Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

Chapitre 4. Listes des contrôle d'accès (ACL)

Les fichiers et répertoires possèdent des ensembles de permissions pour le propriétaire du fichier, le groupe associé au fichier, ainsi que pour tous les autres utilisateurs du système. Cependant, ces ensembles de permissions sont limités. Par exemple, différentes permissions ne peuvent ne pas être configurées pour différents utilisateurs. Donc, des listes de contrôle d'accès (ACL, de l'anglais (« Access Control Lists ») ont été implémentées.
Le noyau Red Hat Enterprise Linux offre la prise en charge des ACL sur les systèmes de fichiers ext3 et les systèmes de fichiers exportés NFS. On trouve aussi des ACL sur les systèmes de fichiers ext3 auxquels on peut accéder via Samba.
Le paquet acl et la prise en charge dans le noyau sont requis pour implémenter les ACL. Ce paquet contient les utilitaires nécessaires pour l'ajout, la modification, la suppression et la récupération d'informations sur les ACL.
Les commandes cp et mv copient ou déplacent toutes les ACL associées à des fichiers et répertoires.

4.1. Monter des systèmes de fichiers

Avant d'utiliser des ACL pour un fichier ou un répertoire, la partition du fichier ou répertoire doit être montée avec la prise en charge des ACL. S'il s'agit d'un système de fichiers ext3 local, celui-ci peut être monté avec la commande suivante :
mount -t ext3 -o acl device-name partition
For example:
mount -t ext3 -o acl /dev/VolGroup00/LogVol02 /work
De manière alternative, si la partition est répertoriée dans le fichier /etc/fstab, l'entrée de la partition peut inclure l'option acl :
LABEL=/work      /work       ext3    acl        1 2
Si un système de fichiers ext3 est accédé via Samba et que les ACL ont été activées pour cela, ces ACL seront reconnues car Samba a été compilé avec l'option --with-acl-support. Aucun indicateur particulier n'est requis lors de l'accession ou du montage d'un partage Samba.

4.1.1. NFS

Par défaut, si le système de fichiers exporté par un serveur NFS prend en charge les ACL et le client NFS peut lire les ACL, alors les ACL sont utilisés par le système client.
Pour désactiver les ACL sur les partages NFS lorsque vous configurez le serveur, inclure l'option no_acl dans le fichier /etc/exports. Pour désactiver les ACL d'un partage NFS quand vous la montez sur un client, montez-la avec l'option no_acl via la ligne de commandes ou par le fichier /etc/fstab