39.2. Votre ordinateur peut démarrer Red Hat Enterprise Linux et un autre système d'exploitation

Si votre ordinateur est configuré de manière à pouvoir faire un double démarrage de Red Hat Enterprise Linux et d'un autre système d'exploitation, supprimer Red Hat Enterprise Linux sans pour autant effacer les partitions contenant l'autre système d'exploitation et ses données est plus compliqué. Des instructions spécifiques à un certain nombre de systèmes d'exploitation se trouvent ci-dessous. Pour supprimer Red Hat Enterprise Linux et l'autre système d'exploitation, veuillez suivre les étapes décrites pour un ordinateur ne contenant que Red Hat Enterprise Linux : Section 39.1, « Red Hat Enterprise Linux est l'unique système d'exploitation de l'ordinateur ».

39.2.1. Votre ordinateur peut démarrer Red Hat Enterprise Linux et un système d'exploitation Microsoft Windows

39.2.1.1. Windows 2000, Windows Server 2000, Windows XP, et Windows Server 2003

Avertissement

Une fois que vous aurez commencé ce processus, votre ordinateur pourrait se trouver dans un état indémarrable jusqu'à ce que vous n'ayez procédé à la totalité des instructions. Lisez les étapes ci-dessous attentivement avant de commencer le processus de suppression. Prenez en considération la possiblité d'ouvrir ces instructions sur un autre ordinateur ou de les imprimer, de manière à pouvoir y accéder à tout moment lors du processus.
Cette procédure repose sur la Console de récupération Windows qui est chargée depuis le disque d'installation Windows, vous ne pourrez pas effectuer cette procédure si vous n'avez pas accès à ce disque. Si vous commencez cette procédure mais ne la finissez pas, vous pourriez laisser votre ordinateur dans un état indémarrable. Le « disque de restauration du système », fourni avec des ordinateurs fabriqués en usine et vendus avec une pré-installation de Windows peuvent ne pas inclure la Console de récupération Windows.
Lors du processus décrit dans ces instructions, la Console de récupération Windows vous invitera à saisir le mot de passe Administrateur pour votre système Windows. Ne pas suivre ces instructions à moins d'être certain de connaître le mot de passe Administrateur de votre système, ou à moins d'être certain qu'aucun mot de passe Administrateur n'a été créé au préalable, même par le constructeur de votre ordinateur.
  1. Supprimer les partitions Red Hat Enterprise Linux
    1. Démarrez votre ordinateur dans votre environnement Windows.
    2. Cliquez sur Démarrer>Exécuter..., saisissez diskmgmt.msc et appuyez sur Entrée. L'outil Gestion de disque s'ouvre.
      L'outil affiche une représentation graphique de votre disque, avec des barres représentant chaque partition. La première partition est habituellement nommée NTFS et correspond à votre disque C:. Au moins deux partitions Red Hat Enterprise Linux seront visibles, Windows n'affichera pas le type de système de fichiers de ces partitions, mais pourrait assigner des lettres de disque à certaines d'entre elles.
    3. Faiutes un clic droit sur l'une des partitions Red Hat Enterprise Linux, puis cliquez sur Supprimer partition et sur Valider pour confirmer cette suppression. Répétez ce processus pour les autres partitions Red Hat Enterprise Linux sur votre système. Au fur et à mesure que vous effacez ces partitions, Windows étiquette l'espace sur le disque dur précédemment occupé par ces partitions comme non alloué.
  2. Autoriser Windows à utiliser l'espace sur votre disque dur libéré par Red Hat Enterprise Linux (optionnel)

    Note

    Cette étape n'est pas requise pour supprimer Red Hat Enterprise Linux de votre ordinateur. Cependant, si vous souhaitez l'ignorer, une partie de la capacité de stockage de votre disque dur ne sera pas utilisable par Windows. En fonction de votre configuration, cela pourrait représenter une portion importante de la capacité de stockage du disque.
    Décider d'étendre une partition Windows existante de manière à utiliser l'espace supplémentaire, ou de créer une nouvelle partition Windows dans cet espace. Si vous créez une nouvelle partition Windows, Windows lui assignera une nouvelle lettre de disque et interagira avec comme s'il s'agissait d'un disque dur distinct.

