3.10. Limitation de la consommation

Red Hat Enterprise Linux 7 prend en charge les fonctionnalités de limitation de la consommation trouvées dans le matériel récent, tel que dans le DPC (Dynamic Power Capping, ou limitation de consommation dynamique) de HP et la technologie de gestionnaire de nœuds (Node Manager) d'Intel. La limitation de consommation permet aux administrateurs de limiter la consommation d'énergie des serveurs, mais elle permet aussi aux gérants de planifier les centres de données de manière plus efficace, car le risque de surcharger les réserves d'énergie est grandement réduit. Les gérants peuvent ainsi placer plusieurs serveurs sur le même espace physique et savoir que si la consommation est limitée, la demande d'énergie lors de lourdes charges n'excédera pas la quantité disponible.
Dynamic Power Capping de HP

Le Dynamic Power Capping est une fonctionnalité disponible sur les serveurs sélectionnés ProLiant et BladeSystem. Elle permet aux administrateurs systèmes de limiter la consommation de l'alimentation d'un serveur ou d'un groupe de serveurs. Cette limitation est une limite définitive que le serveur ne pourra pas dépasser, peu importe sa charge de travail. Celle-ci n'aura aucun effet jusqu'à ce que le serveur n'atteigne la limite de consommation. À ce moment, un processeur de gestion ajustera les états P (ou P-states) du CPU, et la limitation d'horloge afin de limiter l'énergie consommée.

Le Dynamic Power Capping modifie le comportement du processeur indépendamment du système d'exploitation. Cependant, iLO2 (integrated Lights-Out 2), le microprogramme de HP, autorise les systèmes d'exploitation à accéder au processeur de gestion. Ainsi, les applications dans l'espace utilisateur peuvent effectuer des requêtes sur le processeur de gestion. Le noyau utilisé dans Red Hat Enterprise Linux 7 inclut un pilote pour les microprogrammes iLO et iLO2 de HP, ce qui autorise les programmes à effectuer des requêtes sur les processeurs de gestion sur /dev/hpilo/dXccbN. Le noyau inclut aussi une extension de l'interface hwmon sysfs pour prendre en charge les fonctionnalités de limitation de l'alimentation (« Power capping ») et un pilote hwmon pour les jauges d'alimentation ACPI 4.0 qui utilisent l'interface sysfs. Ensemble, ces fonctionnalités permettent au système d'exploitation et aux outils de l'espace utilisateur de lire la valeur configurée pour la limitation de l'alimentation ainsi que l'utilisation actuelle de l'alimentation du système.
Pour obtenir plus de détails sur la limitation de consommation et le Dynamic Power Capping de HP, reportez-vous au document HP Power Capping and HP Dynamic Power Capping for ProLiant Servers, disponible sur http://h20000.www2.hp.com/bc/docs/support/SupportManual/c01549455/c01549455.pdf.
Gestionnaire de nœuds Intel

Le gestionnaire de nœuds Intel impose une limitation de la consommation aux systèmes, à l'aide du processeur des états P et T (T-states et P-states) pour limiter la performance du CPU et par conséquent la consommation de l'alimentation. En définissant une politique de gestion de l'alimentation, les administrateurs peuvent configurer les systèmes afin qu'ils utilisent moins d'énergie lorsque les charges du système sont basses, par exemple pendant la nuit ou les week-ends.

Le gestionnaire de nœuds Intel ajuste la performance du CPU à l'aide de l'OSPM (de l'anglais, Operating System-directed configuration and Power Management) avec l'ACPI(Advanced Configuration and Power Interface) standard. Lorsque le gestionnaire de nœuds Intel notifie le pilote OSPM des changements des T-states, le pilote procède aux changements correspondants sur le processeur des P-states. De la même manière, lorsque le gestionnaire de nœuds Intel notifie le pilote OSPM des changements des P-states, celui-ci effectuera les changements correspondants sur les T-states. Ces changements s'effectuent automatiquement et ne requièrent pas l'ingérence du système d'exploitation. Les administrateurs configurent et surveillent le gestionnaire de nœuds Intel avec un logiciel DCM (gestionnaire de centre de données Intel, de l'anglais, Intel Data Center Manager).
Pour obtenir plus de détails sur le gestionnaire de nœuds Intel, reportez-vous à Node Manager — A Dynamic Approach To Managing Power In The Data Center, disponible sur http://communities.intel.com/docs/DOC-4766