24.6. iSCSI

Cette section décrit l'interface de programmation iSCSI et l'utilitaire iscsiadm. Avant d'utiliser l'utilitaire iscsiadm, veuillez commencer par installer le paquet iscsi-initiator-utils en exécutant yum install iscsi-initiator-utils.
Sur Red Hat Enterprise Linux 7, le service iSCSI est lancé par défaut. Si la partition root ne se trouve pas sur un périphérique iSCSI ou s'il n'y a pas de nœud marqué de node.startup = automatic, alors le service iSCSI ne sera pas lancé tant que la commande iscsiadm n'est pas exécutée, celle-ci requiert le démarrage du module du noyau iscsid ou iscsi. Par exemple, exécuter la commande de découverte iscsiadm -m discovery -t st -p ip:port provoquera la lancement du service iSCSI par iscsiadmin.
Pour forcer l'exécution du démon iscsid et le chargement des modules du noyau iSCSI, veuillez exécuter service iscsid force-start.

24.6.1. API iSCSI

Pour obtenir des informations sur les sessions en cours d'exécution, veuillez exécuter :
# iscsiadm -m session -P 3
Cette commande affiche l'état de la session ou du périphérique, l'ID de session (sid), certains paramètres négociés, ainsi que les périphériques SCSI accessibles à travers la session.
Pour une sortie plus courte (par exemple pour afficher la cartographie sid/nœud), veuillez exécuter :
# iscsiadm -m session -P 0
ou
# iscsiadm -m session
Ces commandes impriment la liste des sessions en cours d'exécution avec le format :
driver [sid] target_ip:port,target_portal_group_tag proper_target_name

Exemple 24.3. Sortie de la commande iscisadm -m session

Par exemple:
# iscsiadm -m session

tcp [2] 10.15.84.19:3260,2 iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311
tcp [3] 10.15.85.19:3260,3 iqn.1992-08.com.netapp:sn.33615311
Pour obtenir davantage d'informations sur l'API iSCSI, veuillez consulter /usr/share/doc/iscsi-initiator-utils-version/README.