Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

Chapitre 10. Besoins de stockage à prendre en compte pendant l'installation

De nombreux paramètres de périphérique de stockage et de systèmes de fichiers peuvent uniquement être configurés pendant l'installation. Les autres paramètres, tels que le type de système de fichiers, peuvent uniquement être modifiés jusqu'à un certain moment à partir duquel il faudra effectuer un reformatage. Ainsi, il serait prudent de planifier votre configuration correctement avant d'installer Red Hat Enterprise Linux 7.
Ce chapitre traite des diverses choses à prendre en compte lors de la planification de la configuration du stockage de votre système. Pour des instructions d'installation (y compris la configuration du stockage pendant l'installation), veuillez consulter le Guide d'installation fourni par Red Hat.
Pour obtenir des informations sur ce que Red Hat prend en charge officiellement au niveau taille et limites de stockage, référez-vous à l'article http://www.redhat.com/resourcelibrary/articles/articles-red-hat-enterprise-linux-6-technology-capabilities-and-limits.

10.1. Considérations particulières

Cette section énumère plusieurs problèmes et facteurs à prendre en considération pour des configurations de stockage particulières.

Partitions séparées pour /home, /opt, /usr/local

S'il est probable que vous mettiez à niveau votre système dans le futur, veuillez placer /home, /opt, et /usr/local sur un périphérique séparé. Ceci vous permettra de reformater les périphériques ou systèmes de fichiers contenant le système d'exploitation tout en préservant vos données utilisateur et applications.

Périphériques DASD et zFCP sur IBM System Z

Sur la plateforme IBM System Z, les périphériques DASD et zFCP sont configurés via le mécanisme CCW (Channel Command Word). Les chemins CCW doivent être explicitement ajoutés au système, puis mis en ligne. Pour les périphériques DASD, cela signifie simplement que répertorier les numéros des périphériques (ou les plages des numéros des périphériques) en tant que paramètre DASD= dans la ligne de commande de démarrage ou dans un fichier de configuration CMS.
Pour les périphériques zFCP, vous devez répertorier le numéro de périphérique LUN (logical unit number) et le WWPN (world wide port name). Une fois le périphérique zFCP initialisé, il est mappé à un chemin CCW. Les lignes FCP_x= dans la ligne de commande de démarrage (ou dans un fichier de configuration CMS) vous permettent de spécifier ces informations pour l'installateur.

Chiffrer des périphériques blocs avec LUKS

Formater un périphérique bloc pour le chiffrer en utilisant LUKS/dm-crypt détruira tout formatage existant sur ce périphérique. Ainsi, vous devriez décider quels périphériques chiffrer avant que la configuration du stockage du nouveau système ne soit activée dans le cadre du processus d'installation.

Métadonnées RAID BIOS périmées

Déplacer un disque d'un système configuré pour RAID micrologiciel sans supprimer les métadonnées RAID du disque peut empêcher Anaconda de détecter le disque correctement.

Avertissement

La suppression des métadonnées RAID du disque peut potentiellement détruire toutes les données stockées. Red Hat vous recommande de faire une copie de sauvegarde de vos données avant de continuer.
Pour supprimer des métadonnées RAID du disque, veuillez utiliser la commande suivante :
dmraid -r -E /device/
Pour obtenir plus d'informations sur la gestion des périphériques RAID, veuillez consulter man dmraid et le Chapitre 17, Réseau redondant de disques indépendants (RAID, de l'anglais « Redundant Array of Independent Disks »).

Détection et configuration iSCSI

Pour la détection à chaud des disques iSCSI, veuillez les configurer dans le micrologiciel d'un NIC (« network interface card ») iBFT capable de démarrer. L'authentification CHAP des cibles iSCSI est prise en charge pendant l'installation. Cependant, la découverte iSNS n'est pas prise en charge pendant l'installation.

Détection et configuration FCoE

Pour la détection à chaud des disques FCoE (« Fibre-Channel over Ethernet »), veuillez les configurer dans le micrologiciel d'un NIC EDD capable de démarrer.

DASD

Les périphériques DASD (« Direct-access storage devices ») ne peuvent pas être ajoutés ou configurés pendant l'installation. De tels périphériques sont spécifiés dans le fichier de configuration CMS.

Périphériques bloc avec DIF/DIX activé

DIF/DIX est une fonctionnalité de checksum de matériel fournie par des adaptateurs de bus hôte SCSI et des périphériques bloc. Lorsque DIF/DIX est activé, des erreurs se produiront si le périphérique bloc est utilisé comme périphérique bloc à but général. Des E/S mises en mémoire tampon ou des E/S basées mmap(2) ne fonctionneront pas de manière stable, car il n'y a pas de verrouillage dans le chemin d'écriture en mémoire tampon pour empêcher les données en tampon d'être remplacées une fois que le checksum DIF/DIX est calculé.
Ceci provoquera l'échec ultérieur des E/S avec une erreur checksum. Ce problème est commun à tous les périphériques bloc (ou basés sur système de fichiers), E/S en mémoire tampon ou E/S mmap(2). Ainsi, il n'est pas possible de contourner les erreurs causées par ces remplacements.
Ainsi, les périphériques bloc activés DIF/DIX doivent uniquement être utilisés avec des applications qui utilisent O_DIRECT. De telles applications doivent utiliser le périphérique bloc brut. De manière alternative, il est également sûr d'utiliser le système de fichiers XFS sur un périphérique bloc activé DIF/DIX, tant que seules les E/S O_DIRECT soient passées à travers le système de fichiers. XFS est le seul système de fichiers qui ne se replie pas sur les E/S mises en mémoire tampon lorsqu'il effectue certaines opérations d'allocation.
La responsabilité de s'assurer que les données d'E/S ne changent pas une fois que le checksum DIF/DIX a été calculé est inhérente à l'application. Ainsi, seuls les applications conçues pour une utilisation avec les E/S O_DIRECT et le matériel DIF/DIX doivent utiliser DIF/DIX.