Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

12.4. Redimensionnement d'une partition

Sauvegardez vos données importantes sur le système de fichiers avant de redimensionner une partition.

Procédure 12.4. Redimensionner une partition

  1. Démonter le périphérique.
    ~]# umount /dev/vda
  2. Exécuter fdisk device_name.
    ~]# fdisk /dev/vda
    Welcome to fdisk (util-linux 2.23.2).
    
    Changes will remain in memory only, until you decide to write them. Be careful before using the write command.
    
    Command (m for help):
    
  3. Vérifier le nombre de partitions à supprimer par l'option p. Les partitions sont listées sous l'en-tête 'Device'.
    Command (m for help): p
    Disk /dev/vda: 16.1 GB, 16106127360 bytes, 31457280 sectors
    Units = sectors of 1 * 512 = 512 bytes
    Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
    I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
    Disk label type: dos
    Disk identifier: 0x0006d09a
    
    Device    Boot      Start         End      Blocks   Id  System
    /dev/vda1   *        2048     1026047      512000   83  Linux
    /dev/vda2         1026048    31457279    15215616   8e  Linux LVM

    Important

    Red Hat ne prend en charge que l'extension ou le redimensionnement des partitions LVM.
  4. Utilisez l'option d pour supprimer une partition. S'il y a plus d'une partition disponible, fdisk vous invitera à les supprimer une par une.
    Command (m for help): d
    Partition number (1,2, default 2): 2
    Partition 2 is deleted
  5. Utiliser l'option n pour créer une nouvelles partition. Suivre les invites et veillez à ce qu'il y ait suffisamment de place pour tout redimensionnement à venir. Il est possible d'indiquer une taille lisible de visu à la place des secteurs, si vous préférez.

    Note

    Il est conseillé de suivre les options par défaut de fdisk pour les valeurs par défaut et les tailles de partition (par exemple, les premiers secteurs de partitions).
    Command (m for help): n
    Partition type:
       p   primary (1 primary, 0 extended, 3 free)
       e   extended
    Select (default p): *Enter*
    Using default response p
    Partition number (2-4, default 2): *Enter*
    First sector (1026048-31457279, default 1026048): *Enter*
    Using default value 1026048
    Last sector, +sectors or +size{K,M,G} (1026048-31457279, default 31457279): +500M
    Partition 2 of type Linux and of size 500 MiB is set
  6. Définir le type de partition à LVM
    Command (m for help): t
    Partition number (1,2, default 2): *Enter*     
    Hex code (type L to list all codes): 8e
    Changed type of partition 'Linux' to 'Linux LVM'
  7. Inscrire les changements à l'aide de l'option w une fois que vous êtes certain qu'ils sont corrects.

    Important

    Les erreurs dans ce processus qui sont inscrites peuvent causer l'instabilité de la partition sélectionnée.
  8. Exécuter e2fsck sur le périphérique pour vérifier l'homogénéité.
    ~]# e2fsck /dev/vda
    e2fsck 1.41.12 (17-May-2010)
    Pass 1:Checking inodes, blocks, and sizes
    Pass 2:Checking directory structure
    Pass 3:Checking directory connectivity
    Pass 4:Checking reference counts
    Pass 5:Checking group summary information
    ext4-1:11/131072 files (0.0% non-contiguous),27050/524128 blocks
  9. Monter le périphérique.
    ~]# mount /dev/vda
Pour obtenir plus d'informations, consultez les références ci-dessous :
man fdisk
La page man de fdisk. Contient des informations de base sur la commande fdisk et ce qu'elle prend en charge.
L'option m de fdisk
Cette option répertorie toutes les commandes possibles de fdisk.