3.5. Suspension et reprise

Lorsqu'un système est suspendu, le noyau appelle les pilotes pour qu'ils stockent leur état, puis il les décharge. Lorsque le système est rétabli, il recharge ces pilotes, qui tentent de reprogrammer leurs périphériques. La capacité des pilotes à accomplir cette tâche détermine si le système peut être rétabli avec succès.
Les pilotes vidéo sont particulièrement problématiques car la spécification ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) ne requiert pas du microprogramme du système qu'il ne reprogramme le matériel vidéo. Ainsi, à moins que les pilotes vidéo ne soient capables de programmer le matériel depuis un état non-initialisé, ils pourront empêcher la reprise du système.
Red Hat Enterprise Linux 7 inclut une meilleure prise en charge des chipsets graphiques, ce qui permet à la suspension et à la reprise de fonctionner sur un plus grand nombre de plateformes. La prise en charge des chipsets NVIDIA a été particulièrement améliorée ; notamment pour les séries GeForce 8800.