2.3. Installateur basé texte

L'option d'installation en mode texte dans Red Hat Enterprise Linux 6 est significativement plus simple que dans les versions précédentes. L'installation en mode texte omet maintenant les étapes plus compliquées qui, auparavant, faisaient partie du processus, et vous offre une expérience plus pure et directe. Cette section décrit les changements de comportement lors de l'utilisation de l'installateur basé sur texte :
  • Maintenant, Anaconda sélectionne automatiquement les paquetages provenant uniquement de la base et des groupes de base. Ces paquetages suffisent à assurer que le système est opérationnel à la fin du processus d'installation, et est prêt à installer les mises à jour et les nouveaux paquetages.
  • Anaconda présente toujours l'écran initial des anciennes versions qui vous permet de spécifier où Ananconda devrait installer Red Hat Enterprise Linux sur votre système. Vous pouvez choisir d'utiliser un disque entier, de supprimer des partitions Linux existantes, ou d'utiliser l'espace resté libre sur le disque. Cependant, Ananconda paramètre maintenant automatiquement la structure des partitions et ne vous demande pas d'ajouter ou de supprimer des partitions ou des systèmes de fichiers de la structure de base. Si vous nécessitez une structure personnalisée lors de l'installation, vous devriez effectuer une installation graphique sur une connexion VNC ou une installation Kickstart. Les options plus avancées, comme la gestion de volumes logiques (LVM), les systèmes de fichiers cryptés, et les systèmes de fichiers redimensionnables ne sont disponibles que dans le mode graphique ou avec Kickstart.
  • Anaconda effectue maintenant la configuration du chargeur de démarrage automatiquement dans l'installateur basé sur texte.
  • Les installations en mode texte utilisant Kickstart sont effectuées de la même manière que dans les versions précédentes. Cependant, comme la sélection de paquetages, le partitionnement avancé, et la configuration du chargeur de démarrage sont maintenant automatisées dans le mode texte, Anaconda ne peut pas vous demander de saisir les informations dont il a besoin pendant ces étapes. Vous devrez ainsi vous assurer que le fichier Kickstart contienne bien les configurations de paquetage, de partitionnement, et du chargeur de démarrage. S'il venait à manquer l'une de ces informations, Anaconda se fermerait avec un message d'erreur.