23.12. Mettre à jour un système existant

Important

Red Hat ne prend pas en charge les mises à niveau sur place entre versions majeures de Red Hat Enterprise Linux. Une version majeure est dénotée par un changement du numéro de version. Par exemple, Red Hat Enterprise Linux 5 et Red Hat Enterprise Linux 6 sont toutes les deux des versions majeures de Red Hat Enterprise Linux.
Les mises à niveau en place entre les versions principales ne permettent pas de préserver tous les paramètres de service ou configurations personnalisées du système. De ce fait, Red Hat conseille des installations nouvelles entre les mises à niveau.principales.
Le système d'installation détecte automatiquement toute installation existante de Red Hat Enterprise Linux. Le processus de mise à jour met le logiciel système existant à niveau avec les nouvelles versions, mais ne supprime aucune donnée des répertoires de base de l'utilisateur. La structure de partition existante sur vos disques durs ne change pas. Votre configuration du système ne changera que si une mise à jour de paquetage ne le demande. La plupart des mises à jour de paquetages ne changeront pas la configuration du système, mais installeront plutôt une fichier de configuration supplémentaire que vous pourrez examiner ultérieurement.
Remarquez que le médium d'installation que vous utilisez peut ne pas contenir tous les paquetages de logiciels dont vous avez besoin afin de mettre à jour votre ordinateur.

Note

Les logiciels installés manuellement sur votre système Red Hat Enterprise Linux peuvent se comporter différemment après une mise à jour. Vous pourriez avoir à les réinstaller ou à les recompiler après une mise à jour afin de vous assurer de leur bon fonctionnement sur le système mis à niveau.

23.12.1. Mettre à jour à l'aide de l'installateur

Note

En général, Red Hat vous recommande de conserver les données utilisateur sur une partition /home séparée et d'effectuer une nouvelle installation. Pour obtenir plus d'informations sur les partitions et comment les créer, reportez-vous à la Section 9.13, « Configuration du partitionnement de disque ».
Si vous choisissez de mettre votre système à niveau à l'aide du programme d'installation, tout logiciel non fourni par Red Hat Enterprise Linux qui rentrerait en conflit avec le logiciel Red Hat Enterprise Linux sera écrasé. Avant de procédez à une mise à jour de ce type, dressez une liste des paquetages de votre système actuel pour future référence :
rpm -qa --qf '%{NAME} %{VERSION}-%{RELEASE} %{ARCH} ' > ~/old-pkglist.txt
Après l'installation, consultez cette liste afin de découvrir quels sont les paquetages que vous devrez sans doute reconstruire ou retrouver depuis d'autres sources que Red Hat.
Ensuite, faites une copie de sauvegarde de toutes les données de configuration de système :
su -c 'tar czf /tmp/etc-`date +%F`.tar.gz /etc' 
su -c 'mv /tmp/etc-*.tar.gz /home'
Faites une copie de sauvegarde complète de toutes les données importantes avant de procéder à une mise à niveau. Les données importantes peuvent inclure la totalité du contenu de votre répertoire /home ainsi que le contenu de services tels que Apache, FTP, ou le SQL server, ou un système de gestion de code source. Même si une mise à niveau n'est pas destructive, si celle-ci n'est pas effectuée correctement, la possibilité d'une perte de données existe.

Avertissement

Remarquez que les exemples ci-dessus stockent les copies de sauvegarde dans un répertoire /home. Si votre répertoire /home n'est pas une partition séparée, ne suivez pas ces exemples à la lettre ! Stockez vos copies de sauvegarde sur un autre périphérique, tel que sur un CD, un DVD, ou sur un disque dur externe.
Pour obtenir plus d'informations sur la complétion du processus de mise à jour ultérieure, reportez-vous à la Section 35.2, « Finaliser une mise à niveau ».