4.2. Initialisation de services

xinetd

Xinetd est un démon utilisé pour démarrer les services réseau sur requête. Les changements dans xinetd sont liés à la limite autorisée des descripteurs de fichiers ouverts :

  • Le mécanisme d'écoute a changé de select() à poll(). Avec ce changement, la limite des descripteurs de fichiers ouverts utilisés par xinetd peut être modifiée.
  • La limite des descripteurs de fichiers peut aussi être modifiée sur une base par service. Ceci peut être réalisé dans le fichier de configuration pour le service avec la directive rlimit_files. La valeur peut être un entier positif ou UNLIMITED.
Niveaux d'exécution

Dans Red Hat Enterprise Linux 6, les niveaux d'exécution personnalisés 7, 8, et 9 ne sont plus pris en charge et ne peuvent plus être utilisés.

Upstart

Dans Red Hat Enterprise Linux 6, init provenant du paquetage sysvinit a été remplacé par Upstart, un système d'initialisation basé sur événements. Ce système gère le lancement des tâches et services lors du démarrage, les arrête lors de la fermeture du système, et les supervise lorsque le système est en cours d'exécution. Pour obtenir plus d'informations sur Upstart, reportez-vous à la page man init(8).

Les processus sont connus par Upstart en tant que jobs, et sont définis par des fichiers dans le répertoire /etc/init. Upstart est très bien documenté sur les pages man. Un aperçu des commandes se trouve dans init(8) et la syntaxe des jobs est décrite dans init(5).
Dans Red Hat Enterprise Linux 6, Upstart propose les changements de comportement suivants :
  • Le fichier /etc/inittab est obsolète, et est maintenant uniquement utilisé pour définir le niveau d'exécution par défaut via la ligne initdefault. Les autres configurations sont effectuée via les jobs upstart dans le répertoire /etc/init.
  • Le nombre de consoles tty actives est maintenant définit par la variable ACTIVE_CONSOLES dans /etc/sysconfig/init, qui est lu par le job /etc/init/start-ttys.conf. La valeur par défaut est ACTIVE_CONSOLES=/dev/tty[1-6], qui lance un getty sur tty1 jusqu'à tty6.
  • Un getty sériel est encore configuré automatiquement si la console sérielle est la console primaire du système. Dans de précédentes versions, ceci était effectué par kudzu, qui modifiait /etc/inittab. Dans Red Hat Enterprise Linux 6, la configuration de la console primaire sérielle est gérée par /etc/init/serial.conf.
  • Pour configurer un getty exécuté sur une console sérielle qui n'est pas celle par défaut, vous devrez maintenant écrire un job Upstart au lieu de modifier /etc/inittab. Par exemple, si un getty sur ttyS1 est souhaité, le fichier job suivant (/etc/init/serial-ttyS1.conf) devrait fonctionner :
    # This service maintains a getty on /dev/ttyS1.
    
    start on stopped rc RUNLEVEL=[2345]
    stop on starting runlevel [016]
    
    respawn
    exec /sbin/agetty /dev/ttyS1 115200 vt100-nav
    
Comme dans les versions précédentes, vous devriez toujours vous assurer que ttyS1 se trouve dans /etc/securetty si vous souhaitez autoriser les connexions root sur ce getty.
En raison de l'évolution vers Upstart, l'utilisation de /etc/shutdown.allow pour définir qui peut éteindre la machine n'est plus supporté.