Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

Chapitre 5. Bureau

GNOME 3.14

Le Bureau GNOME a été mis à niveau à la version en amont 3.14, qui inclut de nouvelles fonctionnalités et un certain nombre d'améliorations, à savoir :
Un certain nombre de fonctionnalités ont été ajoutées au protocole de mise en fenêtre Wayland, y compris la configuration du clavier, la prise en charge d'écrans tactiles, la prise en charge du glisser-déposer, des menus de contexte fonctionnels, des infobulles et des boîtes combinées, de l'affichage de haute résolution, et du déplacement et du redimensionnement de fenêtres.
Les interactions tactile multipoint (« Multitouch gestures ») peuvent désormais être utilisées sur les écrans tactiles pour la navigation système, ainsi que sur les applications. Des gestes peuvent être utilisés pour ouvrir la vue d'ensemble des activités, la vue des Applications et l'espace de notification de messages, ou peuvent être utilisés pour basculer entre applications et espaces de travail.
GNOME 3.14 offre une prise en charge améliorée des points d'accès Wi-Fi. Lors de la connexion à un portail Wi-Fi qui requiert une authentification, GNOME affiche désormais automatiquement la page de connexion comme faisant partie du processus de connexion.
Les partages personnels de fichiers (WebDAV), de médias (DLNA), et d'écrans (VNC) peuvent désormais se rappeler sur quel réseau l'utilisateur souhaite les voir actifs. Les Paramètres fournissent également la possibilité de contrôler sur quels réseaux les partager. Cette fonctionnalité empêche le partage de contenu et de services dans des lieux publics.
Lorsque plusieurs moniteurs sont utilisés, GNOME 3.14 restaure désormais la positions d'origine des affichages si les moniteurs sont déconnectés puis reconnectés.
L'application GNOME pour les machines distantes et les machines virtuelles, Boxes introduit les instantanés. Désormais, Boxes fournit également le téléchargement automatique, l'exécution de mulitples boîtes sur différentes fenêtres, et des améliorations de l'interface utilisateur, y compris un comportement plein écran amélioré et des vignettes.
GTK+ 3.14 inclut un certain nombre de correctifs de bogues et d'améliorations, tels que le chargement automatique des menus à partir des ressources, la prise en charge de sélections multiples sur GtkListBox, sur les interfaces des propriétés des fichiers GtkBuilder, la prise en charge de dessins hors de l'allocation d'un widget (gtk_widget_set_clip()), de nouveaux types de transition dans GtkStack, et le chargement et enregistrement de fichiers avec GtkSourceView. En outre, GTK+ offre désormais la prise en charge des gestes d'interaction tactile multipoint disponible sur les applications GTK+, comme taper, tirer, glisser, pincer et pivoter. Les gestes peuvent être ajoutés aux applications GTK+ existantes en utilisant GtkGesture.
GLib 3.14 offre désormais la prise en charge de la spécification des associations d'applications MIME, la prise en charge SHA-512 sur GHmac, la prise en charge d'Implements dans les fichiers de bureau, et la prise en charge d'unicode 7.0.
Le navigateur de la documentation d'Aide de GNOME a été reconçu pour être cohérent avec les autres applications GNOME 3. La documentation d'Aide utilise désormais une barre d'en-tête, possède une fonction de recherche intégrée, et une interface d'insertion de signets.
Une extension du shell GNOME, Looking Glass Inspector, offre un certain nombre de fonctionnalités pour développeurs : affichant toutes les méthodes, classes, etc. , dans un espace de noms après l'inspection, l'expansion de l'historique de l'inspecteur d'objets, ou copiant les résultats « Looking Glass » en tant que chaînes, et transférant les événements sur gnome-shell.

Désormais, le paquet ibus-gtk2 met à jour le fichier immodules.cache

Auparavant, le script update-gtk-immodules recherchait un répertoire /etc/gtk-2.0/$host, qui n'existait plus. Par conséquent, le script de post-installation du paquet ibus-gtk2 échouait et quittait sans créer ni mettre à jour le cache. Le script de post-installation a été modifié pour remplacer update-gtk-immodules par gtk-query-immodules-2.0-BITS, et le problème ne se produit plus.