E.2.2. GRUB et le processus de démarrage sur les systèmes x86 basés sur UEFI

Cette section décrit le rôle spécifique que GRUB joue lors du démarrage d'un système x86 basé sur UEFI. Pour obtenir un aperçu du processus de démarrage global, reportez-vous à la Section F.2, « Examen détaillé du processus de démarrage ».
GRUB se charge en mémoire en suivant les étapes suivantes :
  1. La plate-forme basée sur UEFI lit le tableau des partitions sur le stockage du système et monte l'ESP (EFI System Partition), une partition VFAT étiquetée avec un GUID (Identifiant global unique). L'ESP contient des application EFI, comme des chargeurs de démarrage et logiciels d'utilitaires stockés dans des répertoires spécifiques aux fournisseurs de logiciels. Lorsque vu à partir du système de fichiers Red Hat Enterprise Linux 6, l'ESP est /boot/efi/ et le logiciel EFI fournit par Red Hat est stocké dans /boot/efi/EFI/redhat/.
  2. Le répertoire /boot/efi/EFI/redhat/ contient grub.efi, une version de GRUB compilée pour l'architecture du microprogramme EFI en tant qu'application EFI. Dans le cas le plus simple, le gestionnaire de démarrage EFI sélectionne grub.efi comme chargeur de démarrage et le lit dans la mémoire.
    Si l'ESP contient d'autres applications EFI, le gestionnaire de démarrage EFI pourrait vous inviter à sélectionner une application à exécuter plutôt que de charger grub.efi automatiquement.
  3. GRUB détermine le système d'exploitation ou noyau à démarrer, le charge en mémoire, puis cède le contrôle de la machine à ce système d'exploitation.
Comme chaque fournisseur maintient son propre répertoire d'applications dans l'ESP, le chargement à la chaîne n'est normalement pas nécessaire sur les systèmes basés sur UEFI. Le gestionnaire de démarrage EFI peut charger le chargeur de démarrage de tout système d'exploitation présent dans l'ESP.