Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

5.11. Contrôle de teamd avec teamdctl

Pour vérifier une instance en cours de teamd pour chercher des statistiques ou des renseignements de configuration, ou encore, pour apporter une modification, l'outil de contrôle teamdctl est utilisé.
Pour afficher l'état actuel d'un regroupement team0, saisir la commande suivante en tant qu'utilisateur root :
~]# teamdctl team0 state view
Pour des sorties plus détaillées :
~]# teamdctl team0 state view -v
Pour un vidage d'état complet en format JSON (utile pour le traitement machine) de team0, utiliser la commande suivante :
~]# teamdctl team0 state dump
Pour un vidage de la configuration en format JSON de team0, saisir la commande suivante :
~]# teamdctl team0 config dump
Pour apercevoir la configuration d'un port em1, faisant partie d'un regroupement team0, saisir la commande suivante :
~]# teamdctl team0 port config dump em1

5.11.1. Ajouter un port à un regroupement de réseaux

Pour ajouter un port em1 à un Network Team team0, utilisez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :
~]# teamdctl team0 port add em1

Important

Si vous utilisez teamdctl directement pour rendre un port dépendant, le port dépendant doit être défini sur down. Sinon, la commande teamdctl team0 port add em1 échouera.

5.11.2. Supprimer un port d'un regroupement de réseaux

Pour supprimer un port em1 à un Network Team team0, utilisez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :
~]# teamdctl team0 port remove em1

5.11.3. Appliquer une configuration à un port dans un Network Team

Pour appliquer une configuration de format JSON à un port em1 dans un regroupement de réseaux team0, exécutez une commande en tant qu'utilisateur root dans le format suivant :
~]# teamdctl team0 port config update em1 JSON-config-string
Quand JSON-config-string est la configuration sous forme de chaîne de texte en format JSON. Ceci mettra à jour la configuration du port à l'aide de la chaîne de format JSON fournie. Un exemple d'une chaîne JSON valide pour configurer un port ressemble à ce qui suit :
{
  "prio": -10,
  "sticky": true
}
Utilisez des guillemets simples autour d'une chaîne de configuration JSON et omettre les sauts de ligne.
Notez que l'ancienne configuration sera remplacée et que toutes les options omises seront réinitialisées aux valeurs par défaut. Voir la page de manuel teamdctl(8) pour obtenir plusieurs exemples de commandes d'outils de contrôle de démons de team.

5.11.4. Afficher la configuration à un port dans un Network Team

Pour copier la configuration d'un port em1 à un Network Team team0, utilisez la commande suivante en tant qu'utilisateur root :
~]# teamdctl team0 port config dump em1
Pour vider la configuration en format JSON du port dans une sortie standard.