4.8. Rapport personnalisé pour LVM

Vous pouvez produire des rapports concis et personnalisés d'objets LVM avec les commandes pvs, lvs et vgs. Les rapports que ces commandes génèrent inclus une ligne de sortie pour chaque objet. Chaque ligne contient une liste ordonnée de champs de propriétés associés à chaque objet. Il existe cinq manières permettant de sélectionner les objets devant être rapportés : par volume physique, par groupe de volumes, par volume logique, par segment de volume physique et par segment de volume logique.
Les sections suivantes fournissent :
  • Un résumé des arguments des commandes que vous pouvez utiliser pour contrôler le format du rapport généré.
  • Une liste des champs que vous pouvez sélectionner pour chaque objet LVM.
  • Un résumé des arguments des commandes que vous pouvez utiliser pour trier le rapport généré.
  • Des instructions pour la spécification des unités de la sortie du rapport.

4.8.1. Contrôle du format

Que vous utilisez pvs, lvs ou vgs, ces commandes déterminent l'ensemble de champs à afficher par défaut et l'ordre de tri. Vous pouvez contrôler la sortie de ces commandes avec les arguments suivants :
  • Vous pouvez modifier les champs à afficher en utilisant l'argument -o. Par exemple, la sortie suivante illustre l'affichage par défaut de la commande pvs (qui affiche des informations à propos des volumes physiques).
    # pvs
      PV         VG     Fmt  Attr PSize  PFree
      /dev/sdb1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G
      /dev/sdc1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.09G
      /dev/sdd1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G
    
    La commande suivante affiche uniquement le nom et la taille du volume physique.
    # pvs -o pv_name,pv_size
      PV         PSize
      /dev/sdb1  17.14G
      /dev/sdc1  17.14G
      /dev/sdd1  17.14G
    
  • Vous pouvez ajouter un champ à la sortie avec le signe plus (+), qui est utilisé en association avec l'argument -o.
    L'exemple suivant affiche l'UUID du volume physique en plus des champs par défaut.
    # pvs -o +pv_uuid
      PV         VG     Fmt  Attr PSize  PFree  PV UUID
      /dev/sdb1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G onFF2w-1fLC-ughJ-D9eB-M7iv-6XqA-dqGeXY
      /dev/sdc1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.09G Joqlch-yWSj-kuEn-IdwM-01S9-X08M-mcpsVe
      /dev/sdd1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G yvfvZK-Cf31-j75k-dECm-0RZ3-0dGW-UqkCS
    
  • L'ajout de l'argument -v à une commande permet d'inclure des champs supplémentaires. La commande pvs -v affichera par exemple les champs DevSize et PV UUID en plus des champs par défaut.
    # pvs -v
        Scanning for physical volume names
      PV         VG     Fmt  Attr PSize  PFree  DevSize PV UUID
      /dev/sdb1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G  17.14G onFF2w-1fLC-ughJ-D9eB-M7iv-6XqA-dqGeXY
      /dev/sdc1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.09G  17.14G Joqlch-yWSj-kuEn-IdwM-01S9-XO8M-mcpsVe
      /dev/sdd1  new_vg lvm2 a-   17.14G 17.14G  17.14G yvfvZK-Cf31-j75k-dECm-0RZ3-0dGW-tUqkCS
    
  • L'argument --noheadings supprime la ligne d'en-têtes. Ceci peut être utile pour écrire des scripts.
    L'exemple suivant utilise l'argument --noheadings en association avec l'argument pv_name afin de générer une liste de tous les volumes physiques.
    # pvs --noheadings -o pv_name
      /dev/sdb1
      /dev/sdc1
      /dev/sdd1
    
  • L'argument --separator separator utilise l'élément separator afin séparer chaque champ.
    L'exemple suivant sépare les champs par défaut de la sortie générée par la commande pvs par un signe égal (=).
    # pvs --separator =
      PV=VG=Fmt=Attr=PSize=PFree
      /dev/sdb1=new_vg=lvm2=a-=17.14G=17.14G
      /dev/sdc1=new_vg=lvm2=a-=17.14G=17.09G
      /dev/sdd1=new_vg=lvm2=a-=17.14G=17.14G
    
    Pour maintenir les champs alignés lors de l'utilisation de l'argument separator, utilisez-le en association avec l'argument --aligned.
    # pvs --separator = --aligned
      PV        =VG    =Fmt =Attr=PSize =PFree
      /dev/sdb1 =new_vg=lvm2=a-  =17.14G=17.14G
      /dev/sdc1 =new_vg=lvm2=a-  =17.14G=17.09G
      /dev/sdd1 =new_vg=lvm2=a-  =17.14G=17.14G
    
Vous pouvez utiliser l'argument -P des commandes lvs ou vgs afin d'afficher les informations d'un volume ayant échoué qui n'auraient normalement pas dû apparaître dans la sortie. Pour davantage d'informations à propos de la sortie que cet argument génère, reportez-vous à la Section 6.2, « Affichage d'informations à propos des périphériques ayant échoué. ».
Pour obtenir une liste complète des arguments d'affichage, reportez-vous aux pages de manuel pvs(8), vgs(8) et lvs(8).
Les champs des groupes de volumes peuvent être une combinaison avec des champs de volumes physiques (et de segment de volumes physiques) ou des champs de volumes logiques (et de segment de volumes logiques) mais les champs de volumes physiques et logiques ne peuvent pas être mélangés. Par exemple, la commande suivante affiche une ligne de sortie pour chaque volume physhique.
# vgs -o +pv_name
  VG     #PV #LV #SN Attr   VSize  VFree  PV
  new_vg   3   1   0 wz--n- 51.42G 51.37G /dev/sdc1
  new_vg   3   1   0 wz--n- 51.42G 51.37G /dev/sdd1
  new_vg   3   1   0 wz--n- 51.42G 51.37G /dev/sdb1