Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

2.3.3. Les volumes logiques en miroir

Un miroir gère des copies identiques de données sur différents périphériques. Lorsque des données sont écrites sur un périphérique, elles sont répliquées sur un deuxième périphérique, créant ainsi un miroir. Cela assure la protection des échecs de périphériques. Lorsqu'une section du miroir échoue, le volume logique devient un volume linéaire et reste accessible.
LVM supporte les volumes en miroir. Lorsque vous créez un volume logique en miroir, LVM s'assure que les données écrites sur un volume physique sous-jacent soient répliquées sur un volume physique séparé. Avec LVM, vous pouvez créer des volumes logiques en miroir avec plusieurs miroirs.
Un miroir LVM divise le périphérique qui est copié en zones qui ont généralement une taille de 512Mo. LVM maintient un petit fichier journal afin d'assurer le suivi des zones synchronisées avec le ou les mirois. Ce fichier journal peut être stocké en mémoire ou enregistré sur le disque afin d'être persistant entre les redémarrages.
La Figure 2.6, « Volume logique en miroir » illustre un volume logique en miroir avec un seul miroir. Dans cette configuration, le fichier journal est maintenu sur le disque.
Volume logique en miroir

Figure 2.6. Volume logique en miroir

Pour davantage d'informations à propos de la création et de la modification de miroirs, reportez-vous à la Section 4.4.3, « Création de volumes en miroir ».