Chapitre 4. Fichier de configuration DM Multipath

Par défaut, DM-Multipath fournit des valeurs de configuration pour les utilisations les plus communes de multipath. De plus, DM-Multipath comprend un support pour les matrices de stockage les plus courantes qui supportent elles-mêmes DM-Multipath. Pour obtenir des informations sur les valeurs de configuration par défaut et les périphériques pris en charge, exécuter une des commandes suivantes.
# multipathd show config
# multipath -t 
Vous pouvez outrepasser les valeurs de configuration de DM Multipath en modifiant le fichier de configuration /etc/multipath.conf. Si nécessaire, vous pouvez aussi ajouter une matrice de stockage qui n'est pas prise en charge par défaut sur le fichier de configuration.

Note

Vous pouvez exécuter l'installation du « multipathing » dans le système de fichiers initramfs. Si vous exécutez « multipath » depuis le système de fichiers initramfs et que vous effectuez des changements sur les fichiers de configuration « multipath », vous devrez reconstruire le système de fichiers initramfs pour que que les changements prennent effet. Pour obtenir des informations sur la reconstruction du système de fichiers initramfs avec « multipath », reportez-vous à Section 3.4, « Paramétrer le « multipathing » dans le système de fichiers initramfs ».
Ce chapitre procure des informations sur l'analyse et la modification du fichier multipath.conf. Il contient des sections sur les sujets suivants :
  • Aperçu général du fichier de configuration
  • Liste noire du fichier de configuration
  • Valeurs par défaut du fichier de configuration
  • Multipaths du fichier de configuration
  • Périphériques du fichier de configuration
Dans le fichier de configuration multipath, vous n'avez besoin de spécifier que les sections dont vous avez besoin pour votre configuration, et que vous souhaitez changer parmi les valeurs par défaut. S'il y a des sections du fichier qui ne concernent pas votre environnement ou pour lesquelles vous ne pouvez pas modifier les valeurs par défaut, vous pouvez les laisser sans commentaires, telles qu'elles sont dans le fichier initial.
Le fichier de configuration permet la syntaxe d'expressions régulières (GREP).
Pour obtenir plus d'informations sur le fichier de configuration, consulter la page man de multipath.conf(5).

4.1. Aperçu général du fichier de configuration

Le fichier de configuration multipath est divisé en sections suivantes :
blacklist
Liste des périphériques spécifiques qui ne seront pas pris en considération pour multipath.
blacklist_exceptions
Listing des candidats multipath qui seraient normalement sur la liste noire d'après les paramètres de la section de la liste noire.
defaults
Paramètres généraux par défaut pour DM Multipath.
multipaths
Paramètres des caractéristiques des périphériques multipath individuels. Ces valeurs passent outre celles qui sont spécifiées dans les sections defaults (valeurs par défaut) and devices (périphériques) du fichier de configuration.
devices
Paramètres pour les contrôleurs de stockage individuels. Ces valeurs passent outre ce qui est spécifié dans la section defaults (valeurs par défaut) du fichier de configuration. Si vous utilisez une matrice de stockage qui n'est pas prise en charge par défaut, vous aurez sans doute besoin de créer une sous-section devices (périphériques) s'appliquant spécifiquement à votre zone.
Lorsque le système détermine les attributs d'un périphérique multipath, il vérifie tout d'abord les paramètres multipath, puis les paramètres de périphérique, puis les valeurs par défaut du système multipath.