètre par défaut. Définissez ce paramètre sur une autre valeur si vous ne souhaitez pas que yum vérifie si un paquet a été installé en tant que faisant partie d'un groupe ou séparément, ce qui rendra les paquets « no symbol » équivalents aux paquets « = ».
Vous pouvez altérer les états des paquets ci-dessus en utilisant la commande yum group mark. Par exemple, yum group mark packages marque les paquets installés donnés en tant que membre d'un groupe spécifié. Pour éviter l'installation de nouveaux paquets sur une mise à jour de groupe, veuillez utiliser yum group mark blacklist. Consultez la page man de yum(8) pour obtenir davantage d'informations sur les capacités de yum group mark.

Note

Vous pouvez identifier un groupe environnemental en utilisant le préfixe @^ et un groupe de paquets peut être précédé de @. Lors de l'utilisation de yum group list, info, install, ou remove, veuillez inclure @group_name pour spécifier un groupe de paquets, @^group_name pour spécifier un groupe environnemental, ou group_name pour inclure les deux.

8.3.2. Installer un groupe de paquets

Chaque groupe de paquets possède un nom et un ID de groupe (groupid). Pour répertorier les noms de tous les groupes de paquets et leurs ID de groupe, qui sont affichés entre parenthèses, veuillez saisir :
yum group list ids 

Exemple 8.16. Trouver le nom et l'ID de groupe d'un groupe de paquets

Pour trouver le nom ou l'ID d'un groupe de paquets, par exemple un groupe lié à l'environnement du bureau KDE, veuillez saisir :
~]$ yum group list ids kde\*
Available environment groups:
   KDE Plasma Workspaces (kde-desktop-environment)
Done
Certains groupes sont cachés par des paramètres dans les référentiels configurés. Par exemple, sur un serveur, vous pouvez utiliser l'option de commande hidden pour répertorier les groupes cachés également :
~]$ yum group list hidden ids kde\*
Loaded plugins: product-id, subscription-manager
Available Groups:
   KDE (kde-desktop)
Done
Vous pouvez installer un groupe de paquets en passant son nom de groupe complet, sans la partie « groupid », à la commande group install. En tant qu'utilisateur root, veuillez saisir :
yum group install "group name"
Vous pouvez également effectuer des installations par « groupid ». En tant qu'utilisateur root, veuillez exécuter la commande suivante :
yum group install groupid
Vous pouvez inclure le « groupid » ou le nom de groupe entre guillemets dans la commande install si vous ajoutez également le symbole @ comme préfixe, ce qui indique à yum que vous souhaitez effectuer une installation de type group install. En tant qu'utilisateur root, veuillez saisir :
yum install @group
Remplacez group par le « groupid » ou le nom de groupe entre guillements. La même logique s'applique aux groupes environnementaux :
yum install @^group

Exemple 8.17. Quatre manières équivalentes d'installer le groupe KDE Desktop

Comme mentionné précédemment, il existe quatre alternatives équivalentes pour installer un groupe de paquets. Pour le groupe KDE Desktop, les commandes sont comme suit :
~]# yum group install "KDE Desktop"
~]# yum group install kde-desktop
~]# yum install @"KDE Desktop"
~]# yum install @kde-desktop

8.3.3. Supprimer un groupe de paquets

Vous pouvez supprimer un groupe de paquets en utilisant une syntaxe similaire à la syntaxe install, en utilisant le nom du groupe de paquets ou son ID. En tant qu'utilisateur root, veuillez saisir :
yum group remove group_name
yum group remove groupid
Vous pouvez également inclure le « groupid » ou le nom entre guillemets dans la commande remove si vous ajoutez également le symbole @ comme préfixe, ce qui indique à yum que vous souhaitez effectuer une suppression de type group remove. En tant qu'utilisateur root, veuillez saisir :
yum remove @group
Remplacez group par le « groupid » ou le nom de groupe entre guillements. Vous pouvez remplacer un groupe environnement de manière similaire :
yum remove @^group

Exemple 8.18. Quatre manières équivalentes de supprimer le groupe KDE Desktop.

De même que pour l'installation, il existe quatre alternatives équivalentes pour supprimer un groupe de paquets. Pour le groupe KDE Desktop, les commandes sont comme suit :
~]# yum group remove "KDE Desktop"
~]# yum group remove kde-desktop
~]# yum remove @"KDE Desktop"
~]# yum remove @kde-desktop