16.2. Problèmes après l'installation

16.2.1. Bureaux graphiques et XDMCP à distance

Si vous avez installé X Window System et que vous souhaitez vous connecter à votre système Red Hat Enterprise Linux à l'aide d'un gestionnaire de connexion graphique, activez le protocole de contrôle du gestionnaire d'affichage X (XDMCP, de l'anglais X Display Manager Control Protocol). Ce protocole permet aux utilisateurs de se connecter à distance à un environnement de bureau à partir de tout client compatible au système X (comme un poste de travail connecté sur le réseau ou un terminal X11). La procédure ci-dessous explique comment activer XDMCP.

Procédure 16.3. Activer XDMCP sur IBM System z

  1. Ouvrez le fichier de configuration /etc/gdm/custom.conf dans un éditeur de texte brut tel que vi ou nano.
  2. Dans le fichier custom.conf, repérez la section commençant par [xdmcp]. Dans cette section, ajoutez la ligne suivante :
    Enable=true
  3. Enregistrez le fichier et sortez de l'éditeur de texte.
  4. Redémarrez X Window System en redémarrant tout le système ou en relançant le Gestionnaire de connexions GNOME « GNOME Display Manager » à l'aide de la commande suivante en tant que root :
    # systemctl restart gdm.service
    Attendez de voir réapparaître l'invite de connexion et connectez-vous en utilisant vos nom d'utilisateur et mot de passe normaux.
Le serveur System z est désormais configuré pour XDMCP. Vous pouvez vous y connecter à partir d'une autre station de travail (client) en démarrant une session X distante à l'aide de la commande X sur la station de travail du client. Exemple :
$ X :1 -query address
Remplacez address par le nom d'hôte du serveur X11 distant. La commande connecte au serveur X11 distant en utilisant XDMCP et affiche l'écran de connexion graphique distant en affichage :1 du système de serveur X11 (généralement accessible en appuyant sur les touches Ctrl-Alt-F8).
Vous pouvez également accéder aux sessions de bureau à distance en utilisant un serveur X11 imbriqué qui ouvre le bureau distant comme une fenêtre dans votre session X11 courante. Xnest permet aux utilisateurs d'ouvrir une session de bureau à distance imbriquée au sein de leur session X11 locale. Par exemple, exécutez Xnest à l'aide de la commande suivante, en remplaçant address par le nom d'hôte du serveur X11 à distance :
$ Xnest :1 -query address
Pour plus d'informations sur XDMCP, voir la documentation relative à X Window System à l'adresse http://www.x.org/releases/X11R7.6/doc/libXdmcp/xdmcp.html.

16.2.2. Votre système affiche-t-il des erreurs Signal 11 ?

Une erreur Signal 11, plus communément appelée faute de segmentation, signifie qu'un programme a accédé à un emplacement de la mémoire qui ne lui était pas assigné. Une erreur signal 11 peut être due à un bogue dans l'un des programmes logiciels qui sont installés ou à du matériel défectueux.
Si vous recevez un message d'erreur fatale Signal 11 au cours de l'installation, commencez par vérifier que vous utilisez les images d'installations les plus récentes, et laissez Anaconda vérifier qu'elles ne sont pas endommagées. Les supports d'installation en mauvais état (comme un disque optique rayé ou mal gravé) sont une cause courante d'erreurs Signal 11. Il est recommandé de vérifier l'intégrité du support d'installation avant chaque installation.
Pour savoir comment obtenir le support d'installation le plus récent, veuillez consulter le Chapitre 1, Télécharger Red Hat Enterprise Linux. Pour effectuer une vérification du support avant le démarrage de l'installation, ajoutez l'option de démarrage rd.live.check au menu de démarrage. Veuillez consulter la Section 20.2.2, « Vérification du support de démarrage » pour plus de détails.
Il existe d'autres causes non mentionnées dans ce document. Pour plus d'informations, veuillez consulter la documentation fournie par le fabricant de votre matériel.