Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

27.2. Intégrer ReaR au logiciel de sauvegarde

Le principal but de ReaR est de produire un système de secours, mais il peut également être intégré au logiciel de sauvegarde. L'intégration a un sens différent pour les méthodes de sauvegarde intégrées, prises en charge et non prises en charge.

27.2.1. La méthode de sauvegarde intégrée

ReaR est livré avec une méthode de sauvegarde interne ou intégrée. Cette méthode est totalement intégrée dans ReaR, et comporte les avantages suivants :
  • un système de secours et une sauvegarde de système totale peuvent être créés en un coup par la commande rear mkbackup
  • le système de secours restaure les fichiers de la sauvegarde automatiquement
De ce fait, ReaR peut couvrir tout le processus de création du système de secours et de sauvegarde du système dans sa totalité.

27.2.1.1. Configurer la méthode de sauvegarde interne

Pour que ReaR utilise sa méthode de sauvegarde interne, ajouter les lignes suivantes au fichier /etc/rear/local.conf :
BACKUP=NETFS
BACKUP_URL=backup location
Ces lignes configurent ReaR pour créer une archive avec une sauvegarde complète du système à l’aide de la commande "tar". Remplacez l'emplacement de sauvegarde par l’une des options de la section « Backup Software Integration » de la page man de rear(8). Assurez-vous que l’emplacement de sauvegarde possède assez d’espace.

Exemple 27.4. Ajouter des Sauvegardes tar

Pour étendre l'exemple dans Section 27.1, « Basic ReaR Usage », configurez ReaR pour pouvoir créer en sortie une sauvegarde tar du système dans son entier dans le répertoire /srv/backup/ :
OUTPUT=ISO
OUTPUT_URL=file:///mnt/rescue_system/
BACKUP=NETFS
BACKUP_URL=file:///srv/backup/
La méthode de sauvegarde interne permet des configurations supplémentaires.
  • Pour conserver d'anciennes archives de sauvegarde quand vous en créez de nouvelles, ajouter la ligne suivante :
    NETFS_KEEP_OLD_BACKUP_COPY=y
  • Par défaut, ReaR crée une sauvegarde totale pour chaque exécution. Pour rendre les sauvegardes incrémentales, c'est à dire, pour que les fichiers modifiés soient sauvegardés à chaque exécution, ajouter la ligne suivante :
    BACKUP_TYPE=incremental
    Ceci définit NETFS_KEEP_OLD_BACKUP_COPY automatiquement à y.
  • Pour qu'une sauvegarde complète soit faîte régulièrement, en plus des sauvegardes incrémentielles, ajouter la ligne suivante :
    FULLBACKUPDAY="Day"
    Remplacer "Jour" par un parmi "Lun", "Mar", "Mer", "Jeu". "Ven", "Sam", "Dim".
  • ReaR peut également inclure le système de secours et la sauvegarde de l'image ISO à la fois. Pour cela, définir BACKUP_URL à iso:///backup/:
    BACKUP_URL=iso:///backup/
    C'est la manière la plus simple d'effectuer une sauvegarde complète d'un système, car le système de secours n'a pas besoin que l'utilisateur aille chercher la sauvegarde lors du processus de recouvrement. Cependant, cela nécessite plus de stockage. Aussi, les sauvegardes d'ISO simples ne peuvent pas être incrémentales.

    Note

    ReaR crée actuellement deux copies de l'image ISO, et utilise donc deux fois plus de stockage. Pour plus d'informations, voir le chapitre ReaR crée deux images ISO au lieu d'une qui se trouve dans les Notes de sortie de Red Hat Enterprise Linux 6.

    Exemple 27.5. Configurer un Système de secours ISO-Single et les Sauvegardes

    Cette configuration crée un système de secours et un fichier de sauvegarde sous forme d'une image ISO et la met dans le répertoire /srv/backup/ :
    OUTPUT=ISO
    OUTPUT_URL=file:///srv/backup/
    BACKUP=NETFS
    BACKUP_URL=iso:///backup/
  • Pour utiliser rsync à la place de tar, ajouter la ligne suivante :
    BACKUP_PROG=rsync
    Notes que les sauvegardes incrémentielles ne sont pas prisses en charge quand on utilise la commande tar.

27.2.1.2. Créer une sauvegarde par la Méthode de sauvegarde interne

Avec BACKUP=NETFS défini, ReaR peut soit créer un système de secours, soit un fichier de sauvegarde, ou les deux.
  • Pour créer un système de secours uniquement, exécutez :
    rear mkrescue
  • Pour créer une sauvegarde uniquement, exécutez :
    rear mkbackuponly
  • Pour créer un système de secours et une sauvegarde, exécutez :
    rear mkbackup
Notez que vous ne pouvez initier de sauvagarde ReaR que si vous utilisez la méthode NETFS. ReaR ne peut pas déclencher d'autres méthodes de sauvegarde.

Note

En cours de restauration, le système de secours créé avec le paramètre BACKUP=NETFS s'attend à ce que la sauvegarde existe avant d'exécuter rear recover. Ainsi, une fois que le système de secours démarre, copier le fichier de sauvegarde dans le répertoire de sauvegarde indiqué dans BACKUP_URL, à moins que vous utilisiez une seule image ISO. Seulement après cela, exécutez rear recover.
Pour éviter de recréer le système de secours sans bonne raison, vérifiez si la disposition du stockage a été modifiée depuis la dernière fois que le système a été secouru, par les commandes suivantes :
~]# rear checklayout
~]# echo $?
Un statut non-zéro indique un changement de disposition de disque. Un statut non-zéro est retourné également si la configuration de ReaR a changé.

Important

La commande rear checklayout ne vérifie pas si le système de secours est actuellement présent dans la sortie, et peut retourner 0 même s'il n'est pas présent. Il n'y a donc aucune garantie que le système de secours soit disponible, cela indique uniquement un changement de disposition depuis la dernière création de système de secours.

Exemple 27.6. La commande rear checklayout

Pour créer un système de secours, mais uniquement si la disposiiton a changé, utiliser la commande :
~]# rear checklayout || rear mkrescue

27.2.2. Méthodes de sauvegarde prises en charge

En plus de la méthode de sauvegarde interne de NETFS, ReaR prend en charge plusieurs méthodes de sauvegarde externes. Cela signifie que le système de secours restaure des fichers de la sauvegarde automatiquement, mais la création de la sauvegarde ne peut pas être initiée par ReaR.
Pour obtenir une liste des options de configuration des méthodes de sauvegarde externes prises en charge, voir la section « Intégration du logiciel de sauvegarde » de la page man de rear(8).

27.2.3. Méthodes de sauvegarde non prises en charge

Pour les méthodes de sauvegarde non prises en charge, voici deux options :
  1. Le système de secours invite l'utilisateur à restaurer les fichiers manuellement. Ce sécnario est décrit dans "Utilisation de ReaR de base", sauf pour le format de fichier de sauvegarde, qui peut prendre un forme différente que sous forme de tar.
  2. ReaR exécute les commandes personnalisées fournies par l'utilisateur. Pour configurer cela, définir la directive BACKUP à EXTERNAL. Puis, spécifier les commandes à exécuter lors de la sauvegarde et la restauration, en utilisant les directives EXTERNAL_BACKUP et EXTERNAL_RESTORE. Spécifiez, en option, les directives EXTERNAL_IGNORE_ERRORS et EXTERNAL_CHECK également. Voir /usr/share/rear/conf/default.conf pour obtenir un exemple de configuration.