Chapitre 13. Créer et maintenir des clichés avec Snapper

Un volume de clichés est une copie figée dans le temps permettant de renverser un système de fichiers à un état passé. Snapper est un outil en ligne de commandes qui permet de créer et de maintenir les clichés pour Btrfs et pour les systèmes de fichiers LVM alloués dynamiquement.

13.1. Configuration initiale de Snapper

Snapper requiert une configuration de fichiers discrète pour chaque volume sur lequel il opère. Les fichiers de configuration doivent être installés manuellement. Par défaut, seul l'utilisateur root est autorisé à exécuter les commandes Snapper.
Red Hat recommande l'utilisation du système de fichiers ext4 avec Snapper sur Red Hat Enterprise Linux 7. N'utilisez le système de fichiers XFS sur les volumes lvm-thin que si vous vérifiez l'espace libre du pool pour empêcher les problèmes de manque d'espace pouvant mener à un échec.
Notez que les outils Btrfs et système de fichiers ne sont fournis qu'en tant qu'aperçus technologiques, ce qui les rend inadequat pour une utilisation en production.
Bien qu’il soit possible de permettre à un utilisateur ou un groupe autre que root d'utiliser certaines commandes Snapper, Red Hat vous recommande de ne pas ajouter d'autorisations élevées aux utilisateurs ou groupes normalement non privilégiés. Une telle configuration contourne SELinux et pourrait poser un risque pour la sécurité. Red Hat vous recommande de passer en revue ces capacités avec votre équipe de sécurité et d'envisagez d’utiliser l’infrastructure de sudo.

Procédure 13.1. Créer un fichier de configuration Snapper

  1. Créer ou choisir soit :
    • Un volume logique alloué dynamiquement avec un système de fichiers Red Hat ajouté, ou
    • Un sous-volume Btfs.
  2. Montez le système de fichiers.
  3. Créer un fichier de configuration qui définisse ce volume.
    Pour LVM2 :
    # snapper -c config_name create-config -f "lvm(fs_type)" /mount-point
    Pour Btrfs :
    ~]# snapper -c config_name create-config -f btrfs /mount-point
    • L'option -c config_name spécifie le nom du fichier de configuration.
    • La commande create-config demande à Snapper de créer un fichier de configuration.
    • -f file_system demande à Snapper quel système de fichier utiliser ; sinon, Snapper tentera de détecter le système de fichiers.
    • /mount-point est l'endroit où le sous-volume ou système de fichiers LVM2 alloué dynamiquement est monté.
    Ainsi, pour créer un fichier de configuration intitulé lvm_config sur un sous-volume LVM2 avec un système de fichiers ext4, monté sur /lvm_mount, utiliser :
    # snapper -c lvm_config create-config -f "lvm(ext4)" /lvm_mount
    Ainsi, pour créer un fichier de configuration intitulé btrfs_config sur un sous-volume Btrfs monté sur /lvm_mount, utiliser :
    # snapper -c btrfs_config create-config -f btrfs /btrfs_mount
Les fichiers de configuration sont stockés dans le répertoire /etc/snapper/configs/.