Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

1.3.2. Stockage

Un environnement utilisant une informatique distribuée utilise de multiples instances de stockage partagé. Cela peut signifier l'une de deux choses :
  • De multiples systèmes stockent des données dans un emplacement unique
  • Une unité de stockage (par exemple, un volume) composée de multiples appareils de stockage
L'exemple de stockage le plus familier est le lecteur de disque local monté sur un système. Il est approprié pour les opérations informatiques dans lesquelles toutes les applications sont hébergées sur un seul hôte, ou même sur un petit nombre d'hôtes. Cependant, lorsque l'infrastructure s'étend sur des douzaines ou même sur des centaines de systèmes, la gestion des disques de stockages locaux devient difficile et compliquée.
Le stockage distribué ajoute une couche pour faciliter et automatiser l'administration du matériel de stockage en tant que balances commerciales. Posséder de multiples systèmes partageant une poignée d'instances de stockage réduit le nombre de périphériques que l'administrateur doit gérer.
La consolidation des capacités de stockage de multiples appareils de stockage en un seul volume aide les utilisateurs et les administrateurs. Ce type de stockage distribué offre une couche d'abstraction aux pools de stockage : les utilisateurs voient une seule unité de stockage, ce qu'un administrateur peut facilement augmenter en ajoutant du matériel. Certaines technologies activant le stockage distribué offrent aussi des bénéfices supplémentaires, comme le basculement (« failover ») et le « multipathing ».
NFS

NFS (« Network File System ») permet à de multiples serveurs ou utilisateurs de monter et utiliser la même instance de stockage distant via TCP ou UDP. NFS est communément utilisé pour conserver les données partagées par de multiples applications. NFS est aussi pratique pour le stockage en vrac de grandes quantités de données.

SAN

Les réseaux de stockage SAN (« Storage Area Networks ») utilisent le protocole Fibre Channel ou iSCSI afin d'offrir un accès distant au stockage. L'infrastructure Fibre Channel (comme les adaptateurs de bus hôte Fibre Channel, commutateurs et matrices de stockage) combinent hautes performances, une bande passante importante et un stockage massif. Les réseaux de stockage SAN séparent le stockage du traitement, offrant ainsi une importante flexibilité dans la conception du système.

L'autre principal avantage des réseaux de stockage SAN réside dans le fait qu'ils fournissent un environnement de gestion pour effectuer des tâches d'administration du matériel de stockage majeures. Ces tâches incluent :
  • Contrôle de l'accès au stockage
  • Gestion de grandes quantités de données
  • Approvisionnement des systèmes
  • Sauvegarde et réplication de données
  • Prise d'instantanés
  • Prise en charge du basculement (« failover ») de systèmes
  • Assurance de l'intégrité des données
  • Migration des données
GFS2

Le système de fichiers Red Hat Global File System 2 (GFS2) offre plusieurs capacités spécialisées. La fonction de base de GFS2 est d'offrir un système de fichiers unique, y compris l'accès simultané lecture/écriture, partagé sur de multiples membres d'un cluster. Cela signifie que chaque membre du cluster voit exactement les mêmes données « sur disque » dans le système de fichiers GFS2.

GFS2 permet à tous les systèmes d'avoir un accès simultané au « disque ». Pour maintenir l'intégrité des données, GFS2 utilise DLM (« Distributed Lock Manager »), qui autorise uniquement à un système d'écrire sur un emplacement spécifique à la fois.
GFS2 est particulièrement adapté aux applications de basculement qui nécessitent une haute disponibilité du stockage.
Pour obtenir des informations supplémentaires sur GFS2, veuilles consulter le guide Global File System 2. Pour obtenir davantage d'informations sur le stockage en général, veuillez consulter le Guide d'administration du stockage. Ces deux ouvrages peuvent être trouvés sur http://access.redhat.com/site/documentation/Red_Hat_Enterprise_Linux/.