3.2. Ignorer les disques locaux lorsque vous générez des périphériques Multipath

Certaines machines possèdent des cartes SCSI locales pour leurs disques internes. DM Multipath n'est pas recommandé pour ces périphériques. Si vous définissez le paramètre de configuration find_multipaths sur yes, vous ne devriez pas avoir à mettre ces périphériques dans la liste noire. Pour plus d'informations sur le paramètre de configuration find_multipaths, voir Section 4.3, « Paramètres par défaut dans le fichier de configuration ».
Si vous ne définissez pas le paramètre de configuration find_multipaths sur yes, vous pouvez utiliser la procédure suivante afin de modifier le fichier de configuration multipath pour qu'il ignore les disques locaux lors de la configuration de multipath.
  1. Déterminer quels disques sont internes et les marquer en vue de les mettre sur la liste noire.
    Dans cet exemple, /dev/sda est un disque interne. Notez que, de par la configuration originale du fichier de configuration multipath par défaut, exécuter la commande multipath -v2 révèle le disque local, /dev/sda, dans la mappe multipath.
    Pour davantage d'informations sur la commande de sortie multipath consultez la Section 5.8, « Sortie Commande Multipath ».
    # multipath -v2
    create: SIBM-ESXSST336732LC____F3ET0EP0Q000072428BX1 undef WINSYS,SF2372
    size=33 GB features="0" hwhandler="0" wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 0:0:0:0 sda 8:0  [--------- 
    
    device-mapper ioctl cmd 9 failed: Invalid argument
    device-mapper ioctl cmd 14 failed: No such device or address
    create: 3600a0b80001327d80000006d43621677 undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:0 sdb 8:16  undef ready  running
      `- 3:0:0:0 sdf 8:80 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327510000009a436215ec undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:1 sdc 8:32 undef ready  running
      `- 3:0:0:1 sdg 8:96 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327d800000070436216b3 undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:2 sdd 8:48 undef ready  running
      `- 3:0:0:2 sdg 8:112 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327510000009b4362163e undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:3 sdd 8:64 undef ready  running
      `- 3:0:0:3 sdg 8:128 undef ready  running
  2. Afin d'empêcher le mappeur de périphérique de mapper /dev/sda dans ses mappes multipath, modifier la section de la liste noire du fichier /etc/multipath.conf pour inclure ce périphérique. Malgré le fait que vous puissiez mettre le périphérique sda sur la liste noire en utilisant un type devnode, ce n'est pas une procédure sûre car /dev/sda n'est pas garanti de rester le même au moment du redémarrage. Pour mettre des périphériques individuels sur la liste noire, vous pouvez utiliser le WWID de ce périphérique.
    Remarquez que dans la sortie vers la commande multipath -v2, le WWID du périphérique /dev/sda est SIBM-ESXSST336732LC____F3ET0EP0Q000072428BX1. Pour mettre ce périphérique sur la liste noire, incluez ce qui suit dans le fichier /etc/multipath.conf.
    blacklist {
          wwid SIBM-ESXSST336732LC____F3ET0EP0Q000072428BX1
    }
  3. Après avoir mis à jour le fichier /etc/multipath.conf, vous devrez manuellement ordonner au démon multipathd de recharger le fichier. La commande suivante recharge le fichier mis à jour /etc/multipath.conf.
    # service multipathd reload
  4. Exécutez la commande suivante pour supprimer le périphérique multipath :
    # multipath -f SIBM-ESXSST336732LC____F3ET0EP0Q000072428BX1
  5. Pour vérifier si la suppression du périphérique a bien fonctionné, vous pouvez exécuter la commande multipath -ll afin d'afficher la configuration multipath actuelle. Pour obtenir des informations sur la commande multipath -ll, voir Section 5.9, « Recherches Multipath avec la commande multipath ».
    Pour vérifier si le périphérique mis sur liste noire n'a pas été rajouté, vous pouvez saisir la commande multipath, comme dans l'exemple suivant. Si vous n'avez pas spécifié une option -v, alors le niveau de verbosité par défaut de la commande multipath est v2.
    # multipath
    
    create: 3600a0b80001327d80000006d43621677 undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:0 sdb 8:16  undef ready  running
      `- 3:0:0:0 sdf 8:80 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327510000009a436215ec undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:1 sdc 8:32 undef ready  running
      `- 3:0:0:1 sdg 8:96 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327d800000070436216b3 undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:2 sdd 8:48 undef ready  running
      `- 3:0:0:2 sdg 8:112 undef ready  running
    
    create: 3600a0b80001327510000009b4362163e undef WINSYS,SF2372
    size=12G features='0' hwhandler='0' wp=undef
    `-+- policy='round-robin 0' prio=1 status=undef
      |- 2:0:0:3 sdd 8:64 undef ready  running
      `- 3:0:0:3 sdg 8:128 undef ready  running