Red Hat Training

A Red Hat training course is available for Red Hat Enterprise Linux

4.4. Administration de volumes logiques

Cette section décrit le commandes permettant de mettre en oeuvre les différents aspects de l'administration de volumes logiques.

4.4.1. Création de volumes logiques linéaires

Pour créer un volume logique, utilisez la commande lvcreate. Si vous ne spécifiez pas de nom pour le volume logique, le nom par défaut lvol# est utilisé lorsque # correspond au numéro interne du volume logique.
Lorsque vous créez un volume logique, celui-ci est issu d'un groupe de volumes en utilisant les extensions libres sur les volumes physiques qui composent le groupe de volumes. Habituellement, les volumes logiques utilisent tout l'espace disponible sur les volumes physiques sous-jacents. La modification du volume logique libère et réalloue l'espace dans les volumes physiques.
La commande suivante crée un volume logique de 10 giga-octets dans le groupe de volumes vg1.
lvcreate -L 10G vg1
La commande suivante crée un volume logique linéaire de 1500 méga-octets appelé testlv dans le groupe de volumes testvg, créant ainsi le périphérique bloc /dev/testvg/testlv.
lvcreate -L1500 -n testlv testvg
La commande suivante crée un volume logique de 50 giga-octets appelé gfslv à partir des extensions libres du groupe de volumes vg0.
lvcreate -L 50G -n gfslv vg0
Vous pouvez utiliser l'argument -l de la commande lvcreate pour spécifier la taille, en extensions, du volume logique. Vous pouvez également utiliser cet argument pour spécifier le pourcentage du groupe de volumes à utiliser pour le volume logique. La commande suivante crée un volume logique appellé mylv qui utilise 60% de l'espace total dans le groupe de volumes testvol.
lvcreate -l 60%VG -n mylv testvg
Vous pouvez également utiliser l'argument -l de la commande lvcreate pour spécifier le pourcentage de l'espace libre restant dans le groupe de volumes comme la taille du volume logique. La commande suivante crée un volume logique appelé yourlv qui utilise tout l'espace non alloué dans le groupe de volumes testvol.
lvcreate -l 100%FREE -n yourlv testvg
Vous pouvez utiliser l'argument -l de la commande lvcreate pour créer un volume logique qui utilise le groupe de volumes entier. Une autre manière de créer un volume logique qui utilise le groupe de volumes entier est d'utiliser la commande vgdisplay afin de déterminer la taille "Total PE" et d'utiliser les résultats en tant qu'entrée de la commande lvcreate.
Les commandes suivantes créent un volume logique appelé mylv qui remplit le groupe de volumes testvg.
# vgdisplay testvg | grep "Total PE"
Total PE              10230
# lvcreate -l 10230 testvg -n mylv
Les volumes physiques sous-jacents utilisés pour créer un volume logique peuvent être importants si le volume physique doit être supprimé, vous devez ainsi considérer cette possibilité lorsque vous créez un volume logique. Pour davantage d'informations à propos de la suppression d'un volume physique d'un groupe de volumes, reportez-vous à la Section 4.3.6, « Suppression de volumes physiques à partir d'un groupe de volumes ».
Pour créer un volume logique alloué à partir d'un volume physique spécifique dans un groupe de volumes, spécifiez le ou les volumes physiques à la fin de la ligne de commande lvcreate. La commande suivante crée un volume logique appelé testlv dans le groupe de volumes testvg, alloué à partir du volume physique /dev/sdg1,
lvcreate -L 1500 -ntestlv testvg /dev/sdg1
Vous pouvez spécifier les extensions d'un volume physique devant être utilisées pour un volume logique. L'exemple suivant crée un volume logique linéaire à partir des extensions 0 à 24 du volume physique /dev/sda1 et à partir des extensions 50 à 124 du volume physique /dev/sdb1 dans le groupe de volumes testvg.
lvcreate -l 100 -n testlv testvg /dev/sda1:0-24 /dev/sdb1:50-124
L'exemple suivant crée un volume logique linéaire à partir des extensions 0 à 25 du volume physique /dev/sda1 et continue ensuite à étendre le volume logique à l'extension 100.
lvcreate -l 100 -n testlv testvg /dev/sda1:0-25:100-
La politique par défaut quant à la façon dont les extensions d'un volume logique sont allouées est inherit. Celle-ci s'applique également au groupe de volumes. Ces politiques peuvent être changées en utilisant la commande lvchange. Pour davantage d'informations à propos des politiques d'allocation, reportez-vous à la Section 4.3.1, « Création de groupes de volumes ».