Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

5.4. Sauvegarde des systèmes de fichiers ext2/3/4

Procédure 5.1. Exemple de sauvegarde des systèmes de fichiers ext2/3/4

  1. Toutes les données doivent être sauvegardées avant de tenter les opérations de restauration. Les sauvegardes de données doivent être effectuées régulièrement. En plus des données, il y a des informations de configuration qui doivent être sauvegardées, y compris /etc/fstab et la sortie de fdisk -l. Exécuter un sosreport/sysreport capturera cette information et est fortement conseillé.
    # cat /etc/fstab
    LABEL=/            /               ext3    defaults        1 1
    LABEL=/boot1       /boot           ext3    defaults        1 2
    LABEL=/data        /data           ext3    defaults        0 0
    tmpfs              /dev/shm        tmpfs   defaults        0 0
    devpts             /dev/pts        devpts  gid=5,mode=620  0 0
    sysfs              /sys            sysfs   defaults        0 0
    proc               /proc           proc    defaults        0 0
    LABEL=SWAP-sda5    swap            swap    defaults        0 0
    /dev/sda6          /backup-files   ext3    defaults        0 0
    
    # fdisk -l
       Device Boot    Start      End    Blocks      Id  System
    /dev/sda1 *           1       13    104391      83  Linux
    /dev/sda2            14      1925   15358140    83  Linux
    /dev/sda3          1926      3200   10241437+   83  Linux
    /dev/sda4          3201      4864   13366080    5   Extended
    /dev/sda5          3201      3391   1534176     82  Linux swap / Solaris
    /dev/sda6          3392      4864   11831841    83  Linux
    Dans cet exemple, nous allons utiliser la partition /dev/sda6 pour sauvegarder des fichiers de sauvegarde, et nous assumons que /dev/sda6 est monté sur le fichier /backup-files.
  2. Si la partition sauvegardée est dans une partition de système d'exploitation, démarrez votre système en mode Single User. Cette étape n'est pas utile dans les cas de partitions de données normales.
  3. Utiliser la commande dump pour sauvegarder le contenu des partitions :

    Note

    • Si le système est en cours d'exécution depuis un bon moment, il est conseillé d'exécuter e2fsck sur les partitions avant la sauvegarde.
    • dump ne doit pas être utilisé sur un système de fichiers monté et à forte charge car des versions corrompues de fichiers pourraient être sauvegardées. Ce problème a été soulevé dans dump.sourceforge.net.

      Important

      Quand on sauvegarde des partitions de système d'exploitation, la partition doit être dé-montée.
      Bien qu'il soit possible de sauvegarder une partition de données ordinaire montée, il vaut mieux la dé-monter si possible. Si la partition de données est montée, les résultats de la sauvegarde sont imprévisibles.
    # dump -0uf /backup-files/sda1.dump /dev/sda1
    # dump -0uf /backup-files/sda2.dump /dev/sda2
    # dump -0uf /backup-files/sda3.dump /dev/sda3
    Si vous souhaitez effectuer une sauvegarde à distance, vous pourrez utiliser ssh ou bien vous pourrez configurer une connexion sans mot de passe.

    Note

    Si vous utilisez une redirection standard, l'option « -f » devra être passée séparément.
    # dump -0u -f - /dev/sda1 | ssh root@remoteserver.example.com dd of=/tmp/sda1.dump