Chapitre 6. Stockage

Sous-système cible du noyau LIO

Red Hat Enterprise Linux 7.0 utilise le sous-système cible du noyau LIO, qui est la cible SCSI open source standard pour le stockage en blocs et pour tous les types de fabrication de stockage : FCoE, iSCSI, iSER (Mellanox InfiniBand) et SRP (Mellanox InfiniBand).
Red Hat Enterpise Linux 6 utilise tgtd, le démon cible SCSI, pour la prise en charge de cibles iSCSI et utilise uniquement LIO, la cible du noyau Linux, pour les cibles FCoE (« Fibre-Channel over Ethernet ») via le paquet fcoe-target-utils.
Le shell targetcli fournit la plateforme de gestion générale pour la cible SCSI Linux LIO.

Les périphériques blocs rapides mettent les périphériques blocs plus lents dans le cache.

La possibilité de faire agir des périphériques blocs rapides en tant que cache pour des périphériques blocs plus lents est présentée en tant qu'aperçu technologique dans Red Hat Enterprise Linux 7.0. Cette fonctionnalité permet à un périphérique SSD PCIe d'agir en tant que cache pour un stockage DAS (« Direct-attached Storage ») ou un stockage SAN (« Storafe Area Network »), ce qui améliore les performances des systèmes de fichiers.

Cache LVM

Red Hat Enterprise Linux 7.0 présente le cache LVM en tant qu'aperçu technologique. Cette fonctionnalités permet aux utilisateurs de créer des volumes logiques avec un petit périphérique rapide agissant en tant que cache pour les périphériques plus lents et de plus grande taille. Veuillez consulter la page de manuel lvm(8) pour obtenir des informations supplémentaires sur la création de volumes logiques de cache.
Remarquez que les commandes suivantes ne sont pas autorisées sur les volumes logiques de cache :
  • pvmove : ignorera tout volume logique de cache,
  • lvresize, lvreduce, lvextend : les volumes logiques de cache ne peuvent pas être redimensionnés,
  • vgsplit : la division de groupes de volumes n'est pas autorisée lorsque des volumes logiques de cache existent en son sein.

Gestion de matrices de stockage avec l'API libStorageMgmt

Red Hat Enterprise Linux 7.0 présente la gestion de matrices de stockage en tant qu'aperçu technologique. libStorageMgmt est une API (« Application Programming Interface ») indépendante des matrices de stockage. libStorageMgmt fournit une API stable et consistante qui permet aux développeurs de gérer par programme différentes matrices de stockage et de tirer profit des fonctionnalités accélérées par le matériel. Les administrateurs systèmes peuvent aussi l'utiliser en tant qu'outil pour gérer le stockage manuellement et pour automatiser les tâches de gestion du stockage avec l'interface de ligne de commande (CLI).

Prise en charge de LSI Synchro

Red Hat Enterprise Linux 7.0 inclut le code dans le pilote megaraid_sas pour activer les adaptateurs HA-DAS (« High Availability Direct Attached Storage ») LSI Syncro CS. Malgré le fait que le pilote megaraid_sas est entièrement pris en charge pour les adaptateurs précédemment activés, l'utilisation de ce pilote pour Syncro CS est uniquement disponible en tant qu'aperçu technologique. La prise en charge de cet adaptateur sera fourni directement par LSI, votre intégrateur système ou votre fournisseur système. Les utilisateurs déployant Syncro CS sur Red Hat Enterprise Linux 7.0 sont encouragés à donner des commentaires et suggestions à Red Hat et LSI. Pour obtenir des informations supplémentaires sur les solutions LSI Syncro CS, veuillez vous rendre sur http://www.lsi.com/products/shared-das/pages/default.aspx.

Interface de programmation d'application LVM

Red Hat Enterprise Linux 7.0 présente la nouvelle API LVM en tant qu'aperçu technologique. Cette API est utilisée pour effectuer des requêtes et contrôler certains aspects de LVM.

Prise en charge DIF/DIX

DIF/DIX est une nouvelle addition au standard SCSI et un aperçu technologique dans Red Hat Enterprise Linux 7.0. DIF/DIX augmente la taille de bloc de disque habituelle de 512 octets à 520 octets, ajoutant le DIF (« Data Integrity Field »). Le DIF stocke une valeur de checksum pour le bloc de données qui est calculé par l'adaptateur de bus hôte (HBA, de l'anglais « Host Bus Adapter ») lorsqu'une opération d'écriture se produit. Puis, le périphérique de stockage confirme le checksum à la réception et stocke les données et le checksum. Similairement, lorsqu'une opération d'écriture se produit, le checksum peut être vérifié par le périphérique de stockage et par le HBA de réception.
Pour obtenir des informations supplémentaires, veuillez consulter la section Périphériques Bloc avec activation DIF/DIX dans le Guide d'administration du stockage.

Prise en charge de NFS parallèle

NFS parallèle (pNFS) fait partie du standard NFS v4.1 qui permet aux clients d'accéder à des périphériques de stockage directement et en parallèle. L'architecture pNFS peut améliorer l'évolutivité et les performances des serveurs NFS pour plusieurs charges de travail communes.
pNFS définit 3 différents protocoles ou structures de stockage : fichiers, objets et blocs. Le client Red Hat Enterprise Linux 7.0 prend entièrement en charge la structure des fichiers, les structures des blocs et objets sont prises en charge en tant qu'aperçu technologique.
Pour obtenir des informations supplémentaires sur pNFS, veuillez consulter http://www.pnfs.com/.