13.2. Classifications des programmes de courrier électronique

En général, toutes les applications de courrier électronique font partie d'au moins une de trois classifications. Chaque classification joue un rôle particulier dans le déplacement et la gestion de messages électroniques. Même si la plupart des utilisateurs connaissent uniquement le logiciel de courrier électronique qu'ils utilisent pour envoyer et recevoir des messages, chaque logiciel est important pour que le courrier électronique puisse arriver à la destination correcte.

13.2.1. Agent de transport de courrier

Un agent de transport de courrier (ou MTA) transporte les courriers électroniques entre hôtes à l'aide du protocole SMTP. Un message peut impliquer plusieurs MTA pendant son déplacement vers la destination prévue.
Même si la remise de messages entre machines est relativement claire, le processus de décision pour savoir si un MTA particulier doit ou devrait accepter un message pour le remettre est assez compliqué. En outre, dû à des problèmes liés au courrier indésirable, l'utilisation d'un MTA particulier est habituellement limitée par la configuration du MTA ou par la configuration d'accès au réseau sur lequel le MTA réside.
De nombreux programmes clients de courrier électronique modernes peuvent agir en tant que MTA lors de l'envoi de courrier électronique. Cependant, cette action ne doit pas être confondue avec le rôle d'un réel MTA. La seule raison pour laquelle les programmes client de messagerie sont capables d'envoyer un courrier comme un MTA s'explique par le fait que l'hôte exécutant l'application ne possède pas son propre MTA. Ceci est particulièrement vrai des programmes clients de messagerie sur des systèmes d'exploitation non basés sur UNIX. Cependant, ces programmes client envoient uniquement des messages sortants sur un MTA qu'ils sont autorisés à utiliser et ne remettent pas le message directement au serveur de courrier du destinataire prévu.
Comme Red Hat Enterprise Linux propose deux MTA, Postfix et Sendmail, les programmes clients de messagerie n'ont pas besoin d'agir en tant que MTA. Red Hat Enterprise Linux inclut également un MTA à caractère particulier nommé Fetchmail.
Pour obtenir davantage d'informations sur Postfix, Sendmail, et Fetchmail, veuillez consulter la Section 13.3, « Agents de transport de courrier ».

13.2.2. Agent distributeur de courrier

Un agent distributeur de courrier (ou MDA) est invoqué par le MTA pour archiver le courrier entrant dans la bonne boîte à lettres de l'utilisateur. Dans de nombreux cas, le MDA est un Agent distributeur local (ou LDA), tel que mail ou Procmail.
Tout programme qui gère la remise d'un message jusqu'au moment où il peut être lu par une application cliente de messagerie peut être considéré comme un MDA. Pour cette raison, certains MTA (tels que Sendmail et Postfix) peuvent jouer le rôle d'un MDA lorsqu'ils ajoutent de nouveaux messages électroniques au fichier spool du courrier d'un utilisateur local. En général, les MDA ne transportent pas de messages entre systèmes et ne fournissent pas d'interface utilisateur ; les MDA distribuent et arrangent les messages sur la machine locale pour qu'une application cliente de messagerie puisse y accéder.

13.2.3. Agent d'utilisateur de messagerie

Un agent d'utilisateur de messagerie (MUA) est synonyme d'une application cliente de messagerie. Un MUA est un programme qui, au minimum, permet à un utilisateur de lire et de composer des messages électroniques. De nombreux MUA sont capables de récupérer des messages via les protocoles POP ou IMAP, paramétrant des boîtes à lettres pour stocker des messages, et envoyant des messages sortant vers un MTA.
Les MUA peuvent être graphiques, comme Evolution, ou être de simples interfaces basées texte, comme Mutt.