Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

24.14. Scanner les interconnexions iSCSI

Pour iSCSI, si les cibles envoient un événement iSCSI asynchrone indiquant qu'un nouveau stockage a été ajouté, alors le scan est effectué automatiquement.
Cependant, si les cibles n'envoient pas d'événement iSCSI asynchrone, vous devrez les scanner manuellement en utilisant l'utilitaire iscsiadm. Cependant, avant cela, vous devrez récupérer les valeurs --targetname et --portal correctes. Si le modèle de votre périphérique prend uniquement en charge une seule unité logique et un seul portail par cible, utilisez iscsiadm pour délivrer une commande sendtargets sur l'hôte, comme suit :
# iscsiadm -m discovery -t sendtargets -p target_IP:port
[5]
La sortie apparaîtra sous le format suivant :
target_IP:port,target_portal_group_tag proper_target_name

Exemple 24.11. Utiliser iscsiadm pour envoyer une commande sendtargets

Par exemple, sur une cible dont la valeur proper_target_name est iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311 et dont la valeur target_IP:port est 10.15.85.19:3260, la sortie pourrait être comme suit :
10.15.84.19:3260,2 iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311
10.15.85.19:3260,3 iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311
Dans cet exemple, la cible possède deux portails, chacun utilisant des valeurs target_ip:port de 10.15.84.19:3260 et de 10.15.85.19:3260.
Pour voir quelle configuration iface sera utilisée pour chaque session, veuillez ajouter l'option -P 1. Cette option imprimera également les informations de la session sous la forme d'une arborescence, comme suit :
    Target: proper_target_name
        Portal: target_IP:port,target_portal_group_tag
           Iface Name: iface_name

Exemple 24.12. Afficher la configuration iface

Par exemple, avec iscsiadm -m discovery -t sendtargets -p 10.15.85.19:3260 -P 1, la sortie pourrait être comme suit :
Target: iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311
    Portal: 10.15.84.19:3260,2
       Iface Name: iface2
    Portal: 10.15.85.19:3260,3
       Iface Name: iface2
Ceci signifie que la cible iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311 utilisera iface2 comme configuration iface.
Cependant, avec certains modèles de périphérique, une cible unique peut avoir de multiples unités logiques et portails. Dans ce cas, commencez par envoyer une commande sendtargets sur l'hôte pour trouver de nouveaux portails sur la cible. Puis, scannez à nouveau les sessions existantes en utilisant :
# iscsiadm -m session --rescan
Vous pouvez également scanner à nouveau une session particulière en indiquant sa valeur SID comme suit :
# iscsiadm -m session -r SID --rescan[7]
Si votre périphérique prend en charge des cibles multiples, vous devrez exécuter la commande sendtargets sur les hôtes pour trouver les nouveaux portails de chaque cible. Scannez à nouveau les sessions existantes pour découvrir de nouvelles unités logiques en utilisant l'option --rescan.

Important

La commande sendtargets utilisée pour récupérer les valeurs --targetname et --portal remplace le contenu de la base de données /var/lib/iscsi/nodes. Cette base de données sera alors remplie à nouveau en utilisant les paramètres du fichier /etc/iscsi/iscsid.conf. Cependant, ceci ne se produira pas si une session est actuellement connectée et en cours d'utilisation.
Pour ajouter de nouveaux portails ou cibles ou pour en supprimer en toute sécurité, veuillez utiliser l'option -o new ou -o delete, respectivement. Par exemple, pour ajouter de nouveaux portails ou cibles sans écraser /var/lib/iscsi/nodes, veuillez utiliser la commande suivante :
iscsiadm -m discovery -t st -p target_IP -o new
Pour supprimer les entrées /var/lib/iscsi/nodes que la cible n'a pas affichées pendant la découverte, veuillez utiliser :
iscsiadm -m discovery -t st -p target_IP -o delete
Il est également possible d'effectuer les deux tâches simultanément, comme suit :
iscsiadm -m discovery -t st -p target_IP -o delete -o new
La commande sendtargets générera la sortie suivante :
ip:port,target_portal_group_tag proper_target_name

Exemple 24.13. Sortie de la commande sendtargets

Ainsi, avec une cible unique, une unité logique et un portail, en utilisant equallogic-iscsi1 en tant que target_name, la sortie devrait être similaire à la suivante :
10.16.41.155:3260,0 iqn.2001-05.com.equallogic:6-8a0900-ac3fe0101-63aff113e344a4a2-dl585-03-1
Remarquez que proper_target_name et ip:port,target_portal_group_tag sont identiques aux valeurs du même nom dans Section 24.6.1, « API iSCSI ».
À ce moment, vous serez en possession des valeurs --targetname et --portal nécessaires pour scanner manuellement les périphériques iSCSI. Pour ce faire, veuillez exécuter la commande suivante :
# iscsiadm --mode node --targetname proper_target_name --portal ip:port,target_portal_group_tag \ --login 
[8]

Exemple 24.14. Commande iscsiadm complète

En utilisant l'exemple précédent (dans lequel proper_target_name est equallogic-iscsi1), la commande complète aura la forme suivante :
# iscsiadm --mode node --targetname  \ iqn.2001-05.com.equallogic:6-8a0900-ac3fe0101-63aff113e344a4a2-dl585-03-1 	\ --portal 10.16.41.155:3260,0 --login[8]


[7] For information on how to retrieve a session's SID value, refer to Section 24.6.1, « API iSCSI ».
[8] This is a single command split into multiple lines, to accommodate printed and PDF versions of this document. All concatenated lines — preceded by the backslash (\) — should be treated as one command, sans backslashes.