Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

25.2. Préparer pour une mise à niveau

Avant de mettre à niveau le noyau, il est recommandé de prendre quelques précautions.
Premièrement, assurez-vous qu'un support de démarrage fonctionnant existe pour le système, au cas où un problème se produirait. Si le chargeur de démarrage n'est pas configuré correctement pour démarrer le nouveau noyau, vous pourrez utiliser ce support pour démarrer Red Hat Enterprise Linux.
Le support USB est souvent présenté sous la forme d'un périphérique flash, parfois appelé clés USB, clés, or lecteurs flash, ou comme un disque dur connecté de manière externe. Presque tous les supports de ce type sont formatés avec un système de fichiers VFAT. Vous pouvez créer un support de démarrage USB formatté ext2, ext3, ext4, ou VFAT.
Vous pouvez transférer un fichier image de distribution ou un fichier image de support de démarrage minimal sur un support USB. Assurez-vous que suffisamment d'espace libre est disponible sur le périphérique. Vous aurez besoin d'environ 4 Go pour une image de DVD de distribution, environ 700 Mo pour une image de CD de distribution, et 10 Mo pour une image de support de démarrage minimal.
Vous devez posséder une copie du fichier boot.iso provenant d'un DVD d'installation Red Hat Enterprise Linux, ou du CD-ROM #1 d'installation, il vous faudra également un périphérique de stockage USB formaté avec le système de fichiers VFAT, ainsi que 16 Mo d'espace libre. La procédure suivante n'affectera pas les fichiers existants sur le périphérique de stockage USB à moins qu'ils aient les mêmes noms de chemin que les fichiers copiés dans celui-ci. Pour créer le support de démarrage USB, veuillez exécuter les commandes suivantes en tant qu'utilisateur root :
  1. Veuillez installer le paquet syslinux s'il n'est pas déjà installé sur votre système. Pour cela, veuillez exécuter la commande yum install syslinux en tant qu'utilisateur root.
  2. Veuillez installer le chargeur de démarrage SYSLINUX sur le périphérique de stockage USB :
    ~]# syslinux /dev/sdX1
    ... avec sdX comme nom de périphérique.
  3. Veuillez créer des points de montage pour boot.iso et le périphérique de stockage USB :
    ~]# mkdir /mnt/isoboot /mnt/diskboot
  4. Montez boot.iso :
    ~]# mount -o loop boot.iso /mnt/isoboot
  5. Montez le périphérique de stockage USB :
    ~]# mount /dev/sdX1 /mnt/diskboot
  6. Copiez les fichiers ISOLINUX depuis boot.iso sur le périphérique de stockage USB :
    ~]# cp /mnt/isoboot/isolinux/* /mnt/diskboot
  7. Veuillez utiliser le fichier isolinux.cfg de boot.iso comme fichier syslinux.cfg pour le périphérique USB :
    ~]# grep -v local /mnt/isoboot/isolinux/isolinux.cfg > /mnt/diskboot/syslinux.cfg
  8. Démontez boot.iso et le périphérique de stockage USB :
    ~]# umount /mnt/isoboot /mnt/diskboot
  9. Vous devez redémarrer la machine avec le support de démarrage et vérifier que vous êtes en mesure de démarrer avec avant de continuer.
De manière alternative, sur les systèmes avec un lecteur de disquette, il est possible de créer une disquette de démarrage en installant le paquet mkbootdisk et en exécutant la commande mkbootdisk en tant qu'utilisateur root. Veuillez consulter la page man man mkbootdisk après avoir installé le paquet pour les informations d'utilisation.
Pour déterminer quels paquets sont installés, veuillez exécuter la commande yum list installed "kernel-*" à l'invite du shell. La sortie comprendra certains ou tous les paquets suivants, selon l'architecture du système, et les numéros de version peuvent différer :
~]# yum list installed "kernel-*"
kernel.x86_64                   3.10.0-54.0.1.el7           @rhel7/7.0
kernel-devel.x86_64             3.10.0-54.0.1.el7           @rhel7
kernel-headers.x86_64           3.10.0-54.0.1.el7           @rhel7/7.0
Veuillez déterminer, à partir de la sortie, les paquets qui doivent être téléchargés pour la mise à niveau du noyau. Pour un système à processeur unique, le seul paquet requis est le paquet kernel. Veuillez consulter Section 25.1, « Vue d'ensemble des paquets du noyau » pour afficher les descriptions des différents paquets.