Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

16.18. Configurer la mise à jour de l'horloge matérielle

L'horloge système peut être également utilisée pour mettre à jour l'horloge matérielle, aussi appelée horloge temps réel (« real-time clock », ou RTC). Cette section vous montre trois façons d'aborder cette tâche :
Mise à jour ponctuelle instantanée
Pour effectuer une mise à jour ponctuelle instantanée de l'horloge matérielle, exécutez cette commande en tant qu'utilisateur root :
~]# hwclock --systohc
Mise à jour à chaque démarrage
Pour effectuer la mise à jour de l'horloge matérielle à chaque démarrage, après avoir exécuté l'utilitaire de synchronisation suivant ntpdate, procédez ainsi :
  1. Ajouter la ligne suivante au fichier /etc/sysconfig/ntpdate :
    SYNC_HWCLOCK=yes
  2. Activee le service ntpdate en tant qu'utilisateur  root :
    ~]# systemctl enable ntpdate.service
Notez que le service ntpdate utilise les serveurs NTP définis dans le fichier /etc/ntp/step-tickers.

Note

Dans les machines virtuelles, l'horloge matérielle sera mise à jour lors du prochain démarrage de la machine hôte, et non pas de la machine virtuelle.
Mettre à jour via NTP
Pour effectuer la mise à jour de l'horloge matérielle à chaque fois que l'horloge système est mise à jour par le service ntpd ou chronyd, démarrez le service ntpdate en tant qu'utilisateur root :
~]# systemctl start ntpdate.service
Pour que le comportement soit consistant à travers les démarrages, rendez le service automatique au démarage :
~]# systemctl enable ntpdate.service
Après avoir activé le service ntpdate, à chaque fois que l'horloge système sera synchronisée par ntpd ou chronyd, le noyau mettra à jour l'horloge matérielle automatiquement toutes les 11 minutes.

Avertissement

Cette approche risque de ne pas toujours fonctionner car ce mode 11-minutes n'est pas toujours activé, donc la mise à jour de l'horloge matérielle n'a pas forcément lieu au même moment que la mise à jour de l'horloge système.