25.4. Effectuer la mise à niveau

Après avoir récupéré tous les paquets nécessaires, il est temps de mettre à niveau le noyau existant.

Important

Il est fortement recommandé de conserver l'ancien noyau au cas où il y aurait des problèmes avec le nouveau noyau.
À l'invite du shell, veuillez modifier le répertoire qui contient les paquets RPM du noyau. Veuillez utiliser l'argument -i avec la commande rpm pour garder l'ancien noyau. N'utilisez pas l'option -U, car elle remplacera le noyau actuellement installé, ce qui créera des problèmes avec le chargeur de démarrage. Par exemple :
~]# rpm -ivh kernel-kernel_version.arch.rpm 
La prochaine étape consiste à vérifier que l'image de disque RAM initial a bien été créée . Veuillez consulter la Section 25.5, « Vérifier l'image de disque RAM initial » pour obtenir des détails.