23.4. Exemple de configurations Kickstart

23.4.1. Exemple de partitionnement avancé

Voici un exemple intégré illustrant les options Kickstart clearpart, zerombr, part, raid,volgroup et logvol en action :

Exemple 23.6. Exemple de partitionnement avancé

clearpart --drives=hda,hdc
zerombr
# Raid 1 IDE config 
part raid.11 --size 1000 --asprimary --ondrive=hda 
part raid.12 --size 1000 --asprimary --ondrive=hda
part raid.13 --size 2000 --asprimary --ondrive=hda
part raid.14 --size 8000 --ondrive=hda
part raid.15 --size 16384 --grow --ondrive=hda   
part raid.21 --size 1000 --asprimary --ondrive=hdc
part raid.22 --size 1000 --asprimary --ondrive=hdc
part raid.23 --size 2000 --asprimary --ondrive=hdc
part raid.24 --size 8000 --ondrive=hdc
part raid.25 --size 16384 --grow --ondrive=hdc

# You can add --spares=x  
raid / --fstype xfs --device root --level=RAID1 raid.11 raid.21
raid /safe --fstype xfs --device safe --level=RAID1 raid.12 raid.22
raid swap --fstype swap --device swap --level=RAID1 raid.13 raid.23
raid /usr --fstype xfs --device usr --level=RAID1 raid.14 raid.24
raid pv.01 --fstype xfs --device pv.01 --level=RAID1 raid.15 raid.25

# LVM configuration so that we can resize /var and /usr/local later
volgroup sysvg pv.01
logvol /var --vgname=sysvg --size=8000 --name=var 
logvol /var/freespace --vgname=sysvg --size=8000 --name=freespacetouse
logvol /usr/local --vgname=sysvg --size=1 --grow --name=usrlocal
Cet exemple avancé implémente LVM sur RAID, ainsi que la capacité de changer la taille de divers répertoires pour une prochaine croissance.
Tout d'abord, la commande clearpart est utilisée sur les périphériques hda et hdc pour les effacer. La commande zerombr initialise des tables de partitionnement inutilisées.
Ensuite, les deux périphériques sont partitionnés pour les préparer à une configuration RAID. Chaque pilote est divisé en cinq partitions et partitionné en un agencement identique.
La partie suivante utilise ces paires de partitions physiques pour créer un périphérique RAID logiciel avec le niveau RAID1 (mise en miroir). Les quatre premiers périphériques RAID sont utilisés pour / (root), /safe, swap et /usr. La cinquième, et plus grande, paire de partitions est nommée pv.01 et sera utilisée dans la partie suivante en tant que volume physique pour LVM.
Pour finir, le dernier ensemble de commandes crée tout d'abord un groupe de volume nommé sysvg sur le volume physique pv.01. Trois volumes physiques (/var, /var/freespace et /usr/local) sont ensuite créés et ajoutés pour le groupe de volume sysvg. Les volumes /var et /var/freespace ont une taille définie à 8 Go, et le volume /usr/local utilise l'option --grow pour remplir tous les espaces disponibles restants.