5.6. Autres utilitaires du système de fichiers Ext4

Red Hat Enterprise Linux 7 offre également d'autres utilitaires pour gérer les systèmes de fichiers ext4 :
e2fsck
Utilisé pour réparer un système de fichiers ext4. Cet outil vérifie et répare un système de fichiers ext4 plus efficacement qu'ext3, grâce aux mises à jour apportées à la structure de disque ext4.
e2label
Change l'étiquette sur un système de fichiers ext4. Cet outil fonctionne également sur les systèmes de fichiers ext2 et ext3.
quota
Contrôle et effectue des rapports sur l'utilisation de l'espace disque (les blocs) et des fichiers (inodes) par les utilisateurs et les groupes sur un système de fichiers ext4. Pour obtenir des informations sur l'utilisation de quota, veuillez consulter man quota et la Section 16.1, « Configurer les quotas de disques ».
fsfreeze
Pour suspendre l'accès à un système de fichiers, utiliser la commande # fsfreeze -f mount-point pour le geler, et # fsfreeze -u mount-point pour le dégeler. Cela stoppe l'accès au système de fichiers et crée une image stable sur disque.

Note

Il faut utiliser fsfreeze pour les pilotes de mappage de périphériques.
Pour plus d'informations, voir la page man fsfreeze(8).
Comme démontré dans Section 5.2, « Monter un système de fichiers Ext4 », l'utilitaire tune2fs peut également ajuster des paramètres de systèmes de fichiers configurables pour les systèmes de fichiers ext2, ext3, et ext4. En outre, les outils suivants sont aussi utiles pour le débogage et l'analyse des système de fichiers ext4 :
debugfs
Débogue les systèmes de fichiers ext2, ext3, ou ext4.
e2image
Enregistre les métadonnées critiques des systèmes de fichiers ext2, ext3, ou ext4 sur un fichier.
Pour obtenir des informations supplémentaires sur ces utilitaires, veuillez consulter leurs pages man respectives.