Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

7.3.2. Le système de fichiers XFS

XFS est un système de fichiers 64 bit journalisé à hôte unique robuste et hautement évolutif. Il est entièrement basé sur extensions et peut ainsi prendre en charge de très gros fichiers et systèmes de fichiers. Le nombre de fichiers qu'un système XFS peut contenir est uniquement limité par l'espace disponible dans le système de fichiers.
XFS prend en charge la journalisation de métadonnées, ce qui facilite une récupération après incident plus rapide. Le système de fichiers XFS peit aussi être défragmenté et élargi alors qu'il est monté et actif. En outre, Red Hat Enterprise Linux 6 prend en charge les utilitaires de sauvegarde et de restauration spécifiques à XFS.
XFS utilise une allocation basée sur extensions et offre un certain nombre de plans d'allocation, comme l'allocation retardée et la pré-allocation explicite. L'allocation basée sur extensions offre une méthode plus compacte et efficace pour surveiller l'espace dans un système de fichiers et améliore les performances sur fichiers de grande taille en réduisant la fragmentation et l'espace consommé par les métadonnées. L'allocation retardée améliore les chances qu'un fichier soit écrit dans un groupe de blocs contigus, réduisant ainsi la fragmentation et améliorant les performances. La pré-allocation peut être utilisée pour totalement empêcher la fragmentation dans des cas où l'application sait combien de données devront être écrites à l'avance.
XFS offre une excellente évolutivité d'E/S en utilisant des arbres B pour indexer toutes les données et métadonnées des utilisateurs. Le nombre d'objets augmente en même temps que toutes les opérations des index héritent des caractéristiques d'évolutivité logarithmique des arbres B sous-jacents. Certaines des options de réglage que XFS fournit lors de l'opération mkfs font varier la largeur des arbres B, ce qui peut modifier les caractéristiques d'évolutivité des différents sous-systèmes.

7.3.2.1. Réglages de base pour XFS

En général, le format XFS et les options de montage par défaut sont optimaux pour la plupart des charges de travail ; Red Hat recommande que les valeurs par défaut soient utilisées, à moins qu'il soit prévu que des changements de configuration spécifiques soient bénéfiques aux charges de travail du système de fichiers. Si RAID logiciel est utilisé, la commande mkfs.xfs se configurera elle-même automatiquement avec la bonne unité de bande et la bonne largeur pour s'aligner sur le matériel. Ceci pourrait devoir être effectué manuellement si RAID logiciel est en cours d'utilisation.
L'option de montage inode64 est fortement recommandée pour les systèmes de fichiers multi-téraoctets, sauf lorsque le système de fichiers est exporté via NFS et que les clients NFS 32 bits hérités requièrent accès au système de fichiers.
L'option de montage logbsize est recommandée pour les systèmes de fichiers qui sont fréquemment modifiés, ou qui sont modifiés en rafales. La valeur par défaut est MAX (32 Ko, unité de bande journalisée) et la taille maximum est 256 Ko. Une valeur de 256 Ko est recommandée pour les systèmes de fichiers subissant de lourdes modifications.