2.4. Périphériques Multipath dans les volumes logiques

Après avoir créé des périphériques multipath, vous pourrez utiliser des noms de périphériques multipath de la même façon que vous utiliseriez un nom de périphérique physique quand vous créez un volume physique LVM. Ainsi, si /dev/mapper/mpatha est le nom d'un périphérique multipath, la commande suivante marquera /dev/mapper/mpatha en tant que volume physique.
pvcreate /dev/mapper/mpatha
Vous pourrez utiliser le périphérique LVM résultant quand vous créez un groupe de volumes LVM de la même façon que vous utiliseriez n'importe quel périphérique physique LVM.

Note

Si vous tentez de créer un volume physique LVM sur un périphérique entier, sur lequel vous possédez des partitions configurées, la commande pvcreate échouera. Remarquez que les programmes d'installation Anaconda et Kickstart créent des tables de partitions vides si vous n'indiquez pas d'autre possibilité pour chaque périphérique bloc. Si vous souhaitez utiliser le périphérique entier plutôt qu'une partition, vous devrez supprimer les partitions existantes du périphérique. Vous pouvez supprimer les partitions existantes avec les commandes kpartx -d et fdisk. Si votre système possède des périphériques blocs de plus de 2 To, vous pouvez utiliser la commande parted pour supprimer des partitions.
Quand vous créez un volume logique LVM qui utilise des matrices multipath actives/passives en tant que périphériques physiques sous-jacents, vous devrez inclure des filtres dans le fichier /etc/lvm/lvm.conf pour exclure les disques sous les périphériques multipath, parce que si la matrice change automatiquement le chemin d'accès actif vers le chemin passif quand il reçoit E/S, multipath échouera quand LVM scanne le chemin passif si ces périphériques ne sont pas filtrés. Pour les matrices actives/passives qui exigent plus d'une commande pour rendre un chemin passif actif, LVM imprime un message d'avertissement dans un tel cas.
Pour filtrer tous les appareils SCSI dans le fichier de configuration LVM (lvm.conf), inclure le filtre suivant dans la section devices du fichier.
filter = [ "r/block/", "r/disk/", "r/sd.*/", "a/.*/" ]