F.2.2. Le chargeur de démarrage

F.2.2.1. Chargeur de démarrage GRUB pour systèmes x86

Le système charge GRUB en mémoire, comme indiqué soit par un chargeur de démarrage de premier niveau pour les systèmes équipés d'un BIOS, soit en lisant directement à partir d'une partition ESP (de l'anglais, « EFI System Partition ») pour les systèmes équipés avec UEFI.
GRUB possède l'avantage de pouvoir lire les partitions ext2, ext3, et ext4 [15] et charger son fichier de configuration — /boot/grub/grub.conf (pour BIOS) ou /boot/efi/EFI/redhat/grub.conf (pour UEFI) — pendant le démarrage. Reportez-vous à la Section E.7, « Fichier de configuration du menu de GRUB » pour obtenir plus d'informations sur la manière de modifier ce fichier.

Important

Le chargeur de démarrage GRUB dans Red Hat Enterprise Linux 6 prend en charge les systèmes de fichiers ext2, ext3, et ext4. Il ne prend pas en charge les autres systèmes de fichiers tels que VFAT, Btrfs ou XFS. De plus, GRUB ne prend pas LVM en charge.
Une fois que le chargeur de démarrage Étape 2 est en mémoire, il affiche l'écran graphique indiquant à l'utilisateur les différents systèmes d'exploitation ou noyaux qu'il doit charger en fonction de sa configuration (lorsque vous mettez le noyau à jour, le fichier de configuration du chargeur de démarrage est automatiquement mis à jour). Sur cet écran, l'utilisateur peut, à l'aide des touches fléchées, choisir le système d'exploitation ou le noyau qu'il souhaite charger et valider ce choix en appuyant sur la touche Entrée. Si l'utilisateur n'appuie sur aucune touche avant qu'un certain laps de temps - configurable - ne se soit écoulé, le chargeur de démarrage chargera la sélection par défaut.
Une fois que le chargeur de démarrage Étape 2 a déterminé le noyau à lancer, il localise le binaire du noyau correspondant dans le répertoire /boot/. Le binaire du noyau est baptisé d'après le format— fichier /boot/vmlinuz-<kernel-version> (où <kernel-version> correspond à la version du noyau spécifiée dans les paramètres du chargeur de démarrage).
Pour obtenir des instructions sur la manière d'utiliser le chargeur de démarrage pour transmettre au noyau des arguments en ligne de commande, reportez-vous à la Annexe E, Chargeur de démarrage GRUB. Pour des informations sur la manière de changer le niveau d'exécution à l'invite du chargeur de démarrage, reportez-vous à la Section E.8, « Changement des niveaux d'exécution au démarrage/title> ».
Le chargeur de démarrage place alors une ou plusieurs images initramfs appropriées en mémoire. Les images initramfs sont utilisées par le noyau pour charger les pilotes et modules nécessaires au démarrage du système. Ce processus s'avère particulièrement important si votre système dispose de disques durs SCSI ou s'il utilise le système de fichiers ext3 ou ext4.
Une fois que le noyau et une ou plusieurs images initramfs sont chargées en mémoire, le chargeur de démarrage cède le contrôle du processus de démarrage au noyau.
Pour obtenir un aperçu plus complet sur le chargeur de démarrage GRUB, reportez-vous à la Annexe E, Chargeur de démarrage GRUB.


[15] GRUB lit les systèmes de fichiers ext3 et ext4 en tant que systèmes de fichiers ext2, sans prêter attention au fichier de journalisation.