    Étendre une partition Windows existante

    Note

    L'outil diskpart, utilisé dans cette étape, est installé en conjonction avec les systèmes d'exploitation Windows XP et Windows 2003. Si vous procédez à cette étape sur un ordinateur exécutant Windows 2000 ou Windows Server 2000, vous pouvez télécharger une version de diskpart pour votre système d'exploitation depuis le site web de Microsoft.
    1. Cliquez sur Démarrer>Exécuter..., saisissez diskpart et appuyez sur Entrée. Une fenêtre de commande s'affiche.
    2. Saisissez répertorier volume et appuyez sur Entrée. Diskpart affiche une liste des partitions sur votre système avec un numéro de volume, sa lettre de volume, son nom de volume, son type de système de fichiers, et sa taille. Identifiez la partition Windows que vous souhaiteriez utiliser afin d'occuper l'espace laissé vacant par Red Hat Enterprise Linux sur votre disque dur, et notez son numéro de volume (par exemple, votre disque C: de Windows pourrait être le "Volume 0").
    3. Saisissez select volume N (où N est le numéro du volume pour la partition WIndows que vous souhaitez étendre) et appuyez sur Entrée. Saisissez maintenant extend et appuyez sur Entrée. Diskpart étend maintenant votre partition afin de remplir l'espace libre restant de votre disque dur. Vous serez notifié lorsque l'opération sera terminée.

    Ajouter une nouvelle partition Windows

    1. Dans la fenêtre Gestion de disque (« Disk Management »), faites un clic droit sur l'espace disque que Windows étiquette en tant que non-alloué et sélectionnez Nouvelle partition depuis le menu. L'Assistant Création de partition (« New Partition Wizard ») démarre.
    2. Suivez les invites présentées par l'Assistant Création d'une partition. Si vous acceptez les options par défaut, l'outil créera une nouvelle partition qui remplira l'espace libre disponible sur le disque dur, l'assignant ainsi à la prochaine lettre de disque disponible, et la formattera avec le système de fichiers NTFS.
  3. Restaurer le chargeur de démarrage Windows
    1. Insérez le disque d'installation Windows est redémarrez votre ordinateur. Tandis que votre ordinateur démarrera, le message suivant s'affichera à l'écran pendant quelques secondes :
      Appuyez sur une touche pour démarrer à partir du CD
      Appuyez sur une touche pendant que le message est affiché et le logiciel d'installation Windows démarrera.
    2. Lorsque l'écran Bienvenue dans le programme d'installation s'affiche, vous pourrez démarrer la Console de récupération Windows. La procédure est légèrement différente suivant la version de Windows utilisée :
      • Sur Windows 2000 et Windows Server 2000, appuyez sur la touche R, puis sur la touche C.
      • Sur Windows XP et Windows Server 2003, appuyez sur la touche R.
    3. La Console de récupération Windows scanne votre disque dur en cherchant des installations de Windows, et assigne un numéro à chacune. Celle-ciaffiche une liste d'installations Windows et vous invite à en choisir une. Saisissez le numéro correspondant à l'installation de Windows que vous souhaitez restaurer.
    4. La Console de récupération Windows vous invite à saisir le mot de passe Administrateur pour votre installation Windows. Saisissez-le, puis appuyez sur la touche Entrée. S'il n'y a pas de mot de passe Administrateur pour ce système, n'appuyez que sur la touche Entrée.
    5. À l'invite, saisissez la commande fixmbr, et appuyez sur la touche Entrée. L'outil fixmbr restaure maintenant le secteur de démarrage principal (MBR) du système.
    6. Lorsque l'invite s'affiche, saisissez quitter et appuyez sur la touche Entrée.
    7. Votre ordinateur va redémarrer et lancer le système d'exploitation Windows.

39.2.1.2. Windows Vista et Windows Server 2008

Avertissement

Une fois que vous aurez commencé ce processus, votre ordinateur pourrait se trouver dans un état indémarrable jusqu'à ce que vous n'ayez procédé à la totalité des instructions. Lisez les étapes ci-dessous attentivement avant de commencer le processus de suppression. Prenez en considération la possiblité d'ouvrir ces instructions sur un autre ordinateur ou de les imprimer, de manière à pouvoir y accéder à tout moment lors du processus.
Cette procédure repose sur l'Environnement de récupération Windows, qui est chargé depuis le disque d'installation Windows, vous ne pourrez pas terminer cette procédure si vous n,avez pas accès à ce disque. Si vous lancez cette procédure et ne la terminez pas, vous pourriez laisser votre ordinateur dans un état indémarrable. Le « disque de restauration du système », fourni avec certains ordinateurs fabriqués en usine avec une pré-installation de Windows, peut ne pas inclure l'Environnement de récupération Windows.
  1. Supprimer les partitions Red Hat Enterprise Linux
    1. Démarrez votre ordinateur dans votre environnement Windows.
    2. Cliquez sur Démarrer puis saisissez diskmgmt.msc dans la boîte Démarrer la recherche et appuyez sur la touche Entrée. L'outil Disk Management s'ouvre.
      L'outil affiche une représentation graphique de votre disque, avec des barres représentant chaque partition. La première partition est habituellement nommée NTFS et correspond à votre disque C:. Au moins deux partitions Red Hat Enterprise Linux seront visibles, Windows n'affichera pas le type de système de fichiers de ces partitions, mais pourrait assigner des lettres de disque à certaines d'entre elles.
    3. Faiutes un clic droit sur l'une des partitions Red Hat Enterprise Linux, puis cliquez sur Supprimer partition et sur Valider pour confirmer cette suppression. Répétez ce processus pour les autres partitions Red Hat Enterprise Linux sur votre système. Au fur et à mesure que vous effacez ces partitions, Windows étiquette l'espace sur le disque dur précédemment occupé par ces partitions comme non alloué.
  2. Autoriser Windows à utiliser l'espace sur votre disque dur libéré par Red Hat Enterprise Linux (optionnel)

    Note

    Cette étape n'est pas requise pour supprimer Red Hat Enterprise Linux de votre ordinateur. Cependant, si vous souhaitez l'ignorer, une partie de la capacité de stockage de votre disque dur ne sera pas utilisable par Windows. En fonction de votre configuration, cela pourrait représenter une portion importante de la capacité de stockage du disque.
    Décider d'étendre une partition Windows existante de manière à utiliser l'espace supplémentaire, ou de créer une nouvelle partition Windows dans cet espace. Si vous créez une nouvelle partition Windows, Windows lui assignera une nouvelle lettre de disque et interagira avec comme s'il s'agissait d'un disque dur distinct.

    Étendre une partition Windows existante

    1. Dans la fenêtre Disk Management, faites un clic droit sur la partition Windows que souhaitez étendre, puis sélectionnez Étendre le volume depuis le menu. L'Assistant Extension du volume s'ouvre.
    2. Suivez les invites présentées par l'Assistant Extension du volume. Si vous acceptez les valeurs par défaut qui vous sont présentées, l'outil étendra le volume sélectionné de manière à remplir tout l'espace disponible sur le disque dur.

    Ajouter une nouvelle partition Windows

    1. Dans la fenêtre Gestion de disque, faites un clic droit sur l'espace disque que Windows étiquette comme non alloué, puis sélectionnez Nouveau volume simple dans le menu. L'Assistant Création d’un volume simple démarre.
    2. Suivez les invites présentées par l'Assistant Création d’un volume simple. Si vous acceptez les options par défaut, l'outil créera une nouvelle partition qui remplira tout l'espace disponible sur le disque dur, lui assignera la prochaine lettre de disque disponible, et la formattera avec le système de fichiers NTFS.
  3. Restaurer le chargeur de démarrage Windows
    1. Insérez le disque d'installation Windows est redémarrez votre ordinateur. Tandis que votre ordinateur démarrera, le message suivant s'affichera à l'écran pendant quelques secondes :
      Appuyez sur une touche pour démarrer à partir du CD ou du DVD
      Appuyez sur une touche pendant que le message est affiché et le logiciel d'installation Windows démarrera.
    2. Dans la boîte de dialogue Installer Windows, sélectionnez la langue, le format horaire, le format monétaire, et le type de clavier. Cliquez sur Suivant.
    3. Cliquez sur Réparer votre ordinateur.
    4. L'Environnement de récupération Windows (WRE) vous montre les installations Windows qu'il détecte sur votre système. Sélectionnez l'installation que vous souhaitez restaurer, puis cliquez sur Suivant.
    5. Cliquez sur Invite de commandes. Une fenêtre de commande s'ouvrira.
    6. Saisissez bootrec /fixmbr, puis appuyez sur la touche Entrée.
    7. Lorsque l'invite réapparaît, fermez la fenêtre de commande, puis cliquez sur Redémarrer.
    8. Votre ordinateur va redémarrer et lancer le système d'exploitation Windows.