Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

Chapitre 27. Relax-and-Recover (ReaR)

Lors des échecs système causés par des logiciels ou du matériel, l'administrateur systèmes doit procéder aux trois tâches suivantes pour restaurer le système totalement sur le nouvel environnement matériel :
  1. démarrer l'ordinateur en « Mode de Secours » (Rescue Mode)
  2. reproduire la configuration de stockage d'origine
  3. restaurer les fichiers d'utilisateur et de système
La plupart des logiciels de sauvegarde ne résolvent que le troisième problème. Pour résoudre le premier et le deuxième problème, utiliser Relax-and-Recover (ReaR), un utilitaire de recouvrement et de migration de système.
Le logiciel de sauvegarde crée des sauvegardes. ReaR complémente le logiciel de sauvegarde en créant un système de secours. L'initialisation du système de sauvetage sur un nouveau matériel vous permet d’émettre la commande rear recovery, qui démarre le processus de récupération. Au cours de ce processus, ReaR reproduit le schéma de partition et les systèmes de fichiers, et lance des invites pour restaurer les fichiers système et utilisateur de la sauvegarde créée par le logiciel de sauvegarde, et enfin, installe le boot loader. Par défaut, le système de sauvetage créé par ReaR restaure uniquement le schéma de stockage et le chargeur de démarrage, mais pas l’utilisateur réel et les fichiers système.
Ce chapitre décrit comment utiliser ReaR.

27.1. Basic ReaR Usage

27.1.1. Installer ReaR

Installer la paquet rear et ses dépendances en exécutant la commande suivante en tant que root :
~]# yum install rear genisoimage syslinux

27.1.2. Configurer ReaR

ReaR est configuré dans le fichier /etc/rear/local.conf. Spécifier la configuration du système de secours en ajoutant les lignes suivantes :
OUTPUT=output format
OUTPUT_URL=output location
Remplacer output format par le format de secours système, par exemple, ISO pour un disque ou une image ISO, et USB pour une clé USB enfichable.
Remplacer output location par le nom de l'emplacement, file:///mnt/rescue_system/ par un répertoire de système de fichiers local ou sftp://backup:password@192.168.0.0/ pour un répertoire SFTP.

Exemple 27.1. Configurer l'emplacement et le format du système de secours système

Pour configurer ReaR pour qu'il transfère le système de secours en image ISO dans le répertoire /mnt/rescue_system/, ajouter les lignes suivantes au fichier /etc/rear/local.conf :
OUTPUT=ISO
OUTPUT_URL=file:///mnt/rescue_system/
Voir la section "Rescue Image Configuration" de la page man sur rear(8) pour obtenir une liste de toutes les options.

27.1.3. Créer un système de secours

L'exemple suivant vous explique comment créer un système de secours avec une sortie en mode détaillé :
~]# rear -v mkrescue
Relax-and-Recover 1.17.2 / Git
Using log file: /var/log/rear/rear-rhel7.log
mkdir: created directory '/var/lib/rear/output'
Creating disk layout
Creating root filesystem layout
TIP: To login as root via ssh you need to set up /root/.ssh/authorized_keys or SSH_ROOT_PASSWORD in your configuration file
Copying files and directories
Copying binaries and libraries
Copying kernel modules
Creating initramfs
Making ISO image
Wrote ISO image: /var/lib/rear/output/rear-rhel7.iso (124M)
Copying resulting files to file location
Avec la configuration de Exemple 27.1, « Configurer l'emplacement et le format du système de secours système », ReaR affiche la sortie suivante. Les deux dernières lignes confirment que le système de secours a bien été créé, et copié dans l'emplacement de sauvegarde configuré /mnt/rescue_system/. Comme le nom d'hôte du sysème est rhel7, l'emplacement de sauvegarde contient maintenant le répertoire rhel7/ avec le système de secours et les fichiers auxiliaires :
~]# ls -lh /mnt/rescue_system/rhel7/
total 124M
-rw-------. 1 root root  202 Jun 10 15:27 README
-rw-------. 1 root root 166K Jun 10 15:27 rear.log
-rw-------. 1 root root 124M Jun 10 15:27 rear-rhel7.iso
-rw-------. 1 root root  274 Jun 10 15:27 VERSION
Transférer le système de secours vers un medium externe afin de ne rien perdre en cas de désastre.

27.1.4. Programmer ReaR

Pour configurer ReaR afin qu'il crée régulièrement un système de secours en utilisant cron, ajouter la ligne suivante au fichier /etc/crontab :
minute hour day_of_month month day_of_week root /usr/sbin/rear mkrescue
Remplacer la commande ci-dessus par la spécification de durée cron (décrite en détail dans Section 21.1.4, « Configuration des tâches Cron »).

Exemple 27.2. Programmer ReaR

Pour que ReaR crée un système de secours à 22:00 tous les jours de la semaine, ajouter cette ligne au fichier /etc/crontab :
0 22 * * 1-5 root /usr/sbin/rear mkrescue

27.1.5. Dépanner un système

Pour effectuer une restauration ou une migration :
  1. Démarrer le système de secours sur le nouveau matériel. Par exemple, graver l'image ISO sur un DVD et démarrez à partir du DVD.
  2. Dans l'interface de la console, sélectionner l'option « Recover » :
    Rescue system: menu

    Figure 27.1. Rescue system: menu

  3. Invite :
    Rescue system: invite

    Figure 27.2. Rescue system: invite

    Avertissement

    Une fois que vous aurez démarré le processus de restauration, vous ne pourrez sans doute pas revenir en arrière, et vous risquez de perdre ce que vous avez stocké dans les disques physiques du système.
  4. Exécuter la commande rear recover pour effectuer la restauration ou la migration. Le système de migration pourra alors créer les partitions et les systèmes de fichiers :
    Rescue system: exécuter « rear recover »

    Figure 27.3. Rescue system: exécuter « rear recover »

  5. Restaurer les fichiers utilisateur et système à partir de la sauvegarde dans le répertoire /mnt/local/.

    Exemple 27.3. Restaurer les fichiers d'utilisateur et de système

    Dans cet exemple, le fichier de sauvegarde est une archive tar créée selon les instructions qui se trouvent dans Section 27.2.1.1, « Configurer la méthode de sauvegarde interne ». Veuillez, tout d'abord, copier l'archive de son stockage, puis dépaqueter les fichiers dans /mnt/local/, et finalement, supprimer l'archive :
    ~]# scp root@192.168.122.7:/srv/backup/rhel7/backup.tar.gz /mnt/local/
    ~]# tar xf /mnt/local/backup.tar.gz -C /mnt/local/
    ~]# rm -f /mnt/local/backup.tar.gz
    Le nouveau stockage doit avoir sufisamment d'espace pour l'archive et les fichiers extraits à la fois.
  6. Vérifiez bien que les fichiers ont bien été restaurés :
    ~]# ls /mnt/local/
    Rescue system: restaurer les fichiers d'utilisateur et de système à partir de la copie de sauvegarde

    Figure 27.4. Rescue system: restaurer les fichiers d'utilisateur et de système à partir de la copie de sauvegarde

  7. Veuillez à ce que SELinux renomme les fichiers lors du nouveau démarrage :
    ~]# touch /mnt/local/.autorelabel
    Sinon, vous risquez de ne pas pouvoir vous connecter au système, car le fichier /etc/passwd pourrait avoir un contexte SELinux incorrect.
  8. Terminer le processus de recouvrement en saisissant la commande exit. ReaR installera alors le boot loader. Ensuite, redémarrez le système :
    Rescue system: terminer la restauration

    Figure 27.5. Rescue system: terminer la restauration

    Lors du second démarrage, SELinux renomme le système de fichiers dans son ensemble. Vous pourrez, ensuite, vous connecter au système restauré.