C.3. Contrôle d'activation avec les balises

Vous pouvez spécifier dans le fichier de configuration les volumes logiques devant être activés sur cet hôte. Par exemple, l'entrée suivante agit comme un filtre pour les requêtes d'activation (telles que vgchange -ay) et active seulement le volume vg1/lvol0 et tout autre volume logique ou groupe de volumes avec la balise database dans les métadonnées.
activation { volume_list = ["vg1/lvol0", "@database" ] }
La correspondance spéciale "@*" réussit seulement si une des balises de métadonnées correspond à une des balises hôtes sur cette machine.
Considérez par exemple une situation où toutes les machines du cluster ont l'entrée suivante dans le fichier de configuration :
tags { hosttags = 1 }
Si vous voulez activer vg1/lvol2, seulement sur l'hôte db2, suivez les instructions suivantes :
  1. Exécutez lvchange --addtag @db2 vg1/lvol2 sur n'importe quel hôte du cluster.
  2. Exécutez lvchange -ay vg1/lvol2.
Cette solution requiert que vous stockiez les noms d'hôte dans les métadonnées du groupe de volumes.