12.3. Suppression de partition

Avertissement

Ne tentez pas de supprimer une partition sur un périphérique en cours d'utilisation.

Procédure 12.3. Supprimer une partition

  1. Avant de supprimer une partition, veuillez démarrer en mode de secours (ou démontez toute partition sur le périphérique, puis éteignez tout espace swap présent sur le périphérique).
  2. Lancez parted, où /dev/sda est le périphérique sur lequel supprimer la partition :
    # parted /dev/sda
  3. Affichez la table de la partition actuelle pour déterminer le numéro mineur de la partition à supprimer :
    # print
  4. Supprimez la partition à l'aide de la commande rm. Par exemple, pour supprimer la partition portant le numéro mineur 3, saisissez la commande suivante :
    # rm 3
    Les modifications prendront effet dès que vous appuierez sur Entrée. Ainsi, veuillez vérifier la commande avant de l'exécuter.
  5. Après avoir supprimé la partition, utilisez la commande print pour confirmer sa suppression de la table de partitions. Vous devriez également afficher la sortie de /proc/partitions afin de vous assurer que le noyau sache effectivement que la partition a été supprimée.
    # cat /proc/partitions
  6. La dernière étape consiste à la supprimer du fichier /etc/fstab. Trouvez la ligne qui déclare la partition supprimée, puis supprimez-la du fichier